Catégorie : Dans ma ménagerie

Retour à la préhistoire

internet.jpgQuand on a déménagé l’année dernière, on a décidé de ne pas se réabonner à Videotron que ce soit pour la télévision ou internet, tannés de payer si cher, surtout pour la quantité de publicité qu’il y a à la télévision ici et le peu qu’on la regardait. On a opté pour un abonnement internet illimité avec Acanac pour 300$ et quelques qui nous convenait parfaitement.

Ce qu’on avait juste zappé, c’est qu’on c’était abonné en date du 23 juin 2009 pour un an et donc que ce mardi, paf, plus d’internet en rentrant à la maison! Le choc fut d’autant plus rude qu’on ne s’y attendait pas tout de suite* et comme deux âmes sans peine, on s’est mis à errer dans la maison, autour des ordinateurs, sans plus savoir quoi en faire.

Je me suis occupée de réorganiser toute ma musique et au moment de chercher le titre d’un album, ou une illustration sur internet, je me suis rappelée que ce n’était pas possible. J’ai voulu vérifier d’où je connaissais un des acteurs de Valentine’s day, mais ce n’était pas possible. On a voulu vérifier quelles étaient les mesures des lits queen et king, mais ce n’était pas possible, tout comme savoir quelle serait la météo aujourd’hui ou à quelle heure se posait l’avion des amis qu’on devait aller chercher à l’aéroport…

Autant se passer de télé ne nous pose pas de problème, mais alors d’internet, c’est beaucoup, BEAUCOUP plus dur!

* Chéri avait bien mentionné quelque semaines plus tôt qu’on serait privé d’internet avant notre déménagement mais j’avais préféré faire l’autruche comme on dit! Ça m’est bien revenu dans la tête du coup!

Un an plus tard

salon.jpg
L’année dernière à cette époque, je conduisais notre voiture pour la première fois, et bien figurez-vous qu’un an plus tard je ne l’ai jamais reconduit! Je soupçonne Chéri de ne pas avoir confiance en moi et d’avoir un peu peur depuis que j’ai étalé dans un article tous les petits accidents que j’avais eus! C’est ballot, il est obligé de limiter sa consommation de vin lorsqu’on sort en prenant la voiture, alors même que moi de nature je n’en bois pas! Elle est belle la confiance!

Sinon, il y a un an, on était dans les cartons et voilà que rebelote, on déménage, mais avec deux semaines de décalage cette fois. La signature chez le notaire est prévue pour le 12 juillet, l’emménagement le 14 (on évite la cohue du 1er juillet) mais cette fois on fait appel à des pros car on en avait marre de se taper les 5 électros à transporter à chaque fois!
Dans les achats à venir, outre toutes les fournitures pour les salles de bains (genre dérouleur de papier toilettes, porte-serviettes, etc.), on compte investir dans une barrière pour enfant…
Non pas de bébé en vue (à part celui de mon frère) mais on ne veut pas que Tartine monte à l’étage et du coup c’est la solution la plus simple qu’on ait trouvé!

Rendez-vous dans un an, si tout va bien il n’y aura aucun cartons en vue et j’aurais conduit la voiture entre temps!

Fin du voyage

carte.jpg
Mes parents sont repartis hier soir, mon frère demain et entre temps on a parcouru une bonne partie de la ville à pieds, soit plus de 15km selon M. Google! Au passage, on en a profité pour prendre une glace à la fraise délicieuse chez Bilboquet, baver devant les pizzas de la Petite Italie, tous les produits frais du marché Jean-Talon et se poser le temps du match France-Mexique pour un pause plus que méritée sur le Plateau.
Ensuite, on est reparti, à pieds toujours, vers le centre-ville en passant par Prince Arthur et St Laurent, sans oublier le quartier des Spectacles et l’université McGill. Je vous passe les détails (quoique) mais l’idée générale c’est que je ne peux plus mettre un pied devant l’autre ce soir!
Pas grave, demain c’est activité massage au programme! 🙂

And the good news is…

grumeau.png
Avant de vous raconter notre cambriolage, j’avais mentionné que ce même jour une très bonne nouvelle avait été annoncé. Maintenant que j’ai le droit d’en parler, je peux vous le dire, je vais être tatie!!

À vrai dire, je le sais depuis le mois de mars, vu qu’au moment de mon séjour express en France, mon frère et sa copine venaient d’apprendre qu’ils allaient être parents.
Ils ont tout de même attendu que le premier trimestre soit fini pour l’annoncer à tout le monde et notamment à mes parents il y a deux semaines.

C’est dans ces moments où être loin est difficile mais mon frère avait laissé son téléphone allumé au moment de l’annonce pour que j’ai la réaction de nos parents en live! Avec le décalage horaire j’étais au travail à ce moment-là mais ce n’est pas grave, j’ai pris le temps de suivre les discussions et d’avoir ma petite larme à l’œil quand mes parents ont réalisé qu’ils allaient être grands-parents!

À vrai dire, je ne suis pas sûre qu’ils aient bien réalisé encore étant donné que la nouvelle était vraiment inattendue mais tout le monde a hâte d’être au mois de novembre maintenant, mois de la naissance de mon futur neveu ou de ma future nièce…
C’est là que je suis encore plus contente d’avoir nos bons d’achat sur Air France car avec la maison, ça n’aurait pas été trop le moment de faire des allers et retours en France, mais je n’aurais pas voulu rater les premières semaines de paternité de mon frère!

Dessin tiré de http://grumeautique.blogspot.com/

Lutte anti-dog

charogne.jpg
En ce moment Tartine a décidé de nous faire vivre un enfer. Quasiment toutes les nuits, elle gémit devant la porte de derrière pour sortir en urgence. Outre les gémissements, elle saute sur place ce qui fait qu’avec son poids, elle n’est pas près de passer inaperçue.

Chaque nuit on se bat donc avec Chéri pour ne pas être celui qui va se lever. Pour lui c’est simple, il a le sommeil lourd, il commence donc à l’entendre quand ça fait 5 minutes que j’ai perçu le manège de la sale bête et que je la maudis de me réveiller, une fois de plus. Cependant, comme il me faut toujours longtemps pour me rendormir, qui plus est si je sors du lit, dans le froid glacial (rien que ça) de l’appartement, j’attends toujours que Chéri capitule, à grand coups de coude ou grognements s’il le faut (always fair est ma devise)!

En même temps, c’est son chien, hein!
Moi je songe au moment où on aura une maison et donc une chambre à l’étage, loin de la porte de patio et je m’imagine, enfin, pour la première fois, en 3 semaines faire une nuit complète! Le pire c’est que Tartine ne joue pas la comédie puisque sitôt on lui ouvre, elle court dans le jardin faire petite et/ou grosse commission! Faudra quand même qu’on m’explique pourquoi elle tient de 7h du mat jusqu’au 19h, 20h voire 21h le soir alors que la nuit, elle ne tient plus de 22h à 7h! Je suis sûre qu’elle le fait exprès pour me décourager d’avoir un bébé un jour et s’assurer être le seul « enfant » de la maison!

Cela dit, à chaque fois qu’elle me réveille comme ça, j’améliore mon plan de contre-attaque qui va commencer par trouver une barrière pour bloquer l’accès aux escaliers (comme pour les enfants) pas cher pour empêcher la bête de monter à l’étage quand on aura la maison, lui acheter une niche, toujours pas chère, pour qu’elle dorme dehors s’il le faut, au moins pendant les beaux jours (seulement là j’ai peur qu’elle fasse l’inverse et pleure pour rentrer…). Il faudrait donc une autre barrière pour bloquer l’accès à la terrasse. Si elle se met à aboyer je lui achèterais un collier anti-aboiement!

Tout compte fait, je vais plutôt mettre Tartine à vendre sur Kijiji, ça me fera moins de troubles!!

Petites annonces

cuisine.jpeg salle_a_manger.jpeg salon.jpeg chambre_1.jpeg chambre_2.jpeg cour.jpeg
Si vous cherchez un appart, je cherche à céder le mien pour le 1er août, voire 15 juillet (prix: $1150, hochelaga). Si vous cherchez un job, il y en a un qui se libère dans mon entreprise fin juillet… Un poste disons d’adjointe comme moi, avec posibilité d’évolution pour qui veut travailler dans ce domaine (courtier en assurance aux entreprises).

Quand vous serez riches et célèbres grâce à moi, n’oubliez pas de citer mon nom!

Ça n’arrive pas qu’aux autres

vol.png
Vendredi, j’aurais pu passer du rire au larme si seulement j’avais eu encore un peu d’énergie à la fin de la journée. Je vous parlerai plus tard de la très bonne nouvelle annoncée vendredi après-midi mais concentrons-nous pour l’instant sur la fin de la journée, qui a été beaucoup moins agréable.

En sortant du travail, on est allé boire un verre avec Chéri et l’ami qu’on héberge en ce moment à la Distillerie, lieu que j’apprécie beaucoup malgré l’achalandage.
Étant donné que les cocktails sont servis dans des pots mason de près d’un litre et qu’il était tôt, j’étais plus que pompette lorsque l’on est sortis. Du coup, on est allé mangé dans un resto indien du coin mais je commençais à me sentir vraiment pas bien. J’ai même hésité à abonner les hommes sur place pour rentrer tout de suite à la maison, comater tranquillement, mais je n’ai pas osé! À la fin du repas, je me sentais un peu mieux (boire avant de manger est une très mauvaise idée au cas où vous vous posiez la question) mais c’est en arrivant à la maison que j’ai complètement dégrisé puisqu’on s’est rendu compte qu’on s’était fait cambrioler!

En soi, le fait que quelqu’un soit rentré chez moi m’a beaucoup moins traumatisée que ce que j’imaginais mais je pense que le fait de savoir que c’était arrivé à bon nombre de personnes dans notre entourage avant m’avait préparé à l’idée.
Sauf qu’on partait du principe qu’avec un chien à la maison, il y avait peu de chance que quelqu’un pénêtre chez nous. Quel erreur! Tartine va bien, je vous rassure, d’ailleurs ça m’amuse que tout le monde s’inquiète pour elle quand je raconte ce qui est arrivé alors qu’elle avait l’air super contente quand on est rentrés, limite heureuse d’avoir eu de la visite dans la journée! Sale bête!

Le ou les voleurs ont essayé de rentrer par les fenêtres (les moustiquaires étaient défaites) mais sont rentrés par le sous-sol apparemment. Tout ça ne s’est pas passé en pleine nuit mais entre 11h et 20h30, donc presque en plein jour en plus!
On s’est fait voler un ordinateur portable (mais pas celui de Chéri bizarrement), la Wii et les manettes (mais pas la Playstation), un appareil photo et un cellulaire, sans oublier un sac à dos qu’ils ont vidé pour pouvoir emmener la matériel d’après ce qu’on en a déduit vu qu’ils l’ont vidé avant! Dans le registre des choses bizarres, la porte du micro-ondes était ouverte quand on est rentré! Un petit creux peut-être?!

Autant vous dire que le policier qui est venu sur les lieux n’avait pas le moindre espoir de retrouver les voleurs ou le matériel, faut dire qu’on est loin des Experts ici! Maintenant on va se battre avec l’assurance et c’est là que c’est énervant car une fois qu’on aura fourni toutes les factures, on pourra éventuellement être remboursé si on rachète le matériel mais l’année d’après on aura une surprime à payer vu qu’on aura eu un sinstre!
Autrement dit, il faut bien calculer si ça vaut le coup de déclarer le vol à l’assurance, ce qui est quand même ballot puisqu’on paie toute l’année dans l’éventualité où quelque chose se produise et le jour où ça arrive, c’est limite plus intéressant de ne pas faire appel à notre assureur! Cherchez l’erreur!

Le plus bête dans l’histoire, c’est que le mercredi d’avant la maison était restée ouverte toute la journée vu que j’étais partie en pensant que notre ami était toujours là alors qu’il était parti beaucoup plus tôt! Comme quoi, à deux jours près, les voleurs auraient pu rentrer tranquillement par la porte d’entrée! Ne me remerciez pas!

Prêts pour l’été

table.jpg
La semaine dernière on mettait la clim dans la voiture, et on dormait la fenêtre ouverte la nuit. Ce week-end, on a remis le chauffage dans la voiture et limite la bouillotte dans le lit! Comme on n’est pas à une contradiction près, on a acheté nos meubles de jardin alors qu’il faisait 5° dehors! Il faut dire qu’on s’était fait avoir l’année dernière en magasinant un set extérieur en juillet, après notre déménagement, alors qu’il n’y avait déjà plus rien dans les magasins!

Du coup, cette année j’ai surveillé étroitement Ikea et dès que les articles d’été ont été disponibles, on a couru à Bourcherville! J’avais repéré un ensemble qui incluait une table, 2 chaises et un banc pour 150$ mais bien sûr Chéri trouvait cela un peu petit et cheap… Du coup, on est repartis avec la table à 180$ pour 12 personnes et les chaises à 60$ l’une, parce que vous comprenez à deux, il nous faut une grande table… Table qui est toujours dans son carton pour l’instant car les 10° extérieurs ne nous encouragent pas à nous lancer dans du montage de meuble Ikea! Surtout que lorsque l’on se rappelle de mon expérience avec les tables de chevet, on comprend que je n’ai pas envie d’être responsable de chaises de jardin et encore moins d’une grande table! 🙂

Ceux qui changent encore d’avis

CIMG0568.jpg
Pour Pâques, au Canada, les entreprises choisissent si elles « offrent » le vendredi ou le lundi comme jour férié et dans mon cas c’était le vendredi alors que Chéri, dans le public, a eu le droit aux deux jours!
La météo étant au beau fixe (25-29°), nous en avons profité pour faire le plein de barbecues, tout en visitant des maisons. Nous avons trouvé la maison parfaite vendredi, sauf qu’elle est située à St Constant et qu’après réflexions, on n’a vraiment pas envie d’habiter de ce côté-là de la Rive Sud… Qu’à cela ne tienne nous en avons visité une autre samedi, qui était vraiment pas mal (avec piscine creusée chauffée!) mais en fait 2-3 petits détails à l’intérieur nous gênaient (dont le plancher de piètre qualité par exemple), on a donc laissé tomber.
Et comme on change d’avis comme de chemise, on a retrouvé un autre programme neuf qui nous intéresse mais qui est toujours un poil au-dessus de notre budget! Du coup, on se repose exactement les mêmes questions qu’il y a deux semaines qui nous avaient amenés à abandonner l’idée d’une maison neuve! On tourne en rond quoi…

Résultat, j’ai passé les 3 nuits du week-end à très mal dormir et à rêver visites de maison en tout genre!!

Extended Family

ourson.jpg
Si Chéri a fait la connaissance de quasiment toute ma famille pendant nos vacances, j’ai pour ma part complété ma connaissance de la sienne… Dans mes précédents articles, je faisais référence à sa maman comme « la marâtre » (affectueusement) mais en vrai il y a bien une marâtre dans sa famille et il s’agit de sa grand-mère…

La femme, au demeurant gentille, a un certain caractère qui fait qu’on ne peut rien lui dire, surtout lorsqu’elle décrète quelque chose. Elle est du genre à vous dire ce que vous devez faire et ajouter un « C’est comme ça et puis c’est tout » à la fin de ses phrases. La voyant pour la première fois et pour 2 jours seulement, ça m’a plutôt fait sourire mais là où j’ai commencé à rire jaune c’est quand elle s’est mise à enchaîner les paquets de gitane, sans ouvrir la fenêtre ou nous demander si ça nous gênait, y compris au petit-déjeuner!
Si ça avait été ma grand-mère, je lui aurais dit quelque chose mais ses 4 petits-enfants m’ont tous dit la même chose: on ne peut rien lui dire!

Heureusement à part la « grande marâtre », j’ai aussi rencontré d’autres membres de la famille beaucoup plus « faciles » dont le grand-père (quand même un peu facho), la marraine vraiment adorable et la grande tante de 86 ans en pleine forme!
On a passé peu de temps tous ensemble mais être au milieu des frères et sœurs, copains et copines des uns et des autres m’a fait très plaisir, et m’a permis de réaliser qu’ils font partie de ma famille à présent, en espérant que ça ne change pas un jour. Je vous ai dit que j’aimais les grandes familles?