enfant.jpg On oublie vite qu’avant de vivre à deux, il fallait faire les aller-retours plusieurs fois par semaine chez Chéri avec tout un tas d’affaires dans le sac.

On oublie vite qu’avant de vivre à deux il fallait se servir du PC de Chéri qui est un Qwerty réglé pour un programmeur, autrement dit il faut 4 touches pour faire un accent!

On oublie vite que l’hiver a été long, froid, enneigé. À peine les températures remontées et la neige transformée en slush que déjà on ne se souvient plus que -20° c’est vraiment froid et que ça ne fait pas si longtemps qu’on les endurait.

On oublie vite que s’il fait 15° et un magnifique soleil un jour, il peut pleuvoir des cordes le lendemain.

On oublie vite qu’avant Internet il fallait se fier aux chaînes de télévision françaises pour suivre une série, ou du moins commencer à en suivre et ne jamais avoir l’occasion de voir la fin grâce à leur programmation pourrie!

On oublie vite qu’avant Internet on ouvrait un dictionnaire quand on avait une question.

On oublie vite que petits on pouvait courir ou faire des pas chassés n’importe où sans raison.

On oublie vite qu’avant la peine de faire « piquer » son animal, on a passé 13 ans magnifique avec lui.

7 commentaires le On oublie vite…

  1. C’est vrai qu’on oublie vite… Comme le dit Marlène, dire qu’il n’y a pas si longtemps, je faisais mes travaux scolaires à l’aide de… livres! My god… que de progrès…

    Et ton pauvre animal, qu’est-ce qui est arrivé?

  2. Gangan: merci! Par contre pour le forum désolé mais je passe déjà beaucoup de temps sur le forum pvtistes.net et j’essaie au contraire de limiter internet! 😉

    Marlène: c’est clair!

    Caro: je crois que je me rattrape trop pour le coup! Le net est une vraie addiction! :-/

    MiniMin: avant on écrivait nos « rédactions » sur de vraies feuilles, avec de vrais stylos!! 😮

  3. Tiens pour les séries c’est ce que je me suis dit hier justement dans un moment d’intense réflexion… Quand je pense qu’avant je regardais tous « à la TV », ça me fait peur maintenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.