Depuis pas mal de temps maintenant, on regarde de moins en moins de séries à la maison. Non pas par choix mais parce qu’entre les séries qui se sont terminées (The Mentalist, Mad Men, Parenthood, White Collar pour n’en nommer que quelques unes), celles qui ont été annulées (Franklin and Bash) ou celles dont on s’est lassées (Once upon a time), il ne reste plus grand-chose dans notre agenda. On en a bien ajouté quelques nouvelles (House of cards par exemple) mais pas assez pour combler toutes nos soirées.

Alors pour s’occuper, on fait parfois des soirées jeux tous les deux (je vous en reparlerai) mais surtout on regarde des films… Et pas que des très bons laissez-moi vous dire!
D’abord il y a les classiques mais que l’un de nous n’avait jamais vu (exemple : Top Gun pour Monsieur), les films qui ont plus ou moins bien vieillis mais que l’un de nous ressent le besoin irrésistible de revoir (Minority Report, Point Break, Contact…). Et puis les films récents qu’on regarde un peu au hasard… Alors dernièrement voilà ce que ça a donné :

papa_ou_maman.jpgPapa ou maman
Une comédie française sortie récemment au Québec avec Marina Foïs et Laurent Lafitte. Florence et Vincent se séparent en très bons termes jusqu’au moment où chacun à une offre professionnelle qui signifierait partir à l’étranger quelques mois. Aucun ne veut refuser l’offre et ils décident alors que ce sera aux 3 enfants de choisir avec qui ils veulent vivre, forçant ainsi l’heureux élu à rester en France. C’est plein de coups bas, c’est drôle, c’est assez original mais à la longue un poil lassant dans la surenchère. Quelque part, ça fait penser un peu à Tanguy avec des parents prêts à tout pour se débarrasser de leur(s) enfant(s), ce côté irrévérencieux mais l’humour n’est pas le même par contre. J’ai beaucoup aimé la fin aussi.

longest_ride.jpgThe longest ride
Un jour Chéri m’a demandé si j’avais entendu parler de ce film ou de ses acteurs (Scott Eastwood et Britt Robertson) et à part savoir que Scott est le fils de Clint, cela n’évoquait rien pour moi. J’imagine que c’est parce que c’est franchement moyen et que ça n’a pas du faire grand bruit à sa sortie! C’est tiré du livre éponyme de Nicholas Sparks, ça vous donne donc une idée du niveau pour ceux qui connaissent cet auteur (The Notebook, Dear John, Safe Heaven). L’histoire? Un prétendant au titre de meilleur « bull rider » (rodeo) rencontre une étudiante brillante qui s’apprête à partir vivre à New-York. Un accident de voiture va les emmener à rencontrer un vieux monsieur et a changé leurs perspectives. En gros, c’est un film de midinette mais qui a le rodéo (et l’art) pour fond donc autant vous dire que j’étais mal à l’aise car ça se rapproche des sévices aux animaux pour moi (le rodéo, pas l’art, enfin!). Je n’ai pas aimé la fin non plus qui nous pousse à croire que c’est possible de tout avoir (je n’élabore pas pour ne pas vous dévoiler trop de détails) alors que bon, rien n’est crédible. Bref, passez votre chemin sauf si vous êtes d’humeur très fleure bleue!

Gamins.jpgLes gamins
Autre comédie française (de 2013 cette fois) avec Max Boublil, Alain Chabat, Mélanie Bernier et Sandrine Kiberlain. Un père récemment « retraité » déprime dans son nouveau rôle et, suite à la rencontre avec son futur gendre, décide de plaquer sa femme et de retrouver une seconde jeunesse, entrainant le fiancé de sa fille dans son sillage en le poussant à rompre avec elle. S’en suit toutes sortes d’aventures assez sympathiques, des dialogues qui marchent bien et en prime une bande son agréable! Par contre, le truc qui m’a un peu gênée, c’est de choisir Sandrine Kiberlain, 47 ans, pour jouer cette mère/femme de retraité. Elle fait quand même pas mal plus jeune que Chabat et elle n’est pas super crédible en maman de cette jeune femme. il me semble qu’on aurait pu choisir une actrice plus vieille puisqu’ici sa jeunesse n’apporte rien à l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *