hot_spot.jpgDans la série « Elle nous les fera toutes », après la gastro (x2), Tartine est en ce moment en convalescence pour cause de « hot spot » dixit la véto des Urgences. C’est en fait une infection causée par la chaleur et l’humidité dans les zones où il y a beaucoup de peau (sous le cou dans son cas). Cela se manifeste par des rougeurs mais surtout une forte démangeaison, et parfois des suintements.

Dans le cas de Tartine, on s’est rendu compte samedi matin que quelque chose n’allait pas mais on pensait qu’en l’empêchant de se gratter et en laissant sécher la plaie, cela s’arrangerait. Le lendemain matin, voyant que rien n’avait changé et que son cou était toujours humide, on l’a emmené aux Urgences vétérinaires de Brossard au lieu de son véto habituel qui n’était pas encore ouvert…

Tartine a comme toujours accueilli la véto à grand coup de remuage de queue (je ne connais aucun chien qui soit aussi content de voir un véto qu’elle!) mais quand la dame a voulu tondre son cou, elle a commencé à montrer les crocs! Du coup, on est passé par une anesthésie, le temps de tout désinfecter et on n’en revenait pas de l’étendue de la dermatite. Autre piqure pour la réveiller cette fois et on a pu la ramener à la maison, non sans s’être délesté de 400$, aïe!!

Elle n’a pas de collerette car son cou doit rester à l’air libre mais elle a toujours des crises de démangeaisons malgré ses cachets. En même temps elle sait qu’elle ne doit pas se gratter ce qui donne des scènes assez cocasses où elle commence à se gratter, se retient, tourne en rond, essaie de se calmer et émets des couinements à nous fendre l’âme!

La pauvre a non seulement une sale tête mais en plus ne sent pas très bon, entre les suintements et la crème à lui appliquer… Quant à nous, on doit la surveiller sans cesse pour l’empêcher de se gratter et la calmer quand ça devient trop infernal (elle se gratte au sang)… Un dimanche idéal quoi.

8 commentaires le Hot Spot

  1. Allo!

    J’aimerais ça avoir des nouvelles de l’évolution de Tartine, parce que la mienne a la même chose, sauf que ça s’est propagé au museau aussi. La (3ème) vétérinaire que j’ai vu me parle d’allergie saisonnière, mais j’ai du mal à croire qu’une simple allergie puisse se dégrader aussi rapidement en plaie purulente… enfin, vive les shots d’antibiotiques..
    Bon courage!

  2. Aline: arf, pas facile! La véto nous a dit que ça évoluait très vite justement et c’est vrai qu’en une journée Tartine en avait vraiment beaucoup déjà! Là elle se gratte moins et les « plaies » sont un peu plus belles mais hier et cette nuit ça a été bien galère!

    Marie: on l’avait appris par hasard quand Tartine s’était pris une voiture en 2008! 🙁

    Anne: on espère aussi parce que les nuits sans sommeil comme hier, ça épuise pas que le chien! 🙂

    Marie: merci. 😉

  3. Chez nous la bestiole a attrapé une maladie de peau, elle perd ses poils elle à l’air de rien! Mais je relativise devant Tartine, ça m’a l’air sérieux son affaire. Courage!

  4. La pauvre Tartine, c’est vraiment impressionnant ce qu’elle a.
    Espérons qu’elle se rétablira vite et que la canicule (qui va se poursuivre erf) ne la fera pas trop souffrir!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.