meteo.jpg
On a beau être mi-septembre, ce dimanche à Montréal il faisait 37° en température ressentie*!! Autant dire que c’était beaucoup, surtout qu’il fallait compter avec une forte humidité. Ainsi, à peine quelques pas dehors et déjà on se sentait moite, version jungle tropicale (selon ma grande expertise, vu que je n’y ai jamais mis les pieds!). Cela va de soi j’ai eu mal à la tête toute la journée avec des températures si étouffantes et dans la nuit ce sont les fortes ravales de vent qui m’ont réveillée car en plus on a subi la fin de la tempête Ike! Et dire que la légende veut qu’il fasse froid au Canada!!

|*J’avais parlé du concept de ressenti sur ce post.

10 commentaires le Sous les tropiques

  1. J’ai passé la même journée de dimanche, et dans la nuit le vent m’a réveillé en sursaut, j’avais laissé les fenêtres ouvertes et j’avais l’impression que le vent allait les casser ! C’était vraiment impressionnant…

  2. Kriss: Lol! Soigne-toi bien! 🙂

    MissBrownie: les 27 sont envolés, il fait 13 aujourd’hui! Brrr! Soigne-toi bien également! 😉

    Une fille & La Toile: pareil! Je me suis levée fermer une fenêtre mais il y avait un souffle qui passait c’était pire! Du coup je me suis relevée pour la rouvrir!! :-/

    Alice Powers: tu restes combien de temps? on va sûrement faire une soirée blogueuse le 25 si ça te dit… 🙂

  3. Ah une heure plus tôt tu as eu deux degrés de plus toi 😀
    En tout cas oui c’était étouffant, complètement désagréable, et le vent de la nuit était pas mal violent, je préfère un petit 18 avec du soleil tout simple en fin de compte…

  4. Ma garde-robe n’est pas encore adaptée au rafraichissement, tout comme mon cerveau! Du coup, je me caille régulièrement la journée avec les températures de ces derniers jours! :-C

  5. Je confirme, arrivé a MTL dimanche vers 18h le commandant de bord nous indique une température au sol de 27 °C, premier choc moi qui avait quitté Lyon quelques heures plus tôt avec un tout petit 12°C a midi! Donc je descend de l’avion douanes, immigration, valises je retrouver mes amis dans l’aérogare et la deuxième choc il fait HUMIDE.

    Le troisième effet Kisscool se fait sentir dans la nuit, il fait chaud donc je dors la fenêtre ouverte, mais en plein milieu de mon sommeil je sens des goutes sur ma jambe (le lit est collé à la fenêtre)… il pleut .. bcp et le vent pousse les goutes jusqu’à l’intérieur du salon transformer pour l’occasion en chambre d’ami par mes potes!

    Montréal est vraiment pleine de surprise!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.