petit_italien.jpg
Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas testé un nouveau restaurant pour bruncher et, pour l’occasion, on a choisi un lieu au menu différent, le Petit Italien. Ce restaurant d’Outremont propose une carte originale « Dim Sun » pour ce repas du week-end, à base de choix « portion », salé ou sucré, varié.

Oubliez donc les traditionnels œufs-bacon-patate, ici vous pouvez choisir entre une œuf poché avec pancetta, dumplings (raviolis vapeur), boulettes de viande, frittata, fève à l’italienne, ou encore assiette de prosciutto pour le salé. Le choix du sucré est malheureusement très restreint: gaufre italienne, melon avec lime, ou muesli LPI. On retrouve la carte complète sur leur site: http://www.lepetititalien.com

Je pense que parmi les 7 personnes autour de la table, à peu près tout le monde est ressorti avec la même opinion: l’idée est sympathique mais les choix sont relativement restreints et les portions pas très copieuses pour le prix. Alors bien sûr l’idée est de prendre plusieurs items par personne (on en a tous pris 3) mais franchement à près de 20$ le brunch par personne (avec taxes et tips), on ne s’attend pas à avoir faim en ressortant normalement.

Qui plus est, j’ai plutôt été déçue de mes choix pour ma part: j’aurais aimé que l’œuf poché soit accompagné d’autre chose que cette espèce de pancetta sèche qui n’amenait rien, alors qu’une tranche de baguette aurait été parfaite. Les pommes de terre rattes (le seul choix copieux) étaient bonnes mais n’avaient rien d’original (très peu d’herbes ou d’épices, sauce tomate froide à côté), quant à la gaufre à l’italienne c’est bien simple j’ai mangé de la mousse à la fraise sans distinguer la gaufre puisqu’elle était fine et minuscule et noyée sous la mousse donc toute ramollie. J’ai eu l’occasion de goutter les boulettes de viande qui n’avaient rien d’extraordinaires non plus, par contre il faut reconnaître que la frittata était très copieuse.

En résumé, j’ai aimé le concept mais les choix ne m’ont pas emballée et s’il avait fallu prendre un 4e item, je n’aurais pas su quoi prendre car rien d’autre ne m’attirait, sans compter que les cafés ne sont pas inclus, de même qu’aucun pain d’aucune sorte. Très dommage.

4 commentaires le Le petit italien, la déception dominicale

  1. Oui la fritatta était copieuse (et bonne) et pour ma part je n’ai vraiment pas eu faim jusqu’au soir; pour la gaufre je te rejoins c’était pas mauvais mais décevant.
    L’idée d’un brunch style tapas n’est pas mauvaise mais comme toi j’ai trouvé les choix limités et l’addition un peu salée (le comble étant en effet le café non inclus et même pas une vulgaire rôtie ou quelques fruits pour aller avec ça).

  2. Fallait essayer!
    Moi j’adore les brunchs mais je prends toujours un peu la même chose, par contre j’aime bien changer de décor, et pour le coup, y’a plein de resto brunchs à découvrir sur Montréal, un vrai plaisir!! Tu te « vengeras » dimanche prochain 🙂

  3. Marie: elles me donnent envie aussi mais au final c’était quand même décevant…

    Marlène: tout à fait d’accord!

    Anso: avant aussi je prenais tout le temps la même chose et maintenant j’ai diversifié avec les œufs bénédictines mais ça s’arrête là! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *