bitoque.jpg
Pour mon anniversaire, nous avons choisi de découvrir un restaurant portugais qui nous faisait envie depuis quelque temps: le Bitoque sur Notre-Dame, près de Atwater. Nous avions hésité avec un restaurant asiatique mais le guide Voir disait qu’il était assez bruyant alors nous avons préféré opter pour la cuisine méditerranéenne.

Sauf que de la rue on ne voit pas forcément que la salle est grande et qu’une fois installés sur une grande table en carré pour une douzaine de personnes, on ne s’entend plus du tout parler!
Étant un groupe, on nous avait avertis par téléphone que nous ne pourrions prendre que la table d’hôte, pas de choix à la carte. Nous avions juste le choix d’une formule avec tapas pour 4 personnes minimum en entrée, en plus du choix de potage ou salade, pour 7$ par personne. Les tapas, composés de brandade de morue, calamars frits, chorizo grillé et autre chose dont je ne me souviens plus étaient bonnes mais le prix est excessif pour la quantité par personne.

En plat principal, j’avais pris le poulet et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était épicé et copieux! Malheureusement, il était aussi un peu sec et sans grand intérêt. Je ne m’avancerai pas sur les plats des autres convives (jarret d’agneau, etc.) mais je ne crois pas que quiconque ait trouvé son plat vraiment exceptionnel…

En dessert, faute de choix intéressant j’ai pris la crème brûlée et là on a tous trouvé qu’il y avait un problème au niveau de la texture! On en a parlé au serveur qui nous en a ramené d’autres (apparemment une batche n’était pas comme il aurait fallu…) mais moi je n’en avais plus envie bien que les autres aient trouvé leurs nouvelles crèmes brûlées bonnes. Le bon choix au niveau des desserts étaient la tarte au sucre puisque tout ceux qui l’ont choisi l’ont trouvé vraiment bonne, malheureusement je n’aime pas ça.

Au final, pour une table d’hôte à 30$ (avant taxes, tips, tapas), il y avait franchement de quoi être déçue! Le lieu est bruyant, la cuisine n’a rien d’exceptionnelle et n’a pas grand-chose de portugaise non plus mais, pour le coup, les choix à la carte étaient peut-être plus intéressants… On ne saura jamais car on ne compte pas franchement y retourner.

5 commentaires le Le Bitoque

  1. La tarte aux pécans fait bien envie mais bon, on fait plus portugais!

    j’adore la morue et c’est quelque chose qui me dirait bien de remanger, mais les restos portugais sont rares à Ottawa. Le seul auquel je pense était assez décevant, un peu comme le tien d’ailleurs.

    C’est plate d’être déçu au resto! J’espère au moins que la soirée était bonne 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *