IMG_7823Le problème quand on procrastine, c’est qu’on commence un article en avril pour le finir en juille! Alors évidemment puisqu’il s’agit d »un « bilan crevettes », les choses ont eu le temps de changer!

Avril

Mia continue sa transition vers le monde des “grands”: après avoir mis fin aux couches (sauf la nuit encore), nous avons enlevé les barreaux de son lit pour qu’elle puisse sortir à sa guise le matin. À date, ça n’est pas très efficace, sauf si sa sœur est déjà levée mais l’effet « grande fille » est bien là pour moi! D’autant que nous lui avons aussi acheté une couette, finie la turbulette!

Elle aime beaucoup compter mais est très sélective : elle ne commence jamais par le 1, aime beaucoup le 2 et 3, parfois 4, souvent 6 et parfois jusqu’à 10! Ça nous amuse beaucoup et elle est toute fière quand elle s’essaie! Dans le même ordre, elle maîtrise de mieux en mieux les couleurs. Par contre, comme sa sœur, elle n’est pas très coloriage. Ni puzzle d’ailleurs… Mais faire des trains (ou des « pics-nics) avec des chaises, escabeaux, ça oui et bien sûr jouer avec les bébés, encore et toujours.

On réfléchit toujours pour la changer de garderie et comme il devrait y avoir une place dans le CPE près de l’école de Zoé, on va sûrement franchir le pas. Elle aura ainsi un peu d’indépendance face à sa sœur et surtout elle sera dans un groupe d’enfants du même âge donc si elle commence l’école à presque 6 ans, ça sera moins problématique…

Du côté de sa grande sœur, les choses sont un peu plus tendues avec de nombreuses disputes à la maison! Faut dire qu’elle en fait qu’à sa tête!

Juillet
Mia est un vrai petit clown. Elle aime amuser la galerie et éclate de rire à ses propres mimiques. C’est une enfant pleine de joie de vivre, un vrai rayon de soleil. Pour autant, c’est aussi une Madame Boudin! Attention à ne pas la contrarier sinon elle croise les bras sur sa poitrine, fait la moue et attend d’avoir gain de cause avec un air farouche, tellement sérieux mais en même temps tellement à l’opposé du reste de son personnage qu’on a beaucoup de mal à se retenir de rire! Surtout qu’elle boude pour des niaiseries, genre un jour j’ai voulu l’aider à finir son yaourt, ouf! Qu’est-ce que je n’avais pas fait!

Par rapport au début de l’article nous avons finalement décidé de la changer de garderie puisqu’une place s’est effectivement libérée dans le CPE juste à côté de l’école de Zoé. Enfin de l’école où aurait du aller Zoé si vous m’avez suivi. La garderie a l’air bien, la cour est grande avec un chouette potager, plusieurs structures et Mia était emballée lors de la visite. On espère que l’éducatrice sera aussi bien que Kathleen, l’éducatrice des filles depuis le début. Ça va d’ailleurs être difficile de la quitter pour de bon en août entre le changement de CPE de Mia et le départ pour l’école de Zoé. C’est quand même 3 années passées près d’elle et on n’a jamais eu que des choses positives à dire à son sujet ou même au sujet de tout le CPE… Y a bien des chances que je verse une petite larme le dernier jour…

Pour rester dans le thème, début juin Zoé a « gradué » du CPE, une petite cérémonie avec une chanson de tous les enfants qui s’en vont à l’école et une remise de « diplôme » individuelle. C’était mignon comme tout et si Zoé était super impressionnée, moi j’étais TRÈS émue! Ça promet pour les prochaines étapes!

Zoé a hâte d’aller à l’école et j’espère qu’elle aimera autant que lors de la petite visite. Me semble qu’elle est prête pour cette étape et pour apprendre plein de nouvelles choses!

Mes parents étaient là tout le mois de juin alors les filles ont pu en profiter à loisirs et ont passé de chouettes moments avec eux. Zoé demande parfois pourquoi on ne va pas dans la maison de papy et mamie ou pourquoi on n’a pas une maison près de chez eux… C’est toujours un peu difficile de lui expliquer alors qu’on aimerait bien avoir de la famille proche à proximité nous aussi.

Pour boucler la boucle, depuis 2 semaines, Zoé a un nouveau lit, un lit surélevé. Elle était excitée comme tout au début et depuis hier elle a décidé de dormir sur le matelas de la bassinette qu’on a mis en dessous parce qu’elle avait peur en haut! A priori elle a du faire quelques cauchemars et elle pense qu’en bas, elle n’en fera plus! J’espère que ça va passer parce que c’est un peu ballot d’avoir un lit mezzanine pour dormir sur un mini matelas au sol!
De son côté, Mia en a profité pour récupérer le lit de grande de sa sœur et a donc vraiment de la place pour dormir! Il me reste à vendre la bassinette et la page bébé sera définitivement derrière nous! 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *