Il y a quelques années j’ai fait pour la première fois ce qu’on appelle un malaise vagal. En gros, c’est un malaise dû à une chute de tension qui elle-même peut avoir différentes causes. La première fois que ça m’est arrivé c’était chez mes parents, pendant les révisions de mes partiels de janvier, en 2e année de DEUG. J’étais toute seule, je me suis levée chercher des fiches dans une autre pièce et hop l’instant d’après j’étais allongée sur le carrelage avec de beaux bleus un peu partout et mon chat qui me regardait de loin avec des yeux ronds !

La deuxième fois c’était à Montréal, pendant mon échange en Maîtrise et vous allez voir c’était plus rigolo…
J’étais chez moi, en train de préparer une pizza et de discuter avec ma coloc, avec laquelle je n’avais d’ailleurs aucune affinité mais l’appart était superbe. J’étais donc en train d’étaler la sauce tomate quand tout à coup j’ai senti que quelque chose n’allait pas. Je commençais à ne plus rien entendre, tout devenait flou et j’essayais désespéremment de m’accrocher au plan de travail. Je ne suis pas vraiment tomber cette fois-là, non, juste ma tête… Quand j’ai repris pleine conscience, je me suis passée la main sur le visage et j’avais plein de sauce tomate partout parce que ma tête avait attéri sur ma pizza !! Grand moment de solitude devant les yeux consternés de ma coloc !

Je vous passe mon troisième malaise qui était lors d’un stage dans une maison d’édition, rien de bien excitant, pour en arriver directement à mon quatrième et dernier malaise qui pour la première fois avait lieu en public. Pourtant, je ne suis pas fan des grands auditoires généralement mais là je me trouvais Gare du Nord à Paris et ça m’a paru être une activité comme une autre…
Après avoir fait la queue des plombes pour renouveller ma carte 12-25 ans (à l’époque j’y avais encore droit), arrivée au guichet quelque chose ne marchait pas. La nana de la SNCF essayait toutes les manips possibles mais rien n’y faisait. On était en plein mois de juin, il faisait chaud, j’étais pressée (je prenais le train le même jour mais il fallait encore que je repasse chez moi) et à un moment j’ai senti que ma vue se brouillait et que les sons étaient de plus en plus loin. J’ai rouvert les yeux il y avait 2 filles au-dessus de moi qui me tendaient de l’eau et du sucre et 47 autres personnes qui conservaient leur précieuse place dans la fil d’attente en me regardant comme si j’étais une extra-terrestre !

Cela dit, vu que je ne me suis absolument pas fait mal, je me suis longtemps demandé si je ne m’étais pas allongée sur le sol de moi-même. Je crois que je préfère ne pas savoir, j’en suis mortifiée d’imaginer que j’ai pu m’allonger tranquille au milieu de la gare le temps de reprendre mes esprits !

Medecins series

6 commentaires le Y a comme un malaise!

  1. Et bah, le coup de la pizza je trouve ca super rigolo, mais ca doit faire bizarre quand meme.
    Je connais pas du tout mais ptetre que c’est pas si grave que ca…

    Je sais que des fois, quand je suis dans des endroits et que j’ai vraiment chaud, je commence a me sentir mal doucement et il faut que je me pose pour reprendre mes esprits! Mais rien d’extreme comme toi.

    Sauf une fois, à Nice, je revenais de ville et tout allait bien. J’avais un peu fumé et pas trop bu (d’eau). Et soudain dans la cuisine je me suis sentie très mal. Comme si il y avait un liquide en moi qui montait et qui doucement ocultait toutes mes facultés. J’étais au milieu de la cuisine, loin de tout. J’étais complètement perdue alors je me suis assise par terre…Et je sais pas combien de temps après ca c’est tassé…et voilà, comme si rien n’était arrivé.

  2. Au moins ça vous fait rire mes petites mésaventures! 😉

    Aurélie, c’est sans doute le même type de malaise sauf que moi je n’ai jamais le temps ou le reflexe de m’asseoir! Et trop drôle la précision pour l’eau! LOL

  3. Ma pauvre!
    Mais est-ce que cela se « soigne » ?

    Je veux dire est-ce qu’il n’existe pas un petit traitement pour prévenir cela?
    Parce que bon ça pourrait être très limite dans certaines situations..

    Imaginons un dîner avec Georges par exemple ..et là bam la tête dans tes spaghettis ..ça serait moyen pr ton sex appeal 😀

  4. Lol pour l’exemple! Ah bah c’est vrai que tout de suite ça motive pour trouver un remède! Non mais plus sérieusement, c’est rien de grave donc juste une bonne hydratation/alimentation et éviter certaines situations suffit normalement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *