Catégorie : Dans ma ménagerie

L’arrêt du biberon

Bien que mes filles aient été allaitées pendant de nombreux mois, elles ont su développer une dépendance importante au biberon par la suite! On avait beau leur proposer leur lait du matin dans une gourde, un verre, une tasse, n’importe quoi, à partir du moment où le lait n’était pas dans le biberon, elle le refusait tout bonnement!

Mais à l’approche des 4 ans, il était temps de couper cette habitude et je me souviens que la médecin de famille de Zoé m’avait dit que si elle avait une alimentation équilibrée, il valait mieux qu’elle ne boive plus de lait du tout plutôt que de continuer avec le biberon

Alors on avait arrêté le biberon pendant nos vacances à Cape Cod si je me souviens bien. Le problème c’est qu’elle avait une petite sœur qui, elle, avait le droit au biberon ce qui a suscité des incompréhensions mais au bout de quelques semaines, elle a fini par arrêter de le réclamer tous les matins.

Les vacances en Europe approchant, je n’avais aucune envie de me trimballer un biberon dans la valise pour ma cocotte qui va avoir 4 ans en octobre. J’ai donc sauté sur l’occasion pour décréter qu’on stopperait les biberons pendant les vacances… La seule chose, c’est que la première semaine de vacances, les filles étaient en France chez mes parents, sans nous! Ce sont donc eux qui ont du gérer les protestations des premiers jours, voire les crises! Hé oui, Mia, comme sa sœur au même âge, était très accro au biberon!

L’avantage c’est qu’en n’étant pas à la maison, en ayant un rythme bien différent entre le décalage horaire et les vacances, le biberon a été relativement vite oublié. On a essayé de le remplacer par du cacao mais elle a du accepter d’en boire 2-3 fois à peine sur 3 semaines à l’étranger.

Alors, comme sa sœur, elle ne boit plus de lait maintenant mais on sait qu’elle a tous les apports qu’il faut par son alimentation et notamment par tout le fromage qu’engouffre Miss Comté!

Elle a bien tenté ce week-end de me parler de ses biberons (que je me suis empressée de jeter dès mon retour à Montréal) mais je lui ai rappelé que c’était pour les bébés alors qu’elle, c’est une grande! La preuve, elle a même changé de groupe à la garderie cette semaine!

Le couple et la décoration

Au début de l’année, plutôt que de prendre de bonnes résolutions, je me suis assise avec Chéri pour discuter d’objectifs qu’on pourrait se fixer. L’un d’eux était de finir la décoration de notre chambre puisqu’après plus de 6 ans, nous avons toujours un grand mur vierge de tout cadre du côté de notre lit. L’affaire était donc entendue.

Quand quelques jours plus tard, Chéri est arrivé en disant « J’ai eu une super idée pour la chambre », j’avais hâte d’en entendre plus… Je dois dire que j’ai été un peu échaudée! « On pourrait mettre la télé qui est dans le salon dans notre chambre et comme ça on en rachèterait une plus grande pour le salon! ». Comment dire… D’une part, il n’est pas question d’avoir une télé plus grande dans le salon, d’autre part, Chéri est le premier à avoir toujours refusé toute télé dans la chambre et enfin ce n’est pas le mur FACE au lit qui doit être habillé mais celui en ARRIÈRE du lit!

Après une petite mise au point, nous sommes passé à autre chose… Les semaines passant, Chéri à trouver une autre façon de décorer la chambre : se lancer dans une collection de vaisseaux Star Wars en Lego! Alors là c’est pareil, ce n’était pas tout à fait ce que j’avais en tête début janvier et surtout c’est en train d’empiéter partout sur l’étagère qui se trouve, devinez où, FACE au lit bien sûr! Tout ce qui était sur le dessus de l’étagère commence à être redescendu sur les rayons du bas sauf qu’on va bientôt atteindre un stade où il n’y aura plus de place ni sur le dessus ni sur les tablettes du meuble! Et en attendant ma tête de lit est toujours aussi vierge de toute décoration!

Une nouvelle table ou presque

1ère étape: on ponce

Quand le commun des mortels ne supporte plus de voir sa vieille table de salle à manger trôner au milieu de la pièce avec son vernis passé, ses traces d’usure, sa couleur qui ne va avec rien dans la maison, il choisit généralement d’aller magasiner une nouvelle table. Sauf le parent.

Le parent, lui, sait qu’avec des enfants de 3 et 5 ans, la toute nouvelle table design qu’il aura choisi avec soin en raclant ses fonds de tiroir, a plus de chance d’être abîmée par un coup de ciseau rageur, un crayon indélébile laissé inopportunément au mauvais endroit que de faire le bonheur de ses fiers nouveaux propriétaires.

Une couche d’apprêt

Alors le parent se résout à la seule alternative possible: redonner une nouvelle vie à la table! Chez nous, je n’en pouvais plus de cette couleur « faux pin » alors que le reste des meubles est soit brun foncé, soit blanc! Ne voulant pas assombrir la pièce, j’ai choisi d’opter pour le blanc. C’est donc ainsi sur un coup de tête qu’à 17h30 un jeudi pendant la semaine de relâche, je me suis mise à poncer la table avec les marmots dans les pattes! Une fois fait, j’ai mis un couche d’apprêt comme la dame du magasin me l’avait recommandé et ensuite on a pique-niqué dans le salon!

Les jours suivants, j’ai mis deux couches de peinture pour finir par avoir un résultat pas trop mal. Bien sûr je vois plein de défauts, notamment parce que j’ai peint au pinceau plutôt qu’au rouleau (on pensait en avoir mais non) et que j’aurais du poncer un peu plus mais ça rend assez bien.

Résultat après 2 couches de peinture

On n’avait juste pas réaliser qu’avec la luminosité qu’il y a dans la pièce à l’heure du petit-déjeuner, ça nous prendrait des lunettes de soleil maintenant pour pouvoir manger sur notre table toute blanche! En tout cas, on peut dire qu’on a redonné une nouvelle vie à cette table, respectant ainsi les principes du zéro déchet (#réutiliser), le tout pour le prix de deux pots de peinture. Pour aller plus loin, on pourrait aussi changer les pieds mais je n’étais pas trop inspirée et ceux que j’ai vu coûtaient pas loin de 200$ donc ça devient cher pour une table dont on souhaite juste prolonger la durée de vie de quelques années. D’ailleurs je n’ai pas peint les chaises car la table a été plus longue que prévu à peindre et que j’imaginais bien les heures passées pour les chaises. On verra si je me motive pour le faire cet été!

Leurs chambres, mon enfance

Je ne suis pas trop sûre de comment c’est arrivé mais j’ai remarqué récemment qu’il y avait dans les chambres de mes cocottes plein d’objets de mon enfance! Et je parle vraiment des objets vintage qui m’ont appartenu, pas d’une réédition quelconque comme on voit de plus en plus…

Le Larousse des tout-petits! Ma cousine en avait un du même genre mais il y avait de petites comptines à la place des poèmes et citations, du coup je préférais le sien!

img_4944img_4945Mon réveil en forme d’œuf! Qui fait le bruit d’une poule comme alarme avec un œuf pondu à la fin! Je l’ai reçu de ma grand-mère si je me souviens bien et il m’a suivi toute mon enfance, adolescence! Mes parents l’ont ramené il y a peu et maintenant il est dans la chambre de Mia! Un jour, ado, je l’avais glissé sous le lit de mes parents avec l’alarme réglée au milieu de la nuit! Je ne me souviens plus pourquoi j’avais fait ça (sans doute pour me venger de quelque chose) mais ça me fait encore rire en y pensant!

img_4968Tinnie! LE bébé que j’adorais enfant! Ma cousine avait une Tinnie aussi mais brune si je me souviens bien et on a passé des heures à jouer avec! Mes parents l’ont ramené pour les filles, avec quelques uns de ses habits. Elle n’est plus aussi pimpante que dans mon souvenir (surtout les cheveux) mais rien que de voir ces vêtements, ça me fait remonter des souvenirs! Mon grand désespoir était de ne pas avoir de couche à lui mettre! Du coup, pour les filles, j’avais gardé des échantillons de couches nouveau-né pas utilisées pour qu’elles s’en servent pour leur bébé!

img_4952Mon sac à dos lapin rose! Il commence à être un peu déchiré mais alors lui aussi, qu’est-ce que j’ai pu me le trimballer! Ma cousine avait aussi un sac à dos en forme d’animal (me souviens plus lequel par contre) et on les mettait sur le dos quand on faisait du vélo! Son seul défaut était d’avoir les bretelles un peu grandes alors je le perdais toujours un peu… Et idem pour les filles aujourd’hui!

img_4948Un conte pour chaque soir! Mon frère m’avait offert ce livre un Noël! J’avais été très touché qu’il me fasse un aussi beau cadeau (on a 5 ans d’écart). Aujourd’hui il est dans la chambre de Zoé en attendant qu’elle apprenne à lire!

img_4966Mes livres de la Comtesse de Ségur! Qu’est-ce que j’ai pu aimer ces livres! Ça reste, avec les J’aime lire, les premiers livres que j’ai dévorés encore et encore! Ensuite, il y a eu tous les livres de la Bibliothèque Rose que mon frère avaient et je n’ai plus arrêté (enfin jusqu’aux enfants!)!img_4946Ma moto Barbie! J’étais très Barbie étant petite et mes parents ont à peu près tout gardé mais le camping car ou la piscine prennent bien trop de place à emmener! Par contre, la moto n’a pas aimé le voyage et une des roues a cassé… J’espère juste que mes filles vont finir par aimer les Barbie parce qu’à date, elles ne montrent pas trop d’intérêt!

img_4949Anna! Petite, j’aimais beaucoup beaucoup les peluches et de temps en temps ma grand-mère m’amenait en choisir une dans le magasin de jouets près de chez elle! Ce singe est sans doute une des dernières que j’ai choisies et je l’ai appelé Anna! En général, je regardais les mots sur l’étiquette pour essayer de trouver quelque chose qui sonne bien! C’est comme ça que j’ai eu un ours qui s’appelait « China »!

img_4953Mon puzzle en forme de koala! On partait en camping tous les étés à St-Rémy de Provence et le mercredi matin, on ne manquait jamais le marché! Outre les jus de fruits frais qu’on pouvait déguster, ou les parts de pizza plus grands, il y avait aussi tous ces stands de produits artisanaux. Une année, je me suis achetée avec l’argent de ma tirelire (enfin je crois) ce casse-tête en forme de koala. Maintenant il est sur une étagère en hauteur dans la chambre de Mia et je lui laisserai y accéder quand je serais sûre qu’elle en prendra bien soin car il est un peu fragile.

img_4967LA planche de Légo! Le truc indispensable quand on veut construire des châteaux ou des routes! Plutôt que d’en acheter une pour les filles, j’ai récupéré celle qui trainait dans le garage de mes parents cet été, après avoir enlevé toutes les toiles d’araignées!

img_4964

Le jour tant attentu

Aujourd’hui a été un grand jour! Un jour que nous attendions depuis plusieurs mois, un jour qu’on a cru proche plusieurs fois mais qui ne s’est pas réalisé, si bien qu’on avait plutôt lâché l’affaire! De quoi je parle? Du jour où on a dit adieu aux couches! Et oui, Mia est parti ce matin en culotte à la garderie et est revenu en culotte aussi, sans accident, avec même un passage par la bibliothèque ce soir!

culottes de princesseAvec notre petite dernière, on ne savait plus trop sur quel pied danser dans ce domaine, rappelez-vous de mon article le bien nommé « La propreté? Non, le caca partout« ! Au moment des vacances de Noël, son éducatrice nous avait dit que Mia était sur la bonne voie, que sans doute avec les Fêtes, elle reviendrait sans couche en janvier! En fait, c’est plutôt l’inverse qui s’est produit puisque pas un pipi aux toilettes pendant les 15 jours de vacances et plus aucun signe d’intérêt. Rebelote avant nos vacances de février mais là non plus, zéro intérêt pour les toilettes à l’hôtel! Rendu là, je ne voulais pas me prendre la tête donc je m’étais dit qu’on verrait cet été. En fait j’avais même un plan!

Tout était prévu: en juin, quand mes parents viendraient pour un mois, ils auraient pour mission de rendre Mia propre! Comme c’était un peu ce qui s’était passé avec Zoé, un mois de mars 2 ans plus tôt, je trouvais mon idée très bonne! Mais comme on n’est jamais au bout de nos surprises avec les enfants, ma Cocotte est repartie vers les toilettes mi-mars! Et ça tombait bien car Pâques approchait…

Que faire quand on a une enfant de 2 ans et demi qui aime beaucoup le chocolat et qui a besoin d’un peu de motivation pour être propre? Du chantage bien sûr! Bon évidemment, toutes les mères parfaites vont me jeter la pierre mais sérieux, ça a super bien marché! Je lui disais qu’elle aurait le droit à un petit chocolat si elle faisait pipi aux toilettes et hop, elle y allait et faisait pour de vrai! En échange, je lui donnais 2 smarties, parce qu’au rythme d’un lapin en chocolat par pipi, elle aurait pris 3 kilo en une semaine si je donnais plus. Au bout d’un jour ou deux, elle allait très régulièrement aux toilettes, et plus besoin d’incitatif. La semaine dernière, ses couches étaient propres toute la journée et depuis samedi elle ne porte que des culottes sauf pour dormir!

Autant vous dire qu’on n’est pas peu fiers! Alors on avait encore un peu d’appréhension pour le trajet un peu long du matin et soir mais aujourd’hui on a sauté le pas et aucun accident! Mia est grande, c’est officiel! Et comme elle ne perd pas le Nord, il n’est pas rare de la voir escalader le comptoir de la cuisine à la recherche d’un reste de chocolat de Pâques et si on lui demande ce qu’elle est en train de faire, elle s’exclame « Mais j’ai fait pipi, je prends un chocolat! » Bah voyons!

Reste à voir si la propreté de nuit va être acquise aussi vite mais quelque part, on n’est moins pressé. Maintenant à moi le fun de trier le double de petites culottes de princesse!

Inverser les rôles

IMG_2836En ce moment, si on fait abstraction des cris et disputes, c’est parfois très drôle d’entendre mes filles jouer ensemble puisque ce qui fait fureur à la maison, c’est la maman et le bébé. Ça fait un bail qu’elles aiment jouer avec les poupons et les poussettes mais là ça a pris un autre tournant puisque c’est Mia qui joue le bébé!

Alors maintenant j’entends des « mamaaaans » auxquels je ne suis pas tenue de répondre, des pleurs qui ne sont que simulés et ça me fait des vacances! Sauf que même quand c’est pour de faux, entendre répéter tout près de moi « maman, maman, maman », ce n’est pas super agréable. Mais Zoé prend au sérieux son rôle et intervient à sa façon « Mia, j’ai dit arrête! » En général, c’est le moment où nous, adultes, on se marre puisque comme tout bon enfant, le « bébé » n’arrête pas sur les ordres du parent et s’ensuit des cris ou menaces plus ou moins loufoques! « Mia tu fais la sieste sur ton matelas ou je te change de matelas » « Je m’en vais, hein »! Oui, on a une maman de 4 ans un peu tyrannique!

Ce qui est drôle aussi, c’est que ma cadette prend une voix différente quand elle joue au bébé ce qui m’a surpris au début! Et comme elle est à fond dans ce jeu en ce moment, dès qu’on rentre à la maison, elle se met dans un grand carton récupéré qui sert de poussette/berceau/voiture et elle entame ses suppliques! Mais parfois il me faut quelques minutes pour réaliser qu’elle ne m’appelle pas moi et Zoé ne manque pas de me rappeler à l’ordre « c’est à moi qu’elle s’adresse!  »

Puisque c’est comme ça, je vais aller me reposer! Et si vous pouviez jouer à au ménage pour de vrai ensuite, ça serait bien apprécié aussi!

11 mois

P1090738.jpg
Une petite semaine avant son onzième mois, Mia a intégré la garderie, ou plutôt la pouponnière comme dirait sa sœur. Après y être restée quelques matins la semaine dernière, elle y va maintenant pour des journées complètes ou presque, soit de 8h30 à 16h. Elle a eu un petit peu de mal à y faire des siestes au début mais cela s’améliore de jour en jour pour avoir atteint deux dodos d’1h30 hier où, en plus, elle s’est endormie seule! Je suis super heureuse que cela se passe aussi bien car j’étais un peu inquiète pour les siestes au milieu des autres enfants chacun ayant son propre rythme…
Le premier matin où je suis restée avec elle, il y avait 3 enfants inconsolables, de quoi me refroidir, alors j’espère bien que ce ne sera jamais le cas de Mia. En tout cas, à date, ses éducatrices nous ont dit qu’elle était très souriante et tout le monde nous fait la remarque qu’elle ressemble à sa sœur. Dans le bus (où globalement elle est sage, bien que les soirs soient un peu plus difficiles), il y a toujours quelqu’un pour nous dire qu’elle est trop mignonne, de quoi gonfler encore et encore notre égo! 🙂

Son entrée en garderie a entrainé un peu de retard de sommeil puisqu’à la maison Mia dormait au minimum 2x2h par jour. Alors, on s’adapte et ainsi on la couche de plus en plus tôt (entre 18h45 et 19h) et cela nous permet souvent de coucher aussi Zoé plus tôt puisque le repas est plus rapide sans avoir Mia a géré. On s’est ainsi retrouvé en couple, sur le canapé, à choisir quel film regarder à 19h40 mardi soir, un record!
Par contre, les louloutes ne se lèvent pas plus tard et on est souvent réveillé par Zoé avant notre réveil à 6h30! Mia, qui a l’oreille fine, en profite généralement pour se réveiller à son tour!

À part ça, notre cocotte est toujours en pleine phase d’apprendre à marcher. Elle se met debout à la première occasion (y compris dans le bain) et s’agrippe à tout ce qu’elle peut pour avancer. Elle s’est aussi trouvée un nouveau jeu qui consiste à se mettre une grosse boîte sur la tête (ex: le bas de son bateau, la boîte des jouets à la garderie) et adore découvrir sa voix! Souvent, elle crie en s’essayant sur plusieurs niveaux d’aigus puis se met à rire! Ah d’ailleurs, elle le fait généralement en mangeant et donc postillonne tout le contenu de sa bouche au passage! Un vrai plaisir quand on est la personne en face d’elle, en train de lui donner à manger (note pour plus tard: ne pas porter de blanc).

Deux nouvelles dents sont en train de sortir en bas, ce qui lui permettra au moins d’avoir un sourire symétrique! Sinon, côté repas, elle mange plutôt bien à la maison, moins à la garderie et le biberon du midi est maintenant composé de lait de vache. On garde pour l’instant le lait en poudre pour les biberons du matin et du soir. Voilà, je pense avoir à peu près fait le tour pour ce mois-ci.

3 mois

P1060744.jpg
Voilà ma cocotte fête son 3e mois aujourd’hui et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle profite bien puisque la semaine dernière elle faisait déjà 5.300 kg alors que sa sœur ne faisait pas encore 5kg au même âge! Ça doit être pour ça que ses habits 3 mois commencent parfois à être un peu serrés!

Sinon globalement on peut dire que cette demoiselle a bien du mal à trouver une constance… Par exemple on arrive à la coucher entre 22h et 23h mais son heure de réveil est très aléatoire. Parfois elle va faire une nuit complète jusque 8h, parfois elle va se réveiller à 3h, d’autres à 5h (souvent 5h d’ailleurs)! Donc, si elle ne se fait pas réveiller par les bruits de son papa et sa sœur la semaine, elle va dormir jusque 8h30-9h avec un réveil plus ou moins tôt dans la nuit comme dit…
Au moins, on maîtrise un peu mieux les coucher même si ça veut dire l’avoir au sein une bonne partie de la soirée et être obligé d’attendre qu’elle dorme vraiment pour la coucher! Je ne sais pas si je l’avais mentionné le mois dernier mais elle dort quasi exclusivement sur le ventre! On essaie régulièrement de la mettre sur le dos mais elle ne veut rien savoir malheureusement. Du coup, je ne suis jamais complètement sereine la nuit et je n’ai qu’une hâte: qu’elle sache se retourner dos-ventre. Ça nous aiderait aussi peut-être pour l’endormir car même en journée, c’est quasiment impossible de la coucher si elle n’est pas déjà endormie. Et comme elle refuse la suce, on ne peut pas utiliser ce subterfuge comme on faisait avec Zoé…

À part ça, elle nous reconnaît vraiment et nous fait à tous les 3 de grands sourires, elle a même eu un premier petit éclat de rire dans le bain avec sa sœur. En effet, depuis une dizaine de jours, on les fait prendre le bain ensemble histoire que ce soit plus simple (sauf pour notre dos), en plus Zoé adore ça! D’ailleurs, Mia aime être dans l’eau mais alors après, le temps qu’on lui mette de la crème et qu’on la rhabille, elle est capable de hurler comme un putois!!

Sinon je commence à la mettre assise dans le Bumboo mais elle ne tient pas encore complètement sa tête. Alors on alterne avec le transat, le tapis d’éveil et même une balançoire! Notre salon ressemble à une garderie un peu plus chaque jour!
Cela dit, pour faire un peu de place, on a monté la tente de Zoé dans sa chambre et on en a profité pour faire quelques réajustements. Ainsi la table à langer est maintenant dans la chambre de Mia, le lit de Zoé contre le mur côté porte et son étagère là où il y avait la table à langer avant. Ça n’a pas eu l’air de trop la perturber en tout cas puisqu’elle dort toujours aussi bien. Elle nous épate à se coucher sans jamais chigner que ce soit pour la sieste ou pour la nuit, à la maison ou chez des amis!! On espère que ce sera aussi facile un jour avec Mia mais pour l’instant on en est loin!

Puisque je parle de Zoé, notre petit perroquet prend un malin plaisir à dire « beurk » à tout, et répète souvent « merde » et « dégueulasse » alors même qu’on lui dit que ce n’est pas bien!! Sinon côté propreté, on était bien parti avant les vacances de Noël mais comme elle a eu un gros rhume avec fièvre et toux pendant les vacances, elle a complètement zappé les toilettes! On essaie maintenant le tableau des récompenses et on espère que le retour à la garderie va la remettre sur le bon chemin…
Côté langage, elle pose des questions type « Est-ce qu’on va à la palestre aujourd’hui? » et ça nous épate un peu plus à chaque fois! Côté expressions québécoises, elle dit « rendu » en ce moment (exemple « bébé est rendu là »)! Par contre,elle ne maîtrise toujours pas les couleurs et dit « bleu » pour à peu près tout!

Enfin, Zoé est toujours super mignonne avec sa sœur et veut la câliner tout le temps. Elle répète aussi tout ce qu’on dit, du genre quand je lève Mia et que je lui dis « bonjour ma poupette, ça va? », Zoé prend sa voix de petite maman pour lui répéter la même chose. Il n’y a qu’au moment des tétées où elle est vraiment intenable car elle veut sans cesse l’embêter ou m’escalader (quand ce n’est pas donner des coups de pieds depuis le canapé!). Sinon ça se passe bien et généralement on arrive à avoir une sieste commune en début d’après-midi ce qui nous permet de nous reposer également, heureusement. L’air de rien deux enfants ça use!! 🙂

Chat cherche toit

IMG_0994.jpg
Au mois de mai on part plusieurs semaines en France pour visiter la famille avec notre puce, du coup Elliott se cherche un toit pour toute cette période. On a trouvé pour le monstre Tartine mais pas encore pour ma boule de poils préférée… Donc si vous avez envie de câliner un adorable chat pendant 4 semaines, habitué aux chiens et aux bébés, de profiter d’une ronronthérapie (oui ça existe!), n’hésitez pas à nous faire signe.
Si vous avez vous-même un animal, c’est à charge de revanche bien sûr et sinon on peut vous dédommager. Autre possibilité, si vous connaissez quelqu’un qui se cherche une maison pendant quelques semaines, on laisse la nôtre à condition que la/les personnes s’occupent de Moumounet…

Vous pouvez pas comprendre

CIMG2349.jpg
Aujourd’hui on ne va pas parler bébé ou grossesse mais animaux! J’ai souvent parlé de Tartine ici puisqu’on peut dire qu’elle a fait son lot de bêtises mais depuis que je suis en congé maternité, je le dis à tous ceux qui n’ont pas d’animaux, vous ne pouvez pas comprendre à quel point un chat ou un chien ça apporte quelque chose dans une maison (et pas que des poils!).

Chez nous, on se considère comme une famille de 4 parce que les moumounets prennent beaucoup de place à eux deux. Quand on se lève, ils sont impatients de nous voir et nous font la fête, quand on regarde la télé, ils se lovent à nos pieds (enfin Tartine, parce qu’Elliott est plus indépendant) et chacun a sa personnalité.

Si Tartine est un vrai pot de colle qui est au garde-à-vous dès qu’on bouge un orteil, prête à nous suivre ou se faire cajoler, Elliott, lui, est plutôt du genre à se tenir loin. Faut dire qu’il est tellement beau et doux avec son long poil qu’on a tendance à le caresser/prendre dans les bras à la moindre occasion et qu’il s’est peut-être un poil lassé…

Tous les deux ont de drôles d’habitudes ou de postures qui nous font beaucoup rire. Ainsi Elliott refuse obstinément de sortir avant le début de la soirée, on le soupçonne donc d’être un petit vampire! Tartine a l’inverse refuse absolument de rester dehors plus que nécessaire si elle doit y être toute seule ou s’il fait plus de 22°!
Dans quelques jours (j’espère!), il y aura un nouveau-né à la maison et nous ne serons plus 4 mais bien 5. Bien sûr, on se demande un peu comment tout ce petit monde va réagir et on ne les laissera jamais sans surveillance près du bébé mais en attendant nos moumounets apportent de la bonne humeur et beaucoup de tendresse dans notre maison, chose que ceux qui n’ont pas d’animaux ne comprendront jamais.