chirac-quebec.jpg Les injures au Québec sont bien différentes de celles qu’on peut entendre en France car la majorité sont liées à la religion. La religion était un élément très important de la vie des québécois jusqu’aux années 60 où avec la Révolution tranquille un grand virage s’est amorcé et son rejet a été aussi rapide que brutal.

Les injures sont cependant toujours liées à cette aspect de l’histoire québécoise et si entendre un tonitruant « Tabernacle! » ou « Ostie! » nous fait sourire car pour nous ce sont des mots quelconque, ici, ils sont véritablement vulgaires!
C’est d’ailleurs pour ça qu’on les transforme parfois pour les atténuer, comme on dirait « Purée » en France plutôt que « Putain ». Ici on peut donc entendre des « Taberouette », « Coline » pour « Calice » ou encore « Sac à patate » à la place de « Sacrifice » ou « Sacrement »!

On est bien loin des Fu*k you et autre as*hole américain mais de la même manière on peut les conjuguer: « Crisse ton camp » (dérivé de Christ pour dire dégage), « je m’en calice » (je m’en fous), etc. Tout un monde imagé pour nous, français!

Image tiré de Wikipedia, elle-même prise du Canard Enchaîné.

7 commentaires le GRRR

  1. C’est pas tabernacle mais tabarnak et tabarouette (et non taberouette), caline et pas coline, sacrament au lieu de sacrement

    lol

    en anglais aussi ils ont leur lot de gros mots liés à la religion…

  2. D’ailleurs moi depuis quelques mois j’ai « tabernouche » qui sort tout seul, en alternance avec « putain » et « shit », la classe de jurer en 3 langues 😐
    « Sac à patates » j’ai jamais entendu non plus !

  3. Marie: ah oui mais si tu mets l’accent, c’est sûr que ça change! LOL

    Petite Fleur: j’ai une collègue qui le dit régulièrement…

    Yoko:moins vulgaire pour nos oreilles mais pour des québécois ça fait le même effet que nos injures… 😉

    MiniMin: tout à fait! 🙂

    Marlène: ah moi je suis très « fu*k » mais je suis en milieu anglophone! Hum! 😐

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.