Catégorie : Dans ma ménagerie

Comment moins pédaler?

Il y a quelque temps nous avons testé une nouvelle activité printanière: le vélo à chien! Comme le traîneau à chien pratiqué en hiver, il suffit de prendre un chien d’un bon gabarit (30 kg de muscle dans notre cas) et de tenir fermement sa laisse pour une longue balade sans avoir à pédaler ou presque!
Sauf que je me suis fait arnaquée car j’ai laissé la bête à Chéri et que moi j’ai du pédaler derrière eux, tout en invitant Tartine à aller plus doucement au début car elle tirait comme une folle! Une fois partie c’était vraiment marrant de la voir courir à toute allure et se retenir d’aller voir ce qui se passe à droite à gauche.
Avant de faire demi-tour, elle a même eu le droit de se baigner dans le canal Lachine, histoire de l’épuiser encore un peu plus! Parce que vous comprenez plus elle est fatiguée, plus elle nous fout la peine, nous sommes des monstres!

Je m’excuse pour le son (il y avait du vent), pour le fait que ça bouge (il y a des nids de poule partout et des gravillons dans notre cour) et pour le fait que ça coupe abruptement mais deux secondes plus tard, Tartine faisait caca au milieu de la route!

Quand la musique est bonne

cd.jpg S’il y a une raison pour laquelle je voulais bien avoir une voiture, c’était pour pouvoir mettre la musique à fond et chanter à tue-tête. Il faut reconnaître que ça fait cher la séance de karaoké, surtout que ça, c’était avant de réaliser qu’en couple, on ne pouvait faire ce qu’on voulait…

Premier trajet en voiture, on a fait avec les CD mp3 que Chéri traîne depuis 2 ans, autant dire que niveau actualité, ça se pose là.
Deuxième trajet, on a acheté un câble pour brancher mon Ipod. Le problème c’est qu’avec 16Go de musique sur un trajet de 45 minutes, on a toutes les chances de ne tomber que sur des pistes que Chéri n’aime pas (ou ne connaît pas, ce qui en revient au même) ou que je n’aime pas moi-même, bien que ce soit dans mon Ipod!

Après ces deux échecs, j’ai décidé de créer une playlist « Auto » qui nous conviendrait à tous deux, sauf que là encore c’était sans compter sur nos différences de goût. Si bien qu’aussitôt dans la voiture, Chéri prévient les passagers que les plaintes pour la musique sont à adresser à mon nom! Pff!
Évidemment, ma playlist peut tenir pour 16h de trajet donc c’est sûr que pour 2h il y a encore un pourcentage élevé de chance que le mode aléatoire pogne des titres inconnus du grand public mais qui pour moi sont géniaux! Comment faire un trajet sans Nantes de Beirut, sans L’eau à la bouche version Paradis, sans Respect d’Aretha Franklin et j’en passe!

Avec mon frère, chaque trajet en voiture est simple : Les Enfoirés, Goldman et on peut s’en donner à cœur joie pendant des heures mais avec Chéri, c’est déjà plus compliqué car si j’aime à peu près (excepté la techno) tout ce qu’il aime, lui n’aime pas tout ce que j’aime. Et il n’est pas du genre à attendre plusieurs écoutes pour se prononcer, quelques notes et déjà il peut s’exclamer « c’est nul! ».

La solution? Acheter une deuxième voiture!

Cuisinière désespérée!

robot.jpg Cette semaine dans ma cuisine, tout ne s’est pas déroulé comme prévu! J’ai commencé lundi soir par vouloir faire une verrine « Mousse d’asperges » puis mardi une tarte tatin aux pommes…

Lundi, j’ai bien failli jeter le robot-mixeur par la fenêtre tellement j’étais énervée! Avant même de commencer à cuisiner il a fallu sortir l’échelle pour atteindre le robot logé au fin fond d’un placard, sans parler de la vaisselle à faire, car bien sûr il était couvert de poussière! Ça commençait bien!
Après avoir fait cuire mes asperges, j’ai donc voulu les réduire pour les intégrer par la suite à une chantilly (ce qui sera l’objet d’un autre paragraphe). Seulement le dit robot, qui fait aussi blender, outre le fait qu’il soit exporté de France et donc qu’il faille le brancher sur un transfo coincé dans un petit coin de la cuisine, a des tas de lames qui ne servent à rien!
On peut sans doute râper toutes sortes de choses avec ça, encore faudrait-il avoir la notice pour savoir quoi exactement, mais pour faire réduire des asperges je n’ai trouvé que le blender (aux lames courtes) ou des lames en plastique! J’étais tellement furieuse que j’ai tout laissé en plan, en attendant que Chéri revienne de son cours vers 21h pour l’enguirlander (le robot vient de lui) et pour qu’il me sorte de là! Évidemment en 10 secondes il avait trouvé la lame qui va bien, qui était caché je ne sais trop où, et je n’avais plus qu’à bouder dans mon coin!

Mes asperges ont donc pu enfin être réduites en bouilli alors qu’il me restait la chantilly à faire et là encore, une notice aurait été la bienvenue! Dans mon livre de recette pour verrines, il était écrit « Montez la crème en chantilly ». Pensez-vous qu’ils auraient précisé « Après avoir mis le bol et les ustensiles à refroidir une heure au frigo, montez la crème en chantilly »?! À vrai dire, je le savais donc je l’ai fait mais je n’étais pas sûre de savoir quel fouet mettre sur mon appareil (quelle idée de ne garder aucune notice) et du coup, peut-être est-ce pour ça que ma chantilly n’a pas prise, ou juste parce que j’étais déjà de mauvaise humeur…
J’ai tout de même assemblé le tout, rempli mes ramequins et laissé reposé au frigo quelques heures. Le lendemain je me suis rendu compte que ce n’était pas mauvais mais que cela manquait tout de même de goût… Tout ça pour ça!!

Ce même jour j’ai décidé de faire ma première tarte tatin aux pommes et ainsi un caramel!! Sauf que n’en mangeant pas et n’en faisant surtout jamais, je n’avais pas réalisé qu’il allait se solidifier à peine ôté 3 secondes du feu le temps de couper mes pommes!
Il a fallu attendre un bon moment pour qu’il redevienne liquide sans brûler ce qui m’a permis de faire fondre mes pommes en même temps! Il ne me restait qu’à recouvrir mon plat de ma pâte feuilleté étalée à la main (ils ne connaissent pas les pâtes prêtes à dérouler ici) mais bien sûr je ne l’ai pas accroché comme il faut aux bords, ce qui fait qu’elle a décollé et a cuit 5 cm au-dessus de mes pommes!!

Et après on dit que femme au foyer ce n’est pas un métier… Quelle blague!

Psychologie(s)

IMG_9457.jpg Il faut se rendre à l’évidence, je suis plus douée en psychologie masculine qu’animale! Faut dire avec un homme c’est pas compliqué tant que vous remplissez suffisamment son estomac et que, selon le modèle, vous lui faites des grattes ou des câlins en nombre suffisant!

Un animal, surtout si c’est une tête de cochon (sans grippe dedans) comme Tartine, ça laisse souvent pantois…
Ainsi, essayant de calmer les angoisses qu’elle pourrait avoir, je lui donne (généreusement) un vieux tee-shirt à moi (elle a fait pipi – dehors – sur celui que je lui ai donné auparavant) pour qu’elle retrouve mes charmantes effluves (il était propre tout de même!).

Sitôt je lui ai donnée, qu’elle l’a mis dans son gueule et m’a regardé avec un air mauvais, genre «t’as pas intérêt à me le piquer». Mais c’est MOI qui vient de te le DONNER grognasse!! Je vous jure que lorsqu’elle prend son air méchant comme ça je pourrais l’abandonner sur une autoroute sans remord!
Le pire c’est qu’après pour essayer de la détendre, on l’a appelé sur le canapé (qui est vieux) pour qu’elle voit qu’il n’y avait pas de raison d’être agressive! Elle a refusé de bouger jusqu’à ce qu’on lui fasse une place entre nous deux et là elle est montée avec toujours le tee-shirt à la bouche et elle grognait dès qu’elle avait l’impression que nos mains se dirigeaient vers l’objet! Non mais sérieux!

Dans le même genre, chaque soir avant d’aller se coucher, elle doit sortir faire pipi mais chaque soir elle nous fait un cinéma en chopant un de ces jouets et en se mettant à grogner dès qu’on l’approche ou qu’on lui « ordonne » de sortir faire sa pisse! Pourtant, elle finit toujours par y aller, faire son petit tour dehors et revenir en courant… mais chaque soir il faut se fâcher et essayer de trouver des façons de désamorcer son agressivité! C’est vraiment usant tout ça, surtout quand on ne comprend vraiment pas ce qui se passe dans la tête de ladite bestiole!

En voiture!

auto.jpg Chéri a passé tout l’hiver à me convaincre qu’il nous fallait une voiture, et plus précisément une Golf GTI. Il m’a traînée au Salon de l’Auto en janvier pour me prouver à quel point cette voiture était faite pour nous, j’avais même le droit de choisir la couleur à condition que ce soit entre noir et gris!
La date de l’achat était fixée au mois d’avril quand, quelques semaines avant l’échéance, il m’a soudain dit que la Golf GTI était trop chère et qu’en fait il nous fallait la nouvelle Mazda 3 Sport!! Alors que je m’étais faite à l’idée d’avoir une Golf, voilà qu’il fallait que je me rabatte sur un autre modèle, sans même savoir à quoi il ressemblait exactement! Mais Chéri (qui avait préparé son coup) avait l’argument imparable : on allait économiser des sous alors même que c’est un modèle 2010!

Bref, nous sommes donc allés chez des concessionnaires pour trouver le meilleur prix possible et c’est ainsi que vendredi nous avons pris livraison de notre nouvelle Titine! Sauf que ça n’a pas été aussi simple…

Au moment des négociations, on hésitait entre deux couleurs : noir et graphite (gris foncé) qu’on pensait moins salissant. On avait donc opté pour cette dernière couleur mais voilà-t-y pas qu’au moment de la livraison, c’était une noire qui attendait devant le concessionnaire!! Le mec était persuadé qu’on avait choisi cette couleur et comme il ne nous avait rien fait signé, il n’en avait pas eu la confirmation.

Se rendant compte qu’il avait fait une boulette, il était en panique et craignait d’aller annoncer à son gérant qu’il avait une voiture immatriculée au mauvais nom sur les bras alors que des clients n’avaient pas la voiture qu’ils souhaitaient!

Autant pendant les négociations je n’ai rien dit car les chiffres et moi ça fait deux et que lorsqu’un vendeur me dit « Si je vous fais plus, il ne me reste plus rien » je le crois, autant là je me suis faite entendre!
Au prix de la voiture, pas question que je n’ai pas la couleur que je voulais, surtout que du coup, il voulait qu’on paie plus chère car il fallait la faire venir d’on-ne-sait-où! Après moult négociations on a fini par avoir un bon rabais si on prenait la noire et comme c’était tout de même une couleur qui nous plaisait, on a trouvé ça intéressant!

Voilà comment trône fièrement dans notre allée une Mazda 3 Sport 2010 noire! La prochaine fois je vous raconterais l’aventure du GPS, ça aussi c’est pas mal!

Found It!!

appart.jpg Après des mois de recherches, après des semaines d’angoisse et de stress, on a déniché la perle rare, l’appartement de nos rêves à Chéri et moi, ou presque.

Tout a commencé par une annonce dans le Voir (journal gratuit) pour un 5 ½ « sans animaux »! Ça partait mal et j’hésitais à appeler mais mon prénom exotique a fait son effet car le propriétaire a accepté de nous rencontrer. Il m’a même conseillé de venir le plus tôt possible car vu l’appart il partirait tout de suite!

En arrivant, on a compris pourquoi on avait bien fait d’arriver à 17h15 vendredi soir, il était magnifique! Grand, rénové, près d’un métro et d’un parc à chien, l’idéal, surtout lorsque j’ai vu sa salle de bain!

Les deux points négatifs sont la cour un peu petite et la luminosité restreinte mais vu la surface et l’état de l’appartement on ne pouvait pas s’arrêter à ça.

À partir du 1er juillet, nous retournons donc à quelques rues de mon ancien appartement, dans Hochelaga-Maisonneuve, pour habiter ce superbe appartement à 1150$ (720 euros) tout de même (non chauffé).
En plus des deux grandes chambres, il y a un sous-sol aménagé qui peut en accueillir une 3e ainsi qu’un autre salon, ou une salle de sport comme c’est le cas actuellement! Mais vu l’espace de l’étage principal, on ne risque pas d’en avoir besoin tout de suite, à part pour stocker les vélos ou les mauvais chiens, ah ah!

La marâtre

maratre.gif Jeudi dernier, la mère de Chéri a débarqué pour un peu moins d’une semaine. Je redoutais un petit peu cette rencontre car je ne suis jamais très à l’aise avec les personnes que je ne connais pas, surtout lorsqu’il s’agit de la famille de Monsieur et je n’ai pas envie de faire mauvaise première impression (j’ai mon standing!). Heureusement, il ne me reste que sa sœur et son petit frère à rencontrer et après j’aurais fait le tour de tout le monde, ouf!

Donc « belle-maman » a débarqué à Montréal avec une valise qui sentait le camembert pourri à des kilomètres! Je me demande encore comment elle ne s’est pas fait arrêter à la douane! Son indigne de fils n’avait cependant pas jugé bon de lui demander d’insérer quelques paquets de Princes au milieu des 6 bouteilles de vin et du fromage-qui-pue, quelle idée!

L’avantage en ayant « belle-maman » à la maison c’est que j’ai une alliée de poids (ou pas) quand il s’agit de dire qu’on n’a pas besoin d’une grosse voiture, que 30 000$ c’est trop cher et que ça devrait être à Monsieur seulement de sortir Tartine!!
Ça fait du bien à l’égo mais ça ne change rien à mon quotidien car je sors toujours la bête tous les soirs et d’ici 15 jours on aura une voiture à 30 000$ dans notre garage rue!!

Je ne dirais rien sur « belle-maman » elle-même des fois qu’un membre de la famille traîne sur ce blog, simplement qu’elle n’est pas conforme à l’image de la belle-mère chiante, c’est déjà ça! 🙂
Par contre, je peux dire un mot sur Tartine, on l’a laissé en gardiennage deux jours chez le véto (avec 3 autres labradors), et ben elle a trouvé le moyen de me manquer!! Si si, j’vous jure! P’têtre que je commence à l’aimer en fait!

3 chats à la maison

chat.jpg
Avant j’avais un chat, une chatte même, Chipie, super mignonne et puis quand je suis partie à Montréal pour ma maîtrise, je l’ai laissée chez mes parents. Le problème c’est qu’elle s’est tellement bien habituée à vivre à la campagne avec mes parents et mon gros toutou adorable, que je n’ai plus le cœur à la reprendre. Mais comme j’adore les chats, j’ai très envie d’en adopter un autre, ici à Montréal, quand on aura emménager dans notre prochain appartement.

Mais après réflexion, à quoi bon adopter un chat alors que j’en ai déjà deux à la maison?? Tartine se prend de plus en plus pour un félin de 3 kg, cherchant à grimper sur nos genoux lorsque l’on regarde un film, ne se rendant pas comptant qu’elle en pèse 30 de plus! Pareil pour le lit où elle essaie de s’introduire discrètement le matin alors qu’en fait elle ne fait que nous écraser et nous réveiller!

Le problème c’est qu’outre Tartine, Chéri aussi se prend pour un chat! Il réclame sans cesse des grattes (dans les cheveux, dans le dos), je vous jure, il se mettrait à ronronner un jour que ça ne me surprendrait pas! Lui aussi pourrait essayer de se rouler en boule sur mes genoux s’il était sûr de se faire caresser la tête ou le cou! Je vous assure, j’ai l’impression de vivre dans une animalerie parfois!

Faites des cadeaux qu’ils disaient!

bestiole.jpg Ça faisait longtemps que je ne vous avais par parlé de Tartine, au moins 15 jours c’est dire, alors il est temps de remédier à cette lacune!

On a offert un jouet Dollarama (c’est-à-dire à 1$) à la bête pour lui prouver combien notre affection était grande! Sitôt qu’on lui a donné (c’est une espèce de balle entourée de corde), elle s’est mise à nous grogner après à chaque fois qu’on s’approchait de peur qu’on lui reprenne!! Non mais quelle ingrate! On lui offre un truc et après on ne peut plus l’approcher!
En plus, la chose en question n’a pas résisté longtemps à ses crocs (en même temps pour 1$ on n’attendait pas de miracle) et on s’est mis à avoir des bouts de balles dans tout l’appartement! Cela dit, ça nous change du PQ qu’elle chippe et déchiquette la nuit!

Le problème, c’est que la bête est malgré tout maligne car elle a vite compris que si elle mordait un objet, on ne pouvait pas la forcer à mettre sa muselière, surtout si elle grogne lorsqu’on s’approche!! Il a donc fallu ruser pour lui voler son jouet en douce mais cette fois elle s’est mise à mordre d’autre chose, notamment sa couverture! Du coup, je suis partie un jour sans lui mettre sa muselière et au retour j’ai pu découvrir son côté fille…
Elle avait volé mon gommage pour le corps, ainsi que celui pour le visage qui se trouvent habituellement sur le rebord de la baignoire, de même que mon petit crabe qui lance de l’eau lorsque je prends un bain! Elle avait consciencieusement mastiqué les bouchons et traîné les tubes dans tout l’appartement! Sale bête!
Maintenant quand on ne lui met pas sa muselière une après-midi, elle réussit à ouvrir la porte de la chambre pour aller chopper des fringues à nous (ce qu’on met la nuit généralement) qu’elle ramène dans sa « tanière » pleine de poils!!

Quand c’est pas l’un…

                               Le dieu des animaux m’en veut! Ainsi, alors que Tartine est en camp de vacances chez le véto, c’est « mon » chien, enfin celui de mes parents, qui me joue des tours!

La bête a 13 ans et malgré ses problèmes de cœur, Lewis, puisque c’est son petit nom, a trouvé le moyen de me faire pester à 8h du matin! À cette heure matinale, alors que j’avais les yeux à peine ouverts et surtout que je n’avais pas petit-déjeuné, il a fallu que je fasse le tour du voisinage dans le vieux pyjama rose que je mets toujours chez mes parents pour le retrouver!

On penserait qu’à 13 ans, alors qu’il ne peut plus franchement courir, il n’aurait pas été très loin mais c’est sans compter la petite adrénaline de faire une bêtise qui l’a fait traverser la route et se balader sur un chemin boueux! C’est donc avec mes chaussons Betty Boop et mon pyjama rose que je m’esclaffais en vain pour le retrouver car Gros Pépère est sourd comme un pot! D’ailleurs quand je l’ai retrouvé, je l’ai fait sursauter car il a quasiment fallu que je le touche pour qu’il se rende compte de ma présence, tant l’arbre qu’il reniflait l’inspirait!!

Donc voilà, quand c’est pas l’un, c’est l’autre et encore je ne vous ai pas parlé de mon chat, Chipie, qui malgré ses 5 ans, trouve toujours amusant de jouer avec les décorations de Noël qui ornent le sapin!! Et moi je joue à la police constamment, c’est pas des vacances, j’vous jure!