Catégorie : C’est mieux en le disant

Du nouveau

À droite, dans l’onglet Pages, vous pourrez découvrir le lien « Où manger? » qui regroupe toutes les adresses de restaurants dont j’ai parlé sur mon blog. Il faudrait que j’affine mon classement et que je mette des photos mais rien que réécrire quelques lignes pour chaque adresse (je me souvenais à peine de certains lieux) m’a déjà demandé pas mal de temps!

Du coup, la page « On écoute quoi?« , qui récapitulera les chansons mises en extrait, va devoir attendre quelques jours!

Une petite pilule avec ça?

pill.gif
Depuis 2 ans environ, j’ai des problèmes de sommeil. Alors qu’avant je pouvais dormir jusque 11 heures sans problème, maintenant non seulement je suis réveillée tôt mais surtout j’ai un sommeil agité. Je suis constamment semi-consciente de ce qui se passe, que je me retourne ou que je rêve. J’en arrive à me parler à moi-même pour essayer de me forcer à changer de rêve ou arrêter de penser au travail/à la maison, etc. Un médecin m’a dit qu’on appelait ça un « sommeil de chat ». J’imagine que ça explique pourquoi ils peuvent dormir jusqu’à 16h par jour, il faut bien ça pour se reposer!

Lasse de cette situation, j’en ai parlé à un médecin à la mode d’ici (qui ne parle ni français, ni anglais, qui ne pose aucune question et ne fait aucun examen médical) et j’en suis ressortie avec une boîte de somnifères!
Au départ, j’hésitais à en prendre, ne souhaitant pas m’y accoutumer mais le soir de notre cambriolage m’a paru idéal pour commencer, sinon pour sûr je n’aurais pas trouvé le sommeil. La première nuit, j’ai trouvé ça marrant car au réveil, on ne se rend même pas compte si on a dormi ou pas. C’est peut-être parce que pour moi dormir veut dire être consciente quelque part (logique!!), du coup ne rien ressentir en revient à ne pas dormir (toujours très logique)!

Bref, par la suite j’ai pris des demi pilules de temps en temps, quand à force de mauvaises nuits, la fatigue au travail devenait omni présente. Moi qui suis « contre » les comprimés en tout genre (que ce soit des vitamines ou des médicaments), je prendrais volontiers ces cachets miracles à tout va si, justement, je n’avais pas peur de ne plus pouvoir m’en passer ou qu’ils ne fassent plus vraiment effet. C’est très étrange comme relation car je n’ai toujours pas l’impression de dormir quand j’en prends mais d’un autre côté, je sais que je ferme les yeux pendant 8h alors que sans je m’agite, je me réveille, je somnole, je me parle, et je finis la nuit réveillée et épuisée.

Le plus drôle ce sont les effets secondaires possibles qui incluent un risque de fatigue inhabituelle! Avouez que c’est ballot pour des somnifères!

On a trouvé!

maison.jpg
Je vous en parlerai plus dans les prochaines semaines, mais figurez-vous que Chéri et moi-même avons trouvé une maison, et je dirais même plus la maison de nos rêves vu qu’elle est en construction et qu’on peut tout choisir à l’intérieur! Elle est située à St Hubert, du côté de Chambly, à 12 km du stationnement incitatif Chevrier qui a un bus express pour le centre-ville (en 20 minutes). Elle fait 2000 pieds-carrés de surface (sans compter le garage et le sous-sol qu’on ne fait pas finir) et a 7370 pieds-carrés de terrain.

L’extérieur était donc fini quand on l’a « trouvé » (on est passé devant et on a pris une photo du panneau à vendre vu qu’on n’arrivait pas à joindre le vendeur et qu’elle n’était référencé nul part et 2 semaines plus tard on s’en est souvenu et on a rappelé pour tomber sur quelqu’un cette fois!). Donc je disais que l’extérieur était fini alors que l’intérieur était entièrement à choisir! On a donc pu décider de notre type de plancher, de notre cuisine, comptoir de cuisine, de la céramique dans les salles de bain, etc.!
Je dis « les » salles de bain parce qu’il y en a deux à l’étage et une au rez-de-chaussée, qui est juste une salle d’eau avec les laveuses, sécheuses en fait. Attenant à notre chambre, nous avons donc un grand dressing qui donne sur « notre » salle de bain, la deuxième sera pour les invités en attendant d’avoir des enfants. Toutes les chambres ont un dressing et il y a une belle fenestration dans toute la maison, youpi!

Comme vous l’imaginez, on est très excités mais on est encore dans les démarches. Le déménagement devrait se faire entre mi-juillet et début août, tout n’est pas décidé encore. Et entre temps, il faut qu’on prenne rendez-vous avec tous les intervenants pour finaliser nos choix! Yeah!

Sad monday

six_feet_under.jpg
Hier en arrivant au travail, j’ai remarqué la porte fermée et la lumière éteinte dans le bureau de mon boss, celui dont je parlais dans cet article. Plus tard, j’ai remarqué des personnes qui pleuraient et quand j’ai demandé à ma collègue la peste ce qui se passait elle m’a dit qu’elle ne pouvait pas me le dire.

Je suis allée voir une autre collègue qui était en pleurs (la peste étant indifférente) et c’est là qu’elle m’a annoncé que mon boss était décédé samedi d’un accident de ski. Il venait d’emménager dans le nouveau condo qu’il s’était acheté, il venait d’avoir une promotion (chef de toute mon unité), il venait de rencontrer quelqu’un, il venait de passer du temps avec ses deux filles en vacances et surtout il était heureux ces derniers temps. Il avait eu beaucoup de problèmes personnels dans le passé mais tout semblait se goupiller à merveille maintenant pour lui et d’un coup, la lumière de son bureau est éteinte.

Il avait de très beaux yeux bleus, il était plein de charme et il m’encourageait beaucoup. Maintenant je ne sais pas ce qui va se passer, pour les comptes dont il s’occupait, pour son nouveau poste, tout ce que je sais, c’est qu’il va beaucoup nous manquer.

Rebelote

tunnel.jpg
Avant de vous parler de mes vacances, je vais déjà vous parler de mon retour. Non pas des péripéties qui l’entourent mais juste des sentiments conflictuels qui ressurgissent à chaque fois que je quitte à nouveau la France.

Tout au long de l’année je râle parce qu’il y a des tas de pays que j’aimerais visiter en dehors de ma mère patrie mais pourtant dès qu’on peut s’éloigner 10-15 jours avec Chéri, on fait quasiment tout le temps le choix de la France, et souvent à ma demande… C’est ce qu’on appelle ne pas savoir ce que l’on veut j’imagine.
Que voulez-vous, à peine arriver dans ma famille que je planifie déjà la prochaine fois que je viendrais les voir. Ainsi les dates sont fixées pour juin 2011 mais avec une option pour Noël 2010 si jamais on trouve des billets abordables. C’est plus fort que moi, je suis très famille et j’adore passer quelques jours avec tout le monde, même avec la famille (adorable) de Chéri.

C’est ainsi qu’à chaque fois que je me trouve dans l’avion du retour, je me pose les mêmes questions: qu’est-ce que je fais à Montréal, est-ce que je ne rate pas l’essentiel en étant loin des gens qui comptent pour moi? Comment vais-je faire le jour où j’aurais des enfants?

Je n’ai pas les réponses et je ne suis pas sûre que je serais heureuse en France entre la morosité ambiante, les horaires lourds et les loyers chers mais je ne suis pas sûre non plus de pouvoir être heureuse à Montréal en étant loin de tout le monde… L’idéal serait un AVG (Avion à Grande Vitesse) abordable reliant mes deux pays d’attache pour pouvoir faire le voyage plus souvent… Vous pensez que c’est possible?!

Effet indésirable

pants.jpgComme souvent en hiver, j’ai tendance à bouloter un peu plus que d’habitude, surtout en rentrant du travail, à 17h… Du coup, l’effet ne se fait pas attendre, tous mes pantalons me serrent au niveau du ventre.

Une seule mesure s’impose: faire du shopping! (Qui a cru que j’allais dire faire un régime?!). Le problème c’est que systématiquement je me trouve entre 2 tailles: le 7 est un peu trop grand et flotte désagréablement au niveau des fesses alors que le 5 se ferme difficilement au niveau du ventre et que si debout c’est supportable, assise, je suis condamner à retenir ma respiration sous peine de faire comme Hulk mais avec mon pantalon!

Comme je n’ai pas peur du ridicule, j’achète systématiquement le 5 qui me va quelque temps puis, 3 mois plus tard, je me dis que j’ai grossi alors qu’en fait j’ai juste acheté une taille trop petite! C’est d’ailleurs comme ça que j’ai un pantalon qui porte toujours son étiquette, en attendant qu’un jour je puisse de nouveau le fermer, comme ce seul jour dans la cabine d’essayage!
La morale du jour est donc que faire du shopping c’est comme faire les courses: il faut toujours y aller le ventre plein sinon on prend une taille trop petite en croyant qu’on est plus mince alors qu’on a juste le ventre creux, dans tous les sens du termes!

Image provenant de Mlle C

Baby Boom

baby.jpgPetit à petit mon “mur” Facebook ressemble à un carnet de naissance, les photos de nouveaux-nés se multipliant! Je me suis donc décidé à compter et c’est ainsi que le verdict est tombé: parmi mes 108 « amis », il y en a 10 qui viennent d’avoir ou sont sur le point d’avoir un bébé! L’année dernière ce chiffre tombait à 0!

Si j’ajoute mes 2 collègues qui sont sur le point d’être grand-mères et une autre collègue enceinte, le nombre de naissance s’élèvent à 13 dans mon entourage! Heureusement il y a peu de vrais proches dans le lot ce qui fait que je n’ai pas à offrir un cadeau de naissance à tout le monde, ouf!

Au fil des petits-bouts qui font leur apparition, je remarque deux choses: les prénoms sont très classiques, rien de vraiment extravagant, et la parité est respectée puisque je compte autant de garçons que de filles pour ceux dont on connaît le sexe! Comme quoi c’est prometteur pour leurs futures recherches d’âme-sœur…

Par contre, avec tout ça, il est difficile de ne pas songer soi-même à avoir un enfant mais Chéri a dit que ce n’était pas le moment… Du coup, je me remets à négocier le chat! 🙂

Irrationnel

chauffard.jpgIl y a sûrement de nombreuses raisons pour lesquelles je devrais entreprendre une thérapie mais une appréhension grandissante au cours des derniers mois fait placer en tête de liste la voiture comme première raison pour me faire soigner!

J’ai toujours été assez anxieuse en voiture, merci les campagnes choc de la prévention routière, mais cela est loin d’aller en s’arrangeant.

Vivant dans des grandes villes depuis mes 18 ans, je n’ai eu à prendre la voiture qu’à de rares occasions et toujours avec les mêmes conducteurs (mes parents et mon frère pour l’essentiel) auxquels je fais relativement confiance…
Cela étant depuis que je suis à Montréal et que Chéri a investi dans une voiture, j’ai de plus en plus souvent l’occasion d’occuper le siège passager et d’angoisser! Je passe la moitié du trajet à avoir peur et l’autre moitié à me dire que c’est déraisonnable, que Chéri conduit bien, qu’il n’y a pas de raison pour qu’il se passe quoi que ce soit mais pour autant la peur est toujours là, elle est même de plus en plus présente.

Ce n’est pas lié à la conduite de Chéri en particulier car même auprès d’autres conducteurs l’appréhension est la même. J’ai l’impression que les voitures des files d’à-côté vont sans arrêt changer de file sans nous voir ou sans prévenir, ou alors qu’une autre va griller le feu à notre passage, ou encore qu’un vélo va déboîter… enfin toutes sortes de raisons qui font que je ne quitte pas la route des yeux. D’ailleurs si je le fais, j’ai sans arrêt l’impression qu’il va se passer quelque chose et que je ne serais pas là pour prévenir le conducteur, ou à défaut savoir ce qui s’est passé si j’en réchappe!

J’en viens à me demander si j’aurais les mêmes angoisses en France ou si ce n’est pas la conduite (et les routes) des Montréalais qui augmente cette peur… J’essaie de me raisonner mais une des raisons pour lesquelles je n’ai pas envie de quitter l’île de Montréal c’est bien parce qu’il faudra prendre la voiture plus souvent et que c’est synonyme de stress sans fin pour moi… en même temps j’ai très envie d’avoir une belle et grande maison neuve… Y’a pas à dire, il faut que je me soigne!

Illustration de Grifil

Please leave a message

Definitely_Dead.jpgJe ne suis pas très présente sur mon blog en ce moment mais ce n’est pas de ma faute, c’est celle de la saga True Blood qui occupe à peu près tout mon temps libre! Je lâche quand même les livres de temps en temps pour regarder une série mais c’est vraiment pour ne pas accumuler trop de retard car je préfère mes livres!

Du coup, mes livres de cours prennent la poussière dans un coin et je me fais chambrer de toutes parts! Le bon côté c’est que j’en suis au 6e tome de True Blood et que donc dans moins de 3 semaines j’en aurais fini avec les 9 volumes que comptent la saga!
À ce moment-là j’aurais peut-être plus de temps à consacrer à mon blog et surtout à mes bouquins de cours! 🙁

Deux ans plus tard

cake.jpg L’année dernière alors que j’avais cru avoir oublié l’anniversaire de mon blog, j’étais en fait dans un parfait timing… Cette année, j’ai fait l’inverse, j’y ai pensé de loin et donc forcément j’ai laissé passé la date qui était vendredi dernier!

Bizarrement j’ai l’impression que cela fait plus de deux ans que j’ai ce blog, mais c’est peut-être parce que l’aventure avait commencé sous une autre forme via un blog msn…
Régulièrement je me dis qu’il faut que je refasse la bannière, voire tout le design du blog mais je passe déjà tellement de temps sur le net, que j’avoue ne pas avoir l’envie d’y passer encore plus de temps pour ça.

Je ne compilerai pas de statistiques comme l’année dernière mais la catégorie « Pensées philosophiques, débats intellectuels » n’a jamais été créée (quelle suprise) et je suis à peu près sûre que c’est « De tout mais surtout de rien » qui est encore la plus représentée! On ne se refait pas! LOL