Alors que le week-end « officiel » des déménagements à Montréal commence, cela fait maintenant une semaine que nous sommes redevenus montréalais. Le déménagement en soi s’est bien passé, si on excepte le stress de faire des boîtes jusqu’à la toute dernière minute ou de savoir si tout rentrera dans le camion! Les filles sont allées à l’école et à la garderie normalement le matin et comme la maison était vide et nettoyée à 13h, j’ai décidé d’aller les chercher aussitôt vu que j’avais un chat enfermé dans une maison vide en parallèle. Malheureusement, comme c’était un peu précipité, les filles n’ont pas eu le temps pour de grands au-revoirs à leurs amis ou éducatrices (c’était l’heure de la sieste pour Mia) mais comme elles retrouvaient mes parents dans la nouvelle maison, elles étaient super excitées et pas trop triste.

 

On a profité du long week-end de la St-Jean pour s’installer et défaire pas mal tous les cartons. En parallèle, on a mis plein de trucs à vendre qui ne « vont » pas dans la nouvelle maison alors tout n’est pas parfaitement finalisé comme on l’aimerait mais ça viendra. Je ne sais pas si c’est le fait que tout soit arrivé en même temps : le déménagement, la visite de mes parents pour 3 semaines, la fin de l’année scolaire pour la plus grande, le départ du CPE pour la plus petite mais tout me paraît encore surréel et je n’ai pas l’impression d’être chez moi pour l’instant.

 

Par contre, on redécouvre les joies du métro. Alors si c’est cool d’être à 30 minutes de son travail, il faut se réhabituer au trajet debout où il fait chaud, très chaud! Et comme la canicule s’installe ce week-end, notre piscine va clairement nous manquer mais on en profitera pour découvrir les pataugeoires du quartier au moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.