six_feet_under.jpg
Hier en arrivant au travail, j’ai remarqué la porte fermée et la lumière éteinte dans le bureau de mon boss, celui dont je parlais dans cet article. Plus tard, j’ai remarqué des personnes qui pleuraient et quand j’ai demandé à ma collègue la peste ce qui se passait elle m’a dit qu’elle ne pouvait pas me le dire.

Je suis allée voir une autre collègue qui était en pleurs (la peste étant indifférente) et c’est là qu’elle m’a annoncé que mon boss était décédé samedi d’un accident de ski. Il venait d’emménager dans le nouveau condo qu’il s’était acheté, il venait d’avoir une promotion (chef de toute mon unité), il venait de rencontrer quelqu’un, il venait de passer du temps avec ses deux filles en vacances et surtout il était heureux ces derniers temps. Il avait eu beaucoup de problèmes personnels dans le passé mais tout semblait se goupiller à merveille maintenant pour lui et d’un coup, la lumière de son bureau est éteinte.

Il avait de très beaux yeux bleus, il était plein de charme et il m’encourageait beaucoup. Maintenant je ne sais pas ce qui va se passer, pour les comptes dont il s’occupait, pour son nouveau poste, tout ce que je sais, c’est qu’il va beaucoup nous manquer.

11 commentaires le Sad monday

  1. Aie, bien triste en effet, je suis désolée pour toi, la vie est bien fragile et éphémère, you have to make the most of it !

  2. Bien triste nouvelle, surtout pour une personne qui semblait avoir de belles qualité.

    Bon courage pour les prochains jours qui ne seront sans doute pas faciles.

  3. Ben mince alors, en plus d’un accident de ski le truc bête quoi, comme Natacha Richardson l’année dernière à la même époque (après on s’étonne que j’ai super peur chaque fois que Monsieur va skier), ça doit vraiment faire bizarre en tout cas, bon courage !

  4. Je viens de voir le twitt de Marlène, ouch, sacrée claque qui rappelle à quel point il faut vivre sa vie, on ne sait jamais combien de temps ça dure… Courage pour les prochains jours qui ne vont pas être facile au boulot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *