P1100011.jpg
Il y a un an ce qui aurait pu être une soirée tranquille à la maison avait très vite évolué en un marathon pour arriver à temps à l’hôpital pour la naissance de notre cadette. Depuis il s’est passé bien des choses. Les six premiers mois n’ont pas toujours été faciles, Mia refusant obstinément de s’endormir autrement que bercer sur le ventre puis tout à coup tout s’est arrangé et de là, la vie à quatre s’est déroulée presque sans embûche. Bien sûr il a fallu apprendre à se connaître, s’habituer à avoir une autre petite fille qui ressemblait par bien des points à sa grande sœur, tout en étant différente sur bien d’autres. Il a fallu que Zoé apprenne à être moins bruyante parfois, plus douce si possible mais si ces apprentissages sont encore en cours d’acquisition, globalement ces deux-là s’adorent et font déjà les 400 coups ensemble.

Mia est toujours autant attirée par les escaliers et globalement par tout ce qui se monte alors elle a rapidement découvert que les petites chaises de Zoé étaient parfaitement à sa hauteur. Elle les escalade, se met debout, parfois s’assoit correctement puis se retourne dos au vide pour descendre. En général, j’ai des sueurs froides tout le long du processus mais je dois dire que je suis très impressionnée par sa façon de descendre puisqu’elle a très vite compris qu’il valait mieux descendre en arrière. Mais parfois, sa sœur intervient et, à coup sûr, ça se termine mal! En général, Zoé décide de pousser la chaise sur laquelle Mia est plus ou moins assise pour la promener dans la maison, ce qui fait toujours beaucoup rire les deux, jusqu’au moment où sous nos « Zoé arrête, Mia va tomber » et bien Mia tombe… Qu’à cela ne tienne, elle est prête à recommencer après un bon câlin de réconfort!

Ces derniers temps, on a pas mal enchaîné les bobos à la maison, rhume et conjonctivite pour la mini, fièvre pour la plus grande, et nuits interrompues pour les parents! Ce qui tombait plutôt mal puisque j’ai repris le travail cette semaine. D’ailleurs, on se cherche encore un rythme le matin qui me permettrait d’arriver à l’heure un peu plus souvent et une façon pour Chéri de faire le trajet bus-garderie à pied avec les deux qui soit pratique…

Pour en revenir à Mia, la garderie ne lui réussit pas trop niveau sommeil mais par contre tous les soirs, quand on va la chercher, ses éducatrices nous disent qu’elle a passé une super journée et qu’elle était de bonne humeur! Comme quoi…
Côté langage, pas de grandes nouveautés, toujours des gazouillis mais pas de mots. Son intérêt réside plutôt dans les déplacements et si la cocotte ne marche pas, elle se met debout et se lâche quelques secondes sans appui. Elle fait toujours du quatre pattes à travers la maison et éclate de rire si on lui court après!

Enfin voilà, ça fait déjà un an que Mia a rejoint notre famille et bizarrement on a du mal à se rappeler comment c’était avant. Chaque matin, elle nous accueille dans sa chambre avec de grands sourires, elle boit son lait à sa façon (soit en faisant des pauses), en tenant son biberon parfois, puis sa journée commence vraiment quand elle a la liberté d’escalader ou de se lancer en arrière (sur le canapé par exemple). On la regarde faire, on l’encourage, on la console quand quelque chose ne se déroule pas selon ses plans et surtout on essaie d’en profiter car tous ces moments filent en un clin d’œil…

Joyeux premier anniversaire ma Chérie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *