La 3ième semaine s’achève et comme les précédentes, elle est passée à toute allure. J’étais pleine de bonnes intentions lundi et j’avais convaincu mon chum d’essayer une nouvelle stratégie, soit que l’un de nous s’occupe à plein temps des filles 2h le matin pendant que l’autre peut vraiment travailler et inverser l’après-midi. Au final, on n’aura même pas testé une journée complète car une urgence m’est tombée dessus lundi et m’a occupée à plein temps jusque mercredi! Qu’à cela ne tienne, on a continué à essayer d’imposer un cadre un peu plus structuré aux enfants pour éviter les cris à tout va et ça a marché avec plus ou moins de succès selon les moments de la journée.

Après, ce qui fait une grosse différence, c’est le besoin de concentration selon mes tâches au travail. Cette semaine, j’ai passé beaucoup plus de temps au téléphone et beaucoup moins à faire de l’analyse ou de la rédaction alors il était moins gênant de m’interrompre régulièrement pour expliquer un exercice ou le corriger.
Bien que je ne puisse pas couper à toutes tâches qui demandent beaucoup de concentration, les relayer à un moment où les filles ont le droit à la tablette et où on ne les entend donc pas broncher serait une bonne stratégie!

On a aussi essayé « 1 minute de devoir pour 1 minute de temps d’écran ». Ça a plutôt marché mais elles sont du genre à estimer que 15 minutes, ça suffit, en autant qu’elles reviennent refaire quelques exercices régulièrement! Je suis donc un peu partagée sur cette solution…
J’avais aussi pensé à leur autoriser 1h de tablette en fin d’après-midi mais à leur enlever 1 minute à chaque fois qu’elle dirait non à quelque chose durant la journée! Honnêtement, je sais qu’elles arriveraient en fin de journée sans avoir le droit à la moindre minute d’écran alors il ne me semble pas que ça sera efficace!

À part ça j’ai quand même fêté mon anniversaire vendredi, et comme on était bien confiné (ai-je mentionné qu’il a plu une bonne partie de la semaine?), nous nous sommes fait livrer un repas pour 2 d’un délicieux restaurant du quartier (Hélicoptère). Les filles ont eu des œufs à la coque à côté et j’avais préparé un flan au chocolat ultra gourmand pour le dessert!

D’ailleurs, il faut bien le dire, on cuisine des gâteaux sur une base un peu trop régulière! Et comme ce ne sont que des desserts au chocolat ou presque, j’essaie de limiter aux 3-4 jours max parce que sinon, on va tous avoir un sérieux problème à la fin du confinement! Enfin, comme j’ai utilisé ma dernière tablette de chocolat pâtissier de France vendredi, je vais peut-être m’attaquer aux desserts fruités à la place??

Sinon plus le temps passe et moins j’ai l’impression que cette situation est hors de l’ordinaire bizarrement! Il faut dire qu’on a quand même la chance d’avoir conservé chacun nos emplois, beaucoup de contacts avec nos équipes respectives alors finalement, c’est comme si seul le lieu de travail changeait. Bien sûr, on ne voit plus les amis à part en vidéo mais je pense que tant que le (vrai) beau temps n’est pas de retour, on ne ressent pas encore le manque. Et les filles ayant des liens tissés serrés, leurs amis ne leur manquent pas plus que ça, même si Zoé a beaucoup pleuré après avoir reçu un courriel de sa professeure!

Alors voilà, les semaines se suivent et la situation parait toujours un peu irréel dans notre petit cocon tranquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *