CIMG1013.jpgIl y a quelques semaines, je vous faisais part de mon envie d’avoir un 2e chien et bien le week-end dernier ce souhait s’est réalisé, et autant vous dire que ça n’a pas été de tout repos!

Un couple d’amis a un golden retriever de 3-4 ans et comme ils n’avaient pas de gardien pour lui pendant leur week-end à Québec, ils nous l’ont laissé du vendredi au dimanche soir, à charge de revanche.
Alors que jusqu’à présent on trouvait qu’on avait un grand appartement, avec deux chiens il nous a paru tout petit et très étroit! Même chose pour Tartine qui fait partie des « gros chiens » mais qui à-côté de Sam paraissait toute petite!
Le vendredi soir, les chiens étaient tellement excités qu’ils se couraient après dans toute la maison, manquant de renverser notre hibiscus et notre étagère Ikea pas très stable à chacun de leur passage! On n’a pas attendu 10 minutes pour décider de les emmener au parc à chiens pour qu’ils se dépensent à fond vu qu’on allait au restaurant en amoureux et qu’on appréhendait un peu de retrouver l’appart dévasté à notre retour!

Finalement ils n’ont pas fait de bêtises mais on s’est rendu compte que Sam n’aimait pas être tout seul, y compris la nuit où il n’a pas arrêté de pleurnicher dès qu’il se levait (et croyez-moi il bouge beaucoup)!
Le reste du week-end s’est passé tranquillement, avec des grognements jaloux de Tartine dès que Sam lui piquait son canapé, des grognements de Sam dès que Tartine lui piquait son ballon ou encore quand elle lui collait sa corde sous le nez pour qu’il la tire mais qu’il n’en avait rien à faire!

Sam est reparti dimanche soir et bien que Tartine soit contente d’avoir retrouvé toute la place et toutes les attentions, elle semble un peu triste tout de même…
Au moins maintenant on sait que si on prend un jour un 2e chien, ça sera uniquement dans une grande maison et un chien pas trop gros, à poil court, car Sam nous a empoilés et il laissait son odeur de chien dès qu’il faisait le moindre mouvement, beurk!

7 commentaires le Who let the dog out?

  1. La dynamique est totalement différente quand ils sont deux. Mon Jazz est un très gros chien. On le surnomme le veau, c’est pour dire. Tout seul, ce chien n’est que douceur et tendresse. Il est calme et câlin. Arrive le chien de ma soeur. Un mini chien. Et ben c’est le bordel pas possible. Les deux c’est une dynamique complètement autre. D’autant que ce sont deux mâles, et qu’ils essayent tout le temp d’être le dominant.
    Non vraiment, seul ou à deux, ça n’a rien à voir!

  2. Wow c’est vrai que Tartine a l’air petite là !
    Mais même dans une grande maison avec grand jardin ça te semblerait vite fatigant d’avoir toujours 2 chiens qui courent et se « chicanent » au lieu d’un seul qui au moins sait être calme, non ?

  3. Excellente cette photo ! Oui je crois que votre choix d’un deuxieme chien facilitera le choix pour la maison !! Vous en etes ou d’ailleurs dans vos reflexions maison ?

  4. Luxe: les gros ne sont pas forcément ceux qui bougent le plus à l’intérieur, souvent c’est même le contraire… 😉

    Marie: depuis elle est redevenue « grosse » à nos yeux! 😀

    Kriss: pas tant que ça! Ça m’a donné une idée de la taille maxi d’un autre chien mais c’est tout! 😉

    Petite Fleur: je suis bien d’accord avec toi! Mais d’un autre côté, ils s’amusent entre eux donc ça nous laisse (à peu près) tranquille, sauf quant il faut sévir! :-

    Marlène: L’avantage d’avoir deux chiens c’est qu’ils jouent entre eux et donc qu’on a moins à s’en occuper (enfin à part les promenades)… Et puis même à deux, quand ils se sont bien dépensés, ils passent une bonne partie de la journée à dormir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.