photo.jpgIl y a deux ans, à quelques heures près, Zoé faisait son entrée dans notre vie. Un nouveau-né facile, un bébé facile et maintenant une petite fille encore assez facile. Elle est pleine de vie, ne tient absolument pas en place plus de 30 secondes mais fait souvent sa petite vie de son côté. Elle nous interroge sur plein de choses, commente tout ce qu’elle voit en nous demandant ce que c’est et fait le clown ou nous imite dès qu’elle peut. Ses phrases deviennent de plus en plus structurées, ses questions aussi et on s’use parfois à répondre encore et encore à la même interrogation.

Elle a fait son entrée dans sa nouvelle garderie, le CPE sur le lieu de travail de son papa, et prend donc le bus avec nous tous les jours. Elle adore le bus mais a très vite envie de se mettre debout puis de descendre pour de bon! Il faut donc la divertir et on trimballe avec nous compote, madeleines, bébé (ça devient son doudou), livres, histoire de la canaliser.
L’adaptation avec ses nouvelles éducatrices et les autres enfants de son groupe, les Souris, s’est faite facilement, à part qu’elle ne fait que des courtes de sieste (1h30 versus presque 3h avant) mais sinon elle apprend plein de choses. Son éducatrice était morte de rire l’autre jour car Zoé s’est fâchée! Oui, oui, c’est tellement rare que ça l’a fait rire et qu’elle nous l’a raconté! Notre puce est donc une petite fille facile, qui ne fait pas encore trop de caprices et on en est très fiers!

En prenant le bus, elle a appris à faire la distinction entre un fleuve (le St-Laurent en l’occurrence) et une piscine! Parce qu’au début l’étendue d’eau (qui fait quand même bien 1.5km) passait pour une piscine à ses yeux (elle risque d’être déçue quand la nôtre sera creusée!). Elle en profite aussi pour reluquer tous les tracteurs qu’on croise (on s’entend qu’avec tous les chantiers en ville, ça ne manque pas), enfin dans tracteurs, elle englobe grue, pelleteuse et tout autre engin qui ne soit pas un camion, une moto ou un avion! En parlant d’avion, depuis qu’on est rentré de France, elle reconnaît parfaitement le son, même au loin. D’ailleurs elle a l’ouïe fine et ne manque pas de nous faire remarquer quand elle entend un bruit de tondeuse qu’on perçoit nous-même à peine! Par contre, qui dit tondeuse dit automatiquement papa et si papa va au garage, c’est automatiquement parce qu’il va passer la tondeuse!

Dans un autre domaine, elle a intégré son lit de grande et en fait, ça n’a pas changé grand chose! Elle a la même routine pour se coucher et n’a encore jamais tenté de se relever mais du coup, même le matin, elle préfère continuer à pleurer/nous appeler depuis le lit plutôt que d’en descendre elle-même! On l’encourage et elle vient jusqu’à notre chambre (sauf qu’elle n’arrive pas à ouvrir la porte) mais comme elle est encore en turbulette, ça la gêne pas mal pour avancer.

Pour en revenir au langage, on a parfois l’impression de vivre avec Alain Delon puisqu’elle parle beaucoup d’elle à la 3e personne: « Zoé pleu(r)e, Zoé é (r)éveillé, le papa de Zoé », etc. Si les phrases se complexifient, certaines lettres, elles, sont difficiles à prononcer, à commencer par le R. Ça donne donc « tacteu, fenête, pote » par exemple.

Je suis sûre que j’oublie encore plein de choses mais tellement d’apprentissages se font en même temps que c’est parfois difficile de se souvenir (ou même de prêter attention) à tout…
Ce qu’il y a de sûr, c’est que cette petite puce de deux ans est un vrai rayon de soleil et qu’à l’aube de l’arrivée de sa petite sœur, ça me fait un pincement au cœur de penser à quel point tout est allé si vite. Cette journée du 13 septembre 2011 reste encore parfaitement gravée dans ma mémoire et j’ai hâte de voir comment va se passer la naissance de notre deuxième crevette…
En parlant d’elle, on a fait une écho il y a quelques semaines pour vérifier sa croissance (comme pour Zoé, ma hauteur utérine est basse) et tout va bien. Je ne m’attends pas à un gros bébé non plus mais si à 2 ans, elle fait 11.4 kg et 85 cm (selon nos mesures) comme sa sœur, ça sera parfait. En attendant, j’ai mal partout et je compte les jours (15) avant d’arrêter de travailler!

Bon anniversaire mon bébé!

1 commentaire le 2 ans

  1. C’est vrai qu’elle parle super bien, moi je la comprends bien en tout cas ! Et pour les R c’est l’un des derniers sons qu’ils arrivent à dire, avec le « ch » et le « j » qui est sûrement le dernier (Olivia commence à peine à maîtriser les R et elle parlait bien et tôt aussi).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.