Into the wild Parmi tous les films vus dernièrement, c’est clairement celui que je retiendrais mais il m’est difficile d’en parler sans être impudique, tant il m’a profondément émue.

Depuis très longtemps, je rêve d’ouvrir les yeux et de ne rien voir à perte de vue qu’une nature sauvage, sans contamination humaine. C’est peut-être pour ça qu’Into the wild a résonné en moi avec une telle force.
Tiré d’une histoire vraie, d’autant plus tragique, ce film raconte comment Christopher McCandless, 22 ans, a un beau jour tout quitté pour partir sur les routes à la poursuite de son objectif: l’Alaska.
On retiendra l’aventure humaine au gré des rencontres qui marqueront son voyage, et bien sûr la nature, personnage à elle seule, époustouflante à maintes reprises. Elle ferait rêver si elle ne se refermait pas comme un piège sur le héros, alors même que lui ne demandait qu’à vivre en communion avec.

À plusieurs moments, les larmes montent aux yeux, on vit tout avec Chris (Emile Hirsch), personnage jusqu’au boutiste, devenu Alex Supertramp en chemin, tout en partageant la douleur de sa famille, laissée sans nouvelle.
Je lisais la critique de Paris match qui écrivait que c’était une « rafraîchissante bouffée d’oxygène » alors que j’ai eu le sentiment, au contraire, de me noyer sous les efforts vains du protagoniste pour finir épuisée, voire lessivée par ces 2h30 de film.

Into the wild est un film d’autant plus perturbant qu’il est tiré d’une histoire vraie, de quoi ressasser le destin du protagoniste encore longtemps après avoir quitté la salle.
Je suppose que j’aurais pu préciser qu’il était réalisé par Sean Penn, mais à quoi bon?

9 commentaires le Into the wild

  1. J’ai très envie d’aller voir ce film mais je n’ose pas. J’ai trop peur de tout larguer et de partir loin, très loin moi aussi. Il ne faudrait pas grand chose pour me pousser. Sauf que ça sera pas l’Alaska pour moi mais l’Asie.

  2. Petit commentaire pour montrer la proximite entre le film et la vraie histoire: les commentaires en voix off faits par la seur, sont racontes par la vraie soeur de Christopher, et pas par une actrice… Ca donne tout de suite plus de poids a ce qu’elle raconte sur sa famille.

    Pour Alice: Raison de plus pour aller le voir!

  3. J’ai vu ce film récemment et j’ai vraiment adoré !!
    Ce film est d’une grande qualité et comme tu dis d’autant plus perturbant que c’est bien là une histoire vraie. Je n’ai pu m’empêcher de repenser à ce film après l’avoir vu, repenser à cet homme qui a eu le courage de tout quitter pour simplement vivre en harmonie avec la nature.
    Film très touchant à mon gout.

  4. Alice: faut pas t’arrêter à ça, c’est vraiment un film magnifique, qui demande à être vu au ciné.

    Vince: arf je ne savais pas pour la voix de sa soeur! C’est le genre de truc que j’aurais aimé savoir avant de voir le film plutôt qu’entendre un journaliste radio révéler la fin!!

    Nycouette: comme toi, après, j’ai continué longtemps de penser à ce film et à cet homme surtout…

    Aurélie: tant mieux si ça t’a donné envie de le voir, mais au cinéma hein! 🙂

    Shakti: ce film fait surtout ressentir beaucoup de choses et aujourd’hui c’est un luxe assez rare je trouve d’être profondément ému pour s’en passer…. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.