Alors que 2019 s’est achevée, je crois que cette année me laissera un goût amer. Les nuages se sont accumulés à l’automne et il n’y avait pas suffisamment de moments « wow » pour compenser.

En janvier, nous passons un très bon week-end au chalet de nos amis où les grands froids et la neige n’auront pas eu raison des 5 loulous! C’est aussi à la fin de ce mois que je me suis fait posée mon appareil dentaire. C’est parti pour 2 ans et demi.

En février, on recueille Ernest, chat errant de notre ruelle. Il est maintenant pris en charge par COM Chatons Orphelins Montréal et il attend sa famille pour la vie.

En mars, on passe la semaine de la relâche dans un chalet avec des amis, le bonheur. Mia s’initie au ski et aime vraiment ça, yeah!

En avril, on passe un chouette week-end à l’hôtel Cheribourg et on mange dehors pour la première fois de l’année, l’hiver est vraiment finin!

En mai, on profite des premiers beaux jours pour construire notre potager et commencer nos plantations.

En juin, Mia participe à son spectacle de gym (une première), l’école achève et le papy des filles arrivent pour quelques semaines.

En juillet, les filles profitent à fond de la ruelle, on se balade dans la région, on teste le parc aquatique de Bromont et on ne manque pas les feux d’artifice chaque semaine.

En août, on décolle pour la France où la météo aura été mitigée mais où on aura fait le plein de moments en famille!

En septembre, la routine reprend en même temps que l’école. On accueille nos derniers chatons pour l’année et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont farouches! C’est aussi le moment de la cueillette des pommes pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

En octobre, tout va mal. J’ai du mal à repenser à ces moments sans que mon cœur se serre. Une journée à faire le taxi pour les filles qui restera à jamais graver comme la dernière fois où cette famille paraissait heureuse avant que tout bascule… Et réaliser 2 jours plus tard qu’un père que nous connaissions pouvait commettre l’irréparable. Apprendre aux filles que leurs amis étaient morts, devoir trouver les mots pour leur expliquer et vivre avec cette tristesse pour toujours. Par contre, quelques jours avant tout ça, nous avons adopté un petit chien adorable: Oréo.

En novembre, les choses ne s’arrangent pas. Notre chat doit être euthanasié suite à un cancer de la gorge agressif. Il n’avait que 9 ans et je m’en voudrais longtemps étant donné que tout est parti d’un banal détartrage pendant l’été… Bref.

En décembre, le temps file à toute allure. Comme chaque année, j’aimerais profiter de ce mois pour savourer l’esprit des fêtes mais c’est plutôt la course non stop, au travail et à la maison. J’ai fait mon dernier achat de Noël le 24 à 15h, tout ce que je déteste! Mais au moins, c’était dans un petit commerce à côté de la maison, une chance. Par contre, c’est aussi cette semaine-là que je vois pour la première fois les Cowboys fringants en concert, un vrai bonheur! Et pour bien clôturer l’année, on part quelques jours dans un chalet avec des amis, histoire de se ressourcer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *