lemeac.jpg
Il y a quelques semaines j’ai trainé des amis à l’ITHQ car ils ne connaissaient pas. Nous nous sommes tous régalés mais culpabilisant un peu de les faire manger à 17h30, j’ai décidé vendredi dernier de faire l’opposé et de les emmener dîner souper à 22h30.

Le Leméac est un restaurant situé sur Laurier Ouest qui propose une table d’hôte à 22$ à partir de 22h, il n’en fallait pas plus pour me tenter! Je trouvais la carte assez alléchante et la formule (entrée+plat+café ou thé) ne me paraissait pas très chère vu les plats.

En tant que groupe (de 6), on ne pouvait réserver que pour 22h30 et quelle ne fut pas notre surprise en constatant la foule qu’il y avait à cette heure-là et même après minuit quand nous sommes partis!

Pour ma part j’ai choisi le saumon fumé de leur fumoir en entrée (j’en cherche un qui égale celui de Cuisine et dépendance) alors que Chéri a pris un croustillant au chèvre, une amie les calamars et une autre le minestrone. Il semble que tout le monde ait trouvé l’entrée à son goût, même si pour ma part le saumon était tout de même en-dessous de celui de C&D.

Là où les choses se sont corsées, c’est pour le plat principal. Nous étions deux à avoir pris la cuisse de canard confite et ses pommes de terre raves mais toutes deux nous avons surtout eu une assiette de salade qui accompagnait une cuisse de canard et 2-3 malheureuses pommes de terre! La salade étant, qui plus est, amer, je n’ai vraiment pas savouré ce plat.
Deux personnes avaient pris le tartare de bœuf, qui apparemment était vraiment relevé mais pour le plus grand plaisir de Chéri! Quant à celles qui avaient pris le foie de veau et l’onglet de bœuf, beurre de maître d’hôtel, elles semblaient toutes deux apprécier leur plat.

En conclusion, le prix me paraît élevé compte tenu du plat principal qui n’était pas forcément à la hauteur de mes attentes. Qui plus est en mangeant à 22h30, nous tombions tous un peu de sommeil à la fin du repas (c’est ça de vieillir!) mais ça c’est le jeu ma pauvre Lucette!

5 commentaires le Leméac

  1. dis donc, vu les photos, je trouve que les plats sont plutôt bien remplis tout de même. c’est vrai qu’il n’y a pas l’air d’avoir beaucoup de pdt avec le canard, mais fallait piquer les frites de tartare 😉
    c’est drole il y a un cuisine et dependances à paris .

  2. Bon encore le type de resto où je n’iame quasi rien de la carte 😀
    Et je découvre qu’ils ont une mini carte de brunchs, un peu cher mais pour essayer un nouveau truc pourquoi pas…

  3. Pimousse: t’inquiéte pas, j’ai piqué des frites à Chéri! 😀

    Marlène: pourtant les places sont quand même assez basiques et variés dans ce resto (onglet de boeuf, pot au feu, etc.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *