CIMG2349.jpg
Aujourd’hui on ne va pas parler bébé ou grossesse mais animaux! J’ai souvent parlé de Tartine ici puisqu’on peut dire qu’elle a fait son lot de bêtises mais depuis que je suis en congé maternité, je le dis à tous ceux qui n’ont pas d’animaux, vous ne pouvez pas comprendre à quel point un chat ou un chien ça apporte quelque chose dans une maison (et pas que des poils!).

Chez nous, on se considère comme une famille de 4 parce que les moumounets prennent beaucoup de place à eux deux. Quand on se lève, ils sont impatients de nous voir et nous font la fête, quand on regarde la télé, ils se lovent à nos pieds (enfin Tartine, parce qu’Elliott est plus indépendant) et chacun a sa personnalité.

Si Tartine est un vrai pot de colle qui est au garde-à-vous dès qu’on bouge un orteil, prête à nous suivre ou se faire cajoler, Elliott, lui, est plutôt du genre à se tenir loin. Faut dire qu’il est tellement beau et doux avec son long poil qu’on a tendance à le caresser/prendre dans les bras à la moindre occasion et qu’il s’est peut-être un poil lassé…

Tous les deux ont de drôles d’habitudes ou de postures qui nous font beaucoup rire. Ainsi Elliott refuse obstinément de sortir avant le début de la soirée, on le soupçonne donc d’être un petit vampire! Tartine a l’inverse refuse absolument de rester dehors plus que nécessaire si elle doit y être toute seule ou s’il fait plus de 22°!
Dans quelques jours (j’espère!), il y aura un nouveau-né à la maison et nous ne serons plus 4 mais bien 5. Bien sûr, on se demande un peu comment tout ce petit monde va réagir et on ne les laissera jamais sans surveillance près du bébé mais en attendant nos moumounets apportent de la bonne humeur et beaucoup de tendresse dans notre maison, chose que ceux qui n’ont pas d’animaux ne comprendront jamais.

7 commentaires le Vous pouvez pas comprendre

  1. Ah je ne peux que être d’accord avec toi, surtout qu’on a ici les mêmes pitous : le labrador qui nous suit partout, la chatte mi pot-de-colle, mi-fugueuse (la nôtre n’a pas le droit de sortir). Elle est assez indépendante aussi, mais une vraie suiveuse aussi. Elle ronronne pas vraiment (sauf en mode bien installée sur les genoux !), mais fait des vrrroouuiii ! je lui fais la discussion, c’est vraiment drôle. Aussi elle se cache derrière un mur et attend que le chien passe pour lui sauter au museau ! trop drôle. Bref, je les adore aussi, même si elle nous a laissé pas mal de pipis à droite, à gauche et lui des poils, à refaire la moquette !
    Ils ne sont jamais fâchés et toujours tellement heureux de nous retrouver, comment ne pas craquer !???
    Carresse à tes loulous et bon courage pour les denriers jours ! 😉

  2. Alors là je suis tout à fait d’accord pour ta dernière phrase. Je n’ai jamais eu le droit d’avoir d’animal quand j’étais petite, ensuite j’ai vécu dans un studio et bé… je vis toujours dans un studio. Ca fait un an que j’ai adopté un hamster (oui, je sais, c’est pas non plus un chat et un chien) mais je ressens pourtant la même chose : il m’amuse, il joue avec moi, il est tout doux… réconfortant quand j’ouvre la cage le soir. Ca fait du bien. Je sais d’ors et déjà que je ne pourrai plus jamais me passer d’un petit animal, quel qu’il soit. J’ai beaucoup de mal à comprendre comment certaines personnes n’arrivent pas à envisager ça, cet espèce d’amour irrationnel que ça apporte !

  3. Tartine sait prendre la pose devant la caméra 🙂

    Même s’il faut beaucoup surveiller au départ, je pense que si les bébés sont bien présentés aux animaux et qu’on ne les met pas de côté par la suite (et ca c’est assez dur avec un nourrisson dont on doit s’occuper), il y a de forte chance qu’ils protègent ensuite leur nouveau petit maitre…

  4. Cynthia: la notre l’est un peu trop! 🙂

    Sylvie: les poils partout c’est vraiment le mauvais côté mais il y a tellement plein de bons autres aspects qu’on fait avec! 😉

    Isa: je n’ai jamais eu de petits animaux comme ça mais je n’ai aucun mal à croire qu’on en est aussi gaga que d’un chien ou d’un chat! 😀

    Nolwenn: ça va faire partie des choses qu’on va bientôt découvrir… 🙂

  5. C’est pas que je comprends pas en fait, c’est que tout ce que vous apporte le fait d’avoir un animal, ça ne m’intéresse pas, j’aime tellement être seule et tranquille que vivre avec un mari et un enfant c’est déjà un gros effort pour moi en fait, donc des boules de poils (ou plumes ou autres) en plus, no way !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *