chalet.jpg Passer « un week-end au chalet » ici est très courant. Vous louez un chalet dans les Laurentides, dans les Cantons de l’est, on vous en prête un ou vous en possédez un, toutes les raisons sont bonnes pour se mettre au vert quelques jours.
Cela dit en choisissant la date on ne pense pas toujours à tous les aspects… Ainsi au Québec, il est important de faire attention aux périodes de fortes population de bibittes, sous couvert de lutter toute la journée avec des mouches noires, des maringouins (moustiques) ou des mouches à chevreuil, autant de noms pour décrire des insectes qui partent avec un morceau de votre chaire dès qu’elles vous approchent!

En partant un week-end au chalet on prend donc toujours sa crème solaire mais aussi son chasse-bibittes, voire son « after-bite » pour apaiser les piqures! Évidemment on n’avait pas l’after-bite dans notre cas avec Chéri… Plusieurs jours après j’avais encore de grosses démangeaisons, surtout une à la cheville et une au lobe d’oreille! Argh!

À part ça le week-end au chalet avec une vingtaine d’amis (encore plus que l’année dernière) a été l’occasion de faire du beach-volley pour Monsieur pendant que je profitais du spa avec les copines et que Tartine s’éclatait dans le lac avec son pote Sam, le Golden Retriever! Au passage, les chiens aussi se font bouffer par les bibittes, le pauvre Sam en saignait du museau!
C’est quand déjà les prochaines vacances?

8 commentaires le Dévorée!

  1. Je compatis, mon programme a été le même que le tien, les bibittes ne m’ont pas épargnée non plus ! C’est fou comment ces bestioles arrivent à nous piquer à des endroits improbables !!!! :-/

  2. Argl, j’allais faire ma malheureuse et dire que nous on n’avait jamais été dans un châlet (bon ok si, une fois pour un nouvel an) mais finalement, j’ai tellement horreur des bibittes et tout ça que bof 😐

  3. Une fille & La toile: à vrai dire moi aussi c’est dans moins de 2 semaines mais vu le planning, ça ne sera pas trop des vacances! :-/

    Pimousse: j’ai des amis qui viennent d’acheter un appart, il y a un spa dans la cour! LOL

    Anne: j’ai encore les marques de certaines piqures, plus d’une semaine après!! 😮

    Marlène: c’est pour ça que l’année prochaine on ira début septembre sûrement: moins de bibittes! 😀

  4. comment?! c’est fou ça. Nous a paris on s’entasse dans des petits apparts, pednant que d’autres ont des spa dans les résidences….mais kes ke je fout à Paris?

  5. Ah les bibittes!! Par chance quand je suis allée au chalet avec mes amis c’était en début d’été donc pas encore de mouches et autres bestioles insupportables!
    Et petit truc, si tu te retrouves sans after-bite. D’abord ne jamais gratter (je sais c’est plus facile à dire qu’à faire). Ensuite, la calamine peut faire, même si c’est pas joli joli, mais surtout, un très bon after bite naturel, la salive.
    J’ai passé les étés de mon enfance dans le bois, je sais de quoi je parle!

  6. Pimousse: c’est sûr que niveau appart/maison il n’y a pas de comparaison avec Paris! Ici on a de l’espace pour pas cher! 😀

    Petite Fleur: ah je n’avais pas pensé à la salive… :-/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.