lac.jpg« Grands espaces, forêt, lac« , ce sont généralement les mots qui viennent à l’esprit quand on mentionne le Canada à quelqu’un, du moins juste après « bucheron, froid, neige« ! Et bien, ce week-end j’étais en plein dedans, je parle de la nature pas du bucheron, et ça valait franchement le détour…

On est partis (et revenus, je vous rassure) à 15 (moitié québécois, moitié français), presque à l’heure si on omet ma petite demi-heure de retard (c’est pas ma faute si l’ETS est perdu au milieu de nul part… en centre-ville) et malgré les bouchons et quelques petits détours on est tous arrivés à bon port vers 22h dans un chalet lové au milieu des arbres.

lac.jpg
Comme il faisait nuit on a fait un feu de bois et bu une bière bien méritée, tout en se faisant peur avec des histoires de tronçonneuse, mais il a fallu attendre le lendemain pour découvrir le paysage.
Quelques mètres plus bas, nous donnions sur un lac d’une sérénité à toute épreuve, sur lequel étaient amarrés 2 chaloupes et 1 canoë, de quoi bien s’amuser. Un peu partout, le calme, les arbres, les bibittes* nous entouraient, il y avait même quelques emplacements de camping suffisamment distants pour qu’on ne se voit pas, et apparemment qu’on ne s’entende pas.

jeu.jpg On a donc profité du lac, du feu de bois, du barbecue, du soleil pendant 2 jours. On a bien rigolé, certains sont allés à l’eau involontairement, certains ont même descendu des rapides mais sans vraiment pouvoir les remonter, on a ramé, nagé, on s’est fait couler, bref on a tous passé un excellent week-end. On n’est pas allés dans le Sud pour ça, comme ce sera le cas en France mais dans le Nord, et ça faisait vraiment plaisir de quitter un peu Montréal pour changer d’air, d’autant que l’organisation a été gérée d’une main de maître. Vivement le prochain!

*Les bibittes, c’est le nom qu’on donne aux insectes ici, et entre les maringouins (sorte de moustiques), les mouches à chevreuils et tous les autres trucs inidentifiés, le moins qu’on puisse dire c’est heureusement qu’on avait prévu l’anti-insectes!

7 commentaires le Les grands espaces

  1. Waa c’est génial ! Déjà que ça fait envie d’aller au Canada alors si tu rajoutes cette facette de promenade sur l’eau, tu vas faire exploser les tours opérators ! 😉
    Pas trop crevés après ?

  2. Lu: comme moi je bosse en freelance ce n’est pas un problème mais la reprise a été dure pour les autres! 🙂

    Marlène: c’est clair, ça revient pas hyper cher en plus.

    Une fille & la toile: je me suis pas mal protégée donc quelques piqures mais pas énorme non plus… 😎

  3. ça me rappelle mes vacances au Canada de septembre dernier (déjà !). Ce que j’ai préféré, c’est notre soirée et notre journée près d’un lac perdu en pleine forêt avec rien d’autre que le bruit des oiseaux. Mais qu’est-ce que je fiche à Paris moi ? 🙁

  4. Adam: c’est tout à fait cliché et j’en raffole aussi! 😉

    Eirian: un petit visa vacances travail et hop tu peux revenir profiter de cette nature pour un an! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.