menagere.jpg L’autre sujet de discorde à la maison en ce moment, ce sont les repas… Si on aime tous les deux bien manger, on aime beaucoup moins cuisiner…

En règle général, Chéri s’occupe de la viande et moi des légumes, sauf que vous aurez vite compris que ce n’est pas très juste. Pourquoi? Parce que les légumes nécessitent d’être lavés, épluchés, coupés, surveillés alors que la viande, du point de vue de Chéri, nécessite seulement de mettre le four à la bonne température et la minuterie sur le bon temps! On s’entend que ce sont deux points très importants pour manger des rôtis parfaits mais qu’on ne passe pas le même temps à faire la popote au final!
Sans compter que Chéri suit des cours du soir 3 fois par semaine, ce qui fait que ces mêmes soirs, c’est moi toute seule qui fait tout, y compris parfois la vaisselle alors que comme le ménage c’est censé être chacun son tour!

Du coup, les complaintes se manifestent de part et d’autres car j’en ai marre de faire trop souvent la cuisine toute seule et Chéri aimerait bien que ce soit le cas plus souvent! Il a des collègues qui ont la surprise chaque jour de découvrir ce qu’ils ont pour le lunch, ce qui veut dire que d’une, ils ne cuisinent pas et que deux, ils ne mangent pas la même chose que la veille, ce qui n’est pas notre cas!
Moi aussi j’aimerais bien avoir la surprise chaque midi mais il faut se rendre à l’évidence aucun de nous deux n’est prêt à passer plus de temps en cuisine que c’est déjà le cas. Du coup on se chamaille systématiquement pour savoir qui fait quoi et on cite pour exemple un tel, ou une telle de nos amis qui serait de notre avis, qui en fait plus, etc.
Je ne sais pas comment vous vous organisez chez vous mais nous on en vient à se demander comment on fera le jour où on aura un enfant…

13 commentaires le La guerre des sexes

  1. Je me trompe peut être mais j’ai l’impression que les québécoises sont beaucoup plus « ménagère parfaite » que nous…
    Je te rassure, je ne me sens pas l’âme non plus d’une ménagère à aimer faire le ménage, la vaisselle… j’ai toujours halluciné quand j’entends mes collègues me raconter qu’elles étaient contentes d’avoir fait tout leur ménage ou de s’enthousiasmer à l’idée de le faire O.o
    Pour les lunch, ben si ce sont des plats, moi je congèle par portions, comme ça, tu ne manges pas la même chose que la veille !
    Et pour qui fait quoi… faut tirer à la courte paille ! 😀

  2. Nous, on cuisine ensemble, mais j’ai hâte de retrouver un nouveau chez nous pour qu’on reprenne nos habitudes de bons petits plats. Par contre pour le ménage, on répartissait : poussière, sanitaires, cuisine pour moi / aspi-serpillère pour lui et tout était bouclé en deux heures !

  3. Pfou, ca se plaint, ca se plaint ! Moi, je fais tout ! Vaisselle, ménage (pas souvent… 😐 ), lessive, cuisine ! 😉

    Je vais au jour le jour pour les lunchs, mais c’est souvent hyper rapide et pratique ! (genre légumes surgelés et riz quand j’ai pas le temps de faire`la cuisine, très pratique et super bon !)

  4. Ouais ba moi je me fais carrément avoir, vu que je bosse le soir, et bien j’en fais ‘trop’ la journée… et j’ai comme qui dirait plus de temps. Mais j’aime beaucoup cuisiner, de ce côté, ça m’est égal (par contre il se débrouille pour ses repas du soir, sauf s’il y a des restes). Sinon, et bien je trouve que je fais trop souvent le ménage + sanitaires. Cela dit, il s’est mis un peu plus à s’occuper du linge (enfin surtout quand il a besoin de fringues 😉 et c’est lui qui s’occupe du chien!

  5. On a toujours eu un lave-vaisselle depuis qu’on est ensemble et pour le vider c’est un peu le 1er qui peut.
    Pour le ménage je fais les salles de bains et cuisine et lui poussière, aspi et sols, par contre pour qu’il range quoi que ce soit c’est la guerre constante, surtout qu’il met des « pièges » dans la maison, je sais pas pourquoi mais il a la manie de mettre des trucs pile dans le chemin, il doit attendre que je me tue pour faire un effort à ce niveau je sais pas (hum ça se voit que pas plus tard que ce matin je me suis encore méga énervée là-dessus ?!).
    Niveau lessive et cuisine c’est tout moi, lui se cuit une pièce de viande à l’occasion pour lui vu que j’en mange pas, ou fait cuire des pâtes si je rentre plus tard mais sinon il ne sait pas faire grand chose; par contre c’est lui qui s’occupe du dehors : jardin, ramassage des feuilles mortes, de la neige, entretien de la piscine, de la voiture… Moi j’aime pas les tâches extérieures !
    Et je suis la seule à prendre des lunchs mais c’est pas toujours du cuisiné maison, ça c’est juste s’il y a des restes !

  6. Pauline: je ne suis pas sûre que ce ne soit que les québécoises qui soient de parfaites ménagères en fait! :-/

    Lauraki: on répartit aussi le ménage maintenant que notre appart est très grand! Mais la cuisine c’est rarement ensemble… 🙁

    Anne: justement une fois que tu es en couple, tu ne veux plus faire tout toute seule parce que tu l’as trop fait avant! 😀

    Caro: bah voilà, il n’y a que moi qui nettoie la salle de bain et les toilettes mais l’excuse de Chéri c’est qu’il n’y a que lui qui sort les poubelles… Ce n’est pas faux! LOL

    Marlène: on a un lave-vaisselle mais beaucoup de plat et de casseroles ne rentrent pas d’où l’obligation de faire la vaisselle! Pour le rangement ça va, Chéri n’est pas trop chiant mais à part tondre notre petite cour, il n’y a pas grand chose à faire dehors… Nous tous nos lunchs sont fais maison, sauf quand vraiment on mange quelque chose qui ne peut pas en faire alors du coup on va manger à l’extérieur dans ces cas-là le lendemain… 🙂

  7. Je dois avouer que je suis super méga-chanceuse à ce niveau, mon petit français fait tout pour moi: cuisine, ménage, bricolage, … Je crois qu’il aime bien tandis que je déteste!

  8. Chez nous c’est plutôt moi qui fait la cuisine, il faut dire que j’aime bien ça, même si je le ferais pas tous les jours! Le dimanche, c’est mon mari qui prend le relais généralement, c’est le champion des pâtes et autres sauces délicieuses! Et les jours où j’ai pas envie de faire la popotte, c’est facile, on fait soirée pizza!

    Pour les lunchs, c’est total impro, et souvent les restes de la veille 🙂

  9. Cynthia: t’est effectivement méga chanceuse!! 😀

    An’so: en tant que tel j’aime bien cuisiner, mais surtout quand c’est de temps en temps pour un vrai bon plat… 😐

  10. Je suis particulièrement chanceuse, je dois dire, parce que 1) j’aime cuisiner donc ça ne me dérange pas de faire le souper, et 2) mon Brit adore lui aussi cuisiner et il le fait particulièrement bien. A la limite, on se chamaille des fois parce qu’on veut tous les deux cuisiner. Par contre, pas de partage des tâches quand on fait un repas. Celui qui commence fait tout du début à la fin. Pour le reste des tâches ménagères, j’en fais plus que lui, oui, mais il s’occupe de mon vélo, cire mes chaussures, repasse mes chemises, alors dans le fond, ça ne me dérange de laver la vaisselle plus souvent que lui (surtout que moi je casse moins de verres que lui 😉 )

  11. Je trouve que c’est tout a fait normal que les femmes sont aux fourneaux. Il ne manquerait plus que ce soit les hommes qui fassent à bouffer. L’homme a sa place dans le canapé ! 😀

  12. Salutation à vous mes dames,
    Je suis horripilé par cette désinvolture feministerie qui refuse de mettre les mains à la pâte

    . Dans un couple les hommes sont plus à l’aise dans les tâches hors maison (bricolage, gazon, déneigement) que vous les femmes. Dans notre moi intérieur l’homme chassait et la femme allait récupérer des brindilles pour faire cuire ce que le pauvre homme ramenait de difficile chasse (il avait que de lances en bois).
    Soyez une fierté pour votre chérie. Regonfler sa fierté masculine en s’occupant de lui. Bichonné le, prenez des cours de cuisines, la vie n’est pas facile pour un homme, il est fragile.
    Il travaille et il étudie (en un mot il chasse pour ramener la nourriture) et vous permettez de critiquer ce pauvre garçon.
    Il vous a choisi avec le rapport qu’il y a plus de femmes que d’homme sur terre.Il vous donne fidélité,amour et à chaque relation sexuelle perd un peut de lui, alors soit fine et occupe-toi bien de lui.
    Je vis chez ma maman et je suis fier être la.Au fond de chaque homme, on recherche chez sa femme une maman.
    @+

  13. Jason: pourquoi tu pars du principe qu’il n’y a que les hommes qui étudient? C’est le cas en ce moment chez nous mais dans quelques mois ça sera l’inverse… Une nana a autant besoin qu’un homme d’être bichonnée, et même si l’homme a tendance a plus s’occuper du dehors, qui s’occupe de laver les toilettes chaque semaine? Je pense qu’on est pas mal égalitaire chez nous mais parfois l’un comme l’autre on a rien envie de faire….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.