Catégorie : C’est mieux en le disant

Rappelez-vous

neige.jpg C’est marrant parce que dès qu’on dit qu’il neige ici, il y a tous les anciens expatriés qui prennent un ton nostalgique pour s’exclamer « Oh, la chance, ça me manque trop »! Hum… Laissez-moi rétablir la vérité…

La neige c’est beau quand elle tombe un dimanche, qu’on a son frigo plein et qu’on a RIEN prévu à part regarder les flocons tomber par la fenêtre, boire un chocolat chaud et finir par un DVD. Le reste du temps, la neige c’est chiant parce que ça mouille! Ça mouille les pieds si on n’a pas les chaussures adaptées, les cheveux si on n’a pas un bonnet ou une capuche, et les fesses si on s’étale dans la rue.
Car oui, si on n’a pas les chaussures adaptées et/ou si on n’est pas habile sur le sol glissant, on finit tôt ou tard par tomber! Parce qu’en plus dans un pays où il neige 5 mois de l’année, on aime faire des escaliers extérieurs (communément appelés des galeries) qu’on trouve très beaux en été mais qui deviennent très dangereux en hiver!
Certains propriétaires installent des paillassons géants sur les marches mais les miens non. Forcément.

Sachez également que la neige ne reste pas sur le bord des trottoirs, toute blanche, toute belle. Non elle se met aussi au milieu du trottoir, vous obligeant à marcher au ralenti pour éviter la chute et quand elle fond et devient boueuse, c’est traverser la rue qui devient un cauchemar car vous risquez de mettre le pied dans 10 cm d’eau noirâtre en croyant vous appuyer sur un petit pâté de neige!

Si en plus des flocons se cumulent un vent fort, des températures fortement inférieurs et une nécessité d’aller au supermarché du coin (qui en guise de coin se trouve à 10 minutes à pied), c’est Une nuit en enfer que vous vivez (car à 16h il fait nuit, qu’on se le dise), ouvrant à grande peine les yeux, le froid brûlant le moindre espace du visage non protégé et les sacs de courses servant de balance d’équilibre pendant que vous tentez d’avancer!

Alors, ça vous manque toujours?! (ps: la photo date de 2007)

Mon beau sapin

Pénélope Bagieu fait des dessins trop rigolos, qui forcément nous parle! Mais Pénélope Bagieu a aussi eu l’idée de créer un blog pour aider la Croix-rouge a acheté des cadeaux aux enfants démunis pour Noël.
Le principe est simple: sur monbeausapin.org chaque jour un nouvel artiste publie un dessin lié au thème des fêtes et le moins qu’on puisse dire c’est que ce n’est pas triste! Outre la découverte de nouveaux talents, en visitant le site une fois par jour (ce n’est pas le nombre de cliques qui compte mais de visiteurs), Orange comptabilise notre passage et à la fin du temps imparti, transforme le tout en une cagnotte pour la Croix-rouge.

Ça sera ma seule bonne action de l’année (quoique j’ai bien du donner des plaquettes une ou deux fois en 2008) et je la fais avec plaisir car c’est une super idée!
sapin.png

C’est dit!

BU005721 Parfois je fais des articles sponsorisés, c’est-à-dire que je suis payée pour parler d’un produit ou d’une marque en particulier. C’est toujours précisé en bas de l’article pour qu’il n’y ait pas de confusion et jusqu’à présent j’en ai écrit cinq. Trois en mai et deux en novembre, ce qui n’est tout de même pas énorme…

Je passe, comme beaucoup de blogueuses, par une société qui s’appelle Ebuzzing et qui sert de plateforme de mise en relation entre les annonceurs et nous. C’est pratique sauf qu’il faut que l’article soit publié au moins un mois pour qu’il soit payable et que là encore, il faut avoir crédité au moins 100€ pour pouvoir demander le paiement. Seulement moi, n’ayant pas 1000 visiteurs par jour, je ne suis pas payée beaucoup par article (entre 30 et 50€) ce qui fait que depuis le mois de juin, j’ai 80€ en attente…

Avec les deux articles du mois de novembre je vais pouvoir demander mon paiement mais avouez que c’est con d’avoir des sous seulement virtuellement!
Tout ça pour dire, que bien que je ne sois pas fan des articles sponsorisés sur les blogs des autres, j’en écris sur le mien et si l’on m’en proposait plus, j’en publierais plus, tout simplement parce que je n’ai pas de sous! Outre le fait que je risque toujours de devoir rembourser 1500€ aux Impôts français, j’ai aussi une cousine qui a décidé de se marier en plein mois de juillet et qui m’a demandé d’être son témoin! Vous savez combien ça coûte un billet d’avion en juillet? Dans les 900€… Et je dois aussi acheter un billet (juste le retour) pour le mois de février. Bref, j’ai besoin d’argent et 30 ou 40€, c’est toujours ça de pris…

Ceci était donc l’exposé de ma « conscience professionnelle », à savoir je n’ai aucune conscience et je me vends au plus offrant, ou même juste à celui qui m’offre quelque chose! Je suis comme ça moi!

Souvenirs par multiples

Anne m’a tagguée sur le principe des « souvenirs des années en 3 ou en 8 », oui, je sais, de drôles de tags circulent sur le net mais comme je suis du genre nostalgique, j’adore me remémorer toutes ces choses…

delphine_david_mange.jpg En 1983, j’avais 2 ans et autant dire pas beaucoup de souvenirs… Est-ce l’année où mon frère m’a perdue dans un camping alors que j’étais sous sa responsabilité? Est-ce l’année où je me suis ouvert au-dessus de la lèvre parce que je suis tombée avec une cuillère à la bouche? Autant de mystères à élucider auprès des parents…

avec_Dora_neige.jpg En 1988, j’avais 7 ans… Aimant beaucoup écrire et étant fascinée par le fait que mon frère, notre chienne Dora et moi ayons la même initiale, je me suis munie d’un stylo pour graver dans le bois entourant le marbre de la table basse du salon « David, Dora, Delp… » et ça n’a pu être terminé car on m’a interrompue!

1993, si j’ai bien calculé j’étais en 5e et folle de Guillaume C. ou était-ce d’Emmanuel V.? Ah c’était Emmanuel, même qu’on est parti en voyage scolaire en Hollande et que je suis sortie avec lui quelques heures dans le bus! Mes copines étaient toutes jalouses vu qu’on était 3 dingues de lui !!

1998, comment ne pas parler de la France championne du monde de foot? J’étais en vacances à St Rémy pour un mois, comme tous les ans, mais c’était la dernière fois! On en a profité, avec la copine qui m’hébergeait, pour faire le mur mais on s’est fait prendre! Une nuit inoubliable par plein d’aspects!

101-0182_IMG.jpg 2003, je finissais ma maîtrise à Montréal, j’aurais passé 9 mois sans avoir jamais à mettre de réveil, d’ailleurs je n’en avais pas et je n’avais pas de cellulaire non plus à l’époque! C’est aussi l’année où j’ai acheté mon premier laptop et vécu mon premier hiver canadien comme la photo l’atteste!

2008, 21 avril, je deviens résidente permanente du Canada après de longues démarches! J’en profite pour sortir avec l’ami qui m’héberge… Un peu compliqué au début de passer du stade d’amis à couple d’ailleurs mais c’est une autre histoire! 😉

Comme le veut la tradition, je transmets ce tag à Kriss (oui tu seras toujours tagguée chez moi), MissBrownie et Touwity!

Seule ou à deux

couple.jpg Une chose me choque depuis que je suis en couple, c’est la rapidité à laquelle on s’habitue à être avec quelqu’un. Je ne parle pas du côté routine d’une relation mais plutôt de comment on passe de célibataire endurcie à midinette toute triste lorsqu’on ne voit pas son amoureux plusieurs jours de suite.

C’est ainsi, qu’alors qu’on n’habite même pas (encore) ensemble, dormir seule me paraît déjà quelque chose de désagréable et qui ne devrait pas se répéter trop souvent! Pourtant je dors mieux chez moi (j’y ai mon super oreiller à plumes sans plume, mon chien qui est en fait un ours et mon pyjama en pilou, forcément) mais malgré tout j’ai systématiquement hâte d’être au jour suivant, à celui où je dors chez et avec Chéri, même si c’est pour dormir mal.

Ça ne fait pourtant pas très longtemps qu’on est ensemble mais déjà le « nous » occupe une place incroyable (c’est le moment où Aurélie devrait faire un commentaire râleur d’ailleurs :))! Cela étant, faire des projets d’avenir me fait toujours un peu peur comme si ça allait forcément nous me porter malheur.

Chéri fait des achats

Cet été, le frère de Chéri (en visite) lui a suggéré d’acheter une télé d’occasion pour pouvoir utiliser la console (PS2 à l’époque) qui trainait dans un coin depuis que son ancien coloc avait embarqué l’écran plat. Après avoir regardé les télés d’occase à 80-100$, il s’est dit qu’il pouvait aussi bien en acheter une petite neuve, dans les 300$, en attendant d’avoir les moyens de s’acheter l’écran plat dont il rêvait.
Le lendemain Chéri revenait de Futureshop avec un écran plat 47 pouces pour 2600$ et quelque!!!
laveuse.jpg
Ce week-end Chéri s’est lancé dans l’achat d’une laveuse et d’une sécheuse. Alors que vous trouvez des modèles à partir de 400$, Chéri avait décidé de prendre la Rolls des électros et donc d’investir dans des machines qui lavent et sèchent (allez comprendre) à la vapeur! Comme pour la voiture où on élimine des tas de modèles dès le début sous des prétextes douteux, là il n’était question que de LG car apparemment les garanties sont bien mieux et puis le moteur il est à entraînement direct ou je ne sais pas quoi!
Voilà comment dès samedi prochain, je vais ramener mon linge sale chez Chéri et le faire laver et sécher par les Rolls des machines, qui auront coûter la bagatelle de 3200$! Quand je pense que j’ai payé les miens (d’occasion) 100$ chaque!

Il est donc évident maintenant que Chéri est pire qu’une nana pour ce qui est des achats. Il ne veut que du haut de gamme, que des choses qui « lui font plaisir », ce qui revient, en général, à que des choses chères! Espérons que le raisonnement soit le même pour mon mes cadeaux de Noël!

De l’intérêt de la jalousie…

a ridiculous husband having his wife attracted by  a bodybuilder Je me posais la question hier: quel est l’intérêt de vouloir rendre l’autre jaloux dans une relation??

Si je comprends bien que la jalousie est un sentiment qu’on ne maîtrise pas, qui est lié quelque part à la confiance, en soi ou en l’autre, je me demande néanmoins quel est l’intérêt dans un couple d’attiser cette jalousie par des remarques ou des attitudes?

Ça me semble un peu risqué comme jeu. Au début c’est une façon de voir que l’autre tient à soi en réagissant, mais il y a une « chance » qu’à un moment cela prenne de l’ampleur et que la jalousie devienne rancœur ou absence de confiance. Dans ce cas, faudra pas se plaindre si l’autre devient suspicieux ou perd son sourire à la longue. C’est vrai quoi, c’est quoi l’intérêt?!

Quand on en a marre des radars…

bombe.jpg… on les fait sauter!

C’est ce que faisait Frédéric Rabiller depuis l’élection de Sarkozy car le vilain président avait refusé d’amnestier les contrevenants et que de toute manière il avait voté pour Ségolène Royal… Il a donc googlé « explosif » et s’est mis à en fabriquer dans sa cuisine! Ça a tellement bien marché qu’il a détruit une douzaine de radars automatiques et qu’il s’est mis à avoir des revendications! Sous le nom de la FNAR (Fraction nationaliste armée révolutionnaire), il a écrit à Paris Match et réclamait 4 millions d’euros si on ne voulait pas que l’organisme s’en prenne à d’autres cibles…

Sa petite entreprise fonctionnait bien jusqu’à ce qu’une bombe explose dans sa cuisine, lui ôtant la main droite et 3 doigts de la main gauche! On nous dit maintenant que l’homme de 29 ans était un solitaire, sans beaucoup d’amis, loin de sa famille et qu’il ne voulait blesser personne! Soit.

Mais pourquoi, au grand diable, n’a-t-il pas ralenti en voiture plutôt que de continuer à se prendre des amendes au point de ne plus avoir de permis de conduire? Pourquoi ce qui lui vient à l’esprit c’est faire sauter les radars avant de se dire que sa conduite avait peut-être un problème et de devenir un criminel?!
Vraiment il y a des gens que je ne peux pas plaindre.

Source: Le monde

Que faire de ses nuits…

voleur.jpg Vivre seule c’est fun… Surtout quand en pleine nuit vous entendez du bruit dans l’appart d’à-côté qui est censé être vide depuis plusieurs jours! Sauf qu’avant d’identifier que ça venait de chez votre ex-voisine, vous avez d’abord cru que quelqu’un essayait d’ouvrir votre porte! À moitié endormie, le cerveau à 30% de son maximum, vous échaffaudez un plan d’urgence: sortir et appeler des secours! Et bien l’air de rien, même si vous avez vraiment peur au fond de votre lit à l’écoute de ces bruits étranges, crier à l’aide n’est vraiment pas spontanée! Je crois que l’intrus aurait pu se faufiler jusqu’à ma chambre que je n’aurais toujours pas crié, persuadée qu’en restant silencieuse il ignorerait la grosse boule que je formais sous ma couette!

J’ai bien songer à sortir de mon lit, de ma chambre, de mon appartement mais la porte d’entrée (et mon violeur) aurait été sur mon chemin. Sans compter que la veille j’avais fermé pour la première fois les deux portes de ma terrasse, entravant d’autant ma sortie en urgence. La dernière solution résidait dans les fenêtres de ma chambre mais sauter du 3e étage ne me tentait pas trop! Surtout que là aussi le temps m’aurait manqué car il aurait fallu que je lève la première fenêtre à guillotine, la moustiquaire puis la deuxième fenêtre à guillotine, autant dire que j’aurais encore les fesses dans l’appartement quand mon assassin serait rentré!

Le temps d’élaborer toutes mes stratégies, mon nouveau voisin avait emménagé. Car oui, tout ce ramdam venait du Sieur qui n’a pas jugé mieux que d’emménager dans la nuit (en vrai il était 6h du matin), histoire d’entretenir un bon voisinnage, parce qu’autant vous dire que les allers et retours avec les cartons à cette heure-ci, ça fait du bruit dans les escaliers et qu’il n’y a sûrement pas que moi que ça a réveillé!

La morale de cette histoire c’est qu’il faut toujours avoir une fenêtre ouverte près de son lit et une corde prête à déployer pour descendre en rappel car vous ne savez jamais qui va pénétrer chez votre voisin et vous flanquer le frousse!

La What else Formation

Vendredi dernier, je discutais sur msn avec une amie quand nous est apparu cette révélation: les mecs ne comprennent rien aux filles! Si si, je vous jure, il a fallu nos deux esprits forts concentrés pour en arriver à cette conclusion, mais un vendredi après-midi au travail et un soir devant la Star Ac pour elle, il ne fallait pas trop nous en demander non plus!

Cela étant, il n’en reste pas moins que les mecs sont quand même très lents à la détente et qu’ils ont un peu beaucoup de mal à saisir ce qu’on attend d’eux.
Quand vous aimeriez un compliment une fois de temps en temps et que Monsieur continue à parler de « ce qu’il y a à manger sur vous », quand vous aimeriez qu’il vous accompagne à une soirée mais que « ça ne tente pas » Monsieur ou encore quand vous aimeriez savoir ce qu’il ressent mais que bien sûr il ne souffle mot, autant de choses qui vous font maudire les hommes lorsque la discussion s’engage sur ce terrain avec une amie!

Il nous est donc apparu qu’il était ultra urgent d’enseigner quelques bases de la pyschologie féminine à la gente masculine et qui mieux que George Clooney-himself pour ce faire?! La « What else Formation » devrait être déclarée d’utilité publique et prendre lieu et place de l’ancien service militaire! Voilà, c’est dit!