in_vivo.jpg
Il y a deux semaines nous avons testé un brunch dans un café d’Hochelaga qui se veut engager et qui promeut la relève artistique : Bistro In vivo.
Si le décor (il y a une petite scène au fond de la salle) et le look de la serveuse (bohème-grunge) nous assurent bien que l’on est dans un lieu un peu original et loin des conventions modernes, qu’en est-il des plats?

Un peu comme à La cantine, les choix sont limités et font partis d’un menu. Ici, en entrée, on nous présente un smoothie aux fruits dans des tasses à café dépareillées puis on a de drôles de choix dont celui que tous les quatre nous avons pris : le gratin! Dans ce gratin, on trouve une saucisse à l’érable, du jambon, du bacon m’a-t-on soufflé, des œufs brouillés, des légumes (poivrons, tomates, etc.) et une sauce que je n’ai pas identifiée. Le tout est donc gratiné au four pour un résultat original. J’étais un peu réticente devant ce plat mais c’était encore celui qui me tentait le plus et force est d’admettre que c’était assez bon. Il était servi avec des pommes de terre délicieuses et de la baguette.

Bref, pour 11,50$ (café inclus) c’était bon mais malgré tout, je reste attaché aux lieux qui offrent une vraie carte de brunch et là on n’avait plutôt l’impression d’une carte de dîner (déjeuner) classique puisque parmi les choix il y avait une pizza repensée ou encore une crêpe aux légumes…

Bistro In vivo: 4731, rue Ste-Catherine E

4 commentaires le In Vivo

  1. 🙂 Moi je trippe sur les brunchs du In Vivo. C’est sympathique et surtout, le menu change ce qui me permet d’y aller toutes les semaines. Et ça commence à être tellement populaire que c’est mieux de réserver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *