P1110075.jpg
Pour ses 20 mois, Mia s’est lancée dans la politesse avec quelque chose qui ressemble à « méci » quand on lui donne ce qu’elle réclame (à grands cris en général…), voire même à un simili « s’il-te-plaît » qui ressemblerait plutôt à « peupé » dans sa bouche. Mais honnêtement c’est juste trop cute pour chipoter! À côté de ça, elle se plaît toujours à dire non mais là aussi ça prête souvent à sourire, avec son petit ton déterminé du haut de ses 20 mois!
Mia commence à être très possessive, avec ses jouets d’abord (gare au petit garçon du même âge qui a lorgné sur son bébé au parc samedi!) mais aussi avec sa maman! Comme elle est un peu du genre collante, il arrive qu’elle soit dans mes bras et que Zoé tente de me faire un câlin aussi… Alors dans ce cas-là, pas de quartier, elle y va en général à coup de coups de pieds! Vilain bébé!

Par contre, au niveau du langage, on ne progresse vraiment pas vite. Quelques mots s’ajoutent (« oé » pour Zoé, « feffe » pour fesse, etc.) mais on entend plus souvent des grognements que des mots. Et pourtant, notre sixième sens nous permet quasiment à coup sûr de deviner ce qu’elle cherche à nous dire! L’instinct parental peut-être?!

Je disais tout à l’heure qu’elle était très collante… et pourtant certaines personnes qui la croisent nous disent au contraire qu’elle est très indépendante! Allez comprendre! En fait, notre Dr Jekyll-Mr Hyde a un côté très autonome quand elle est lâchée en liberté (au terminus du bus, dans un centre commercial) ou qu’elle est à l’aise (avec de la visite qui ne l’impressionne pas) mais si elle se sent mal à l’aise ou que quelque chose l’a contrarié (pas besoin de grand chose d’ailleurs…), alors là on est cuits, enfin surtout moi puisqu’elle ne me décolle pas! Cela dit, dans la mesure où elle grandit bien trop vite, j’en profite un peu car je sais que ça ne durera pas…

Quoique si je me fie à Zoé, je pourrais avoir des câlins et de grandes déclarations d’amour pendant un bout de temps encore! En effet ma cocotte de presque 4 ans n’est pas avare de « je t’aime maman/papa », et ça fait toujours du bien à entendre. Surtout quand on s’est ostiné une heure avant! En effet, Zoé nous pousse/teste, dit non à tout quand il s’agit de ranger, embête toujours sa sœur alors forcément, il y a quelques tensions à la maison…
Parfois nos deux demoiselles jouent ensemble, elles font par exemple du covoiturage avec la draisienne, c’est adorable (et ça fait beaucoup rire tout le monde) alors dans ces cas-là, on en profite le plus possible… avant le prochain orage!

Du côté des progrès, Mia descend de mieux en mieux les escaliers et même si on lui tient encore la main, il semble qu’elle soit bientôt prête à se lancer toute seule… En même temps, elle a de l’entraînement puisque, comme sa sœur au même âge, dès qu’on est dans le jardin, elle « joue » essentiellement à monter et descendre les quelques marches! Ce qui ne manque pas de me faire défaillir régulièrement!
Un peu dans le même registre, elle pourrait passer des heures à jouer avec les portes. Ouvrir, fermer, ouvrir, rentrer, ouvrir, sortir, etc.! Alors là aussi, on a quelques sueurs froides quand quelques doigts trainent trop près de la porte!

Pour finir, Mia a commencé à intégrer le groupe de Zoé à la garderie puisqu’à la fin du mois elle quitte la pouponnière! À date, ça se passe bien, même si elle est un peu impressionnée au début. Moi j’ai surtout espoir que Kathleen, leur éducatrice, va la pousser un peu plus vite à être propre! Ouais, autant bébé, les couches ne m’embêtaient pas mais là, avec une minette de 20 mois qui se débat constamment sur la table à langer, j’ai hâte d’en finir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *