trueblood_poster.jpg
Alors que les jeunes filles en fleur se passionnent pour Twilight, j’ai préféré me lancer dans la saga True Blood, aussi connue sous le nom de The Southern Vampire Mysteries! Dead until Dark (paru en 2001) est le premier tome de la série littéraire de Charlaine Harris et on y fait connaissance avec l’héroïne qui est aussi le narrateur, Sookie Stackhouse, serveuse sans histoire au Merlotte, qui a tout de même la faculté de lire dans les pensées.
Ce petit détail lui vaut d’être considérée comme à moitié folle par les habitants de la ville de Bon Temps (Louisiane), il faut dire qu’elle n’a pas toujours l’air maligne en essayant de tenir une conversation tout en écoutant ce que tout le monde pense autour d’elle…

Sa petite vie va être bouleversée par l’arrivée d’un vampire dans la ville, Bill (150 ans), qui outre un charme incroyable a surtout un esprit totalement fermé pour Sookie! Pour la première fois elle peut être près de quelqu’un sans l’entendre et vu que les japonais ont inventé du sang synthétique pour les vampires (True Blood), ceux-ci n’ont plus besoin de se cacher…
Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes s’il n’y avait pas une série de crimes commis à l’encontre de jeunes femmes qui fréquentent justement des vampires depuis que Bill a fait son apparition.

Dans ce premier roman, on se prend d’affection pour les personnages principaux, Sookie, son frère le tombeur, Jason, Bill le vampire mais aussi Sam, le patron de Sookie qui a du mal à cacher ses sentiments pour la jeune femme. Outre les histoires de vampires et l’organisation particulière de leur monde, il s’agit ici aussi d’intrigues policières assez intéressantes, surtout que Sookie est du genre sarcastique et qu’on ne s’ennuie pas une seconde en suivant ses pensées.
Le sexe est également bien présent dans le roman et,mesdames, si vous croisez un vampire, sautez-lui dessus car apparemment c’est incroyable!

Forte de la lecture de ce premier tome, je me suis lancée dans le visionnage de la série, ou du moins de son pilote car je ne savais pas si elle risquait de dévoiler les intrigues des autres tomes, et j’ai trouvé le tout plutôt conforme au livre. La voix de Sookie (Anna Paquin) ainsi que ses dents du bonheur m’ont un peu dérangée au début car je ne l’imaginais pas comme ça, mais finalement on s’habitue et j’ai maintenant hâte de voir les prochains épisodes… Mais pas plus que de lire le prochain tome!
D’ailleurs j’en profite pour signaler que je les lis en anglais et que si, comme moi, vous êtes réticent(e) au début, ça se comprend très facilement en fait! Great!

7 commentaires le Dead until Dark

  1. Ah, on est de grands fan nous ! On attend la saison 3 avec impatience (vivement Juin). Quant à Sookie, parfois, elle mérite une ou deux paires de claques, un peu agaçante parfois, mais bon, on s’y fait comme tu le dis. Bill me fait bien rire avec son côté rétro-conservateur. Mais, j’adore surtout Éric, surtout dans la 2e saison ! Le frangin est pas mal dans son genre aussi et y a une ou deux répliques que sa soeur lui fait, qui sont assez terribles !

  2. On est en train de finir la premiere saison, et si Denise est bien fan, j’ai encore un peu de mal, tant le comportement de Sookie semble parfois vraiment stupide (rien a voir avec la perception du village). Du coup, sa romance avec Bill est parfois dure a avaler.
    J’en prefere les histoires des personnages secondaires, pour lesquels je trouve les acteurs bien meilleurs aussi.

  3. Pour les deux premières saisons, je n’avais pas lu les livres. Je me rattrape maintenant avec le tome 3 pour la prochaine saison. Mais tu me donnes envie de les lire en anglais, je trouve que l’écriture en français trop ‘légère’. Tu lis tout le temps en anglais ou pas? Contente que ça te plaise en tout cas!

  4. Lauraki: j’ai vu trois épisodes de la série et j’ai un peu de mal à accrocher totalement après avoir connu les livres en premier…

    MissBrownie: et tu trouves ça comment?

    Anne: ce n’est pas primordial non plus comme saga… 😀

    Vincent: je ne te cache pas que j’ai un peu de mal avec l’actrice principal et pour la série je n’ai pas vu assez d’épisodes pour me faire vraiment mon idée mais Denise aurait du lire les livres! 🙂

    Caro: c’est la première fois que je lis en anglais et franchement c’est le livre idéal pour ça, tant l’écriture est « légère » comme tu dis! 😉

    Marlène: la série ne me tentait pas à la base, ni trop les livres d’ailleurs mais on m’a prêté le premier sans que je ne demande rien à personne et je n’ai pas osé dire que ça ne m’intéressait pas! Du coup, je ne regrette pas! :p

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.