chaussuretoit.jpg La chaussure sur le toit (Gallimard) se présente comme un recueil de nouvelles écrit par Vincent Delecroix. Je n’aime pas forcément lire des nouvelles car je trouve souvent cela frustrant mais ce recueil a la particularité d’avoir un fil rouge dans chaque histoire qui fait que le lecteur a envie de lire la suivante, on flirte avec le roman à vrai dire.

Vincent Delecroix s’attache à un immeuble, à ses occupants et à une chaussure sur le toit d’en face qui pourrait y être arrivé de bien des manières différentes comme on nous l’explique…
À travers certaines histoires, on ressent un effet « Amélie Poulain » car on retrouve une galerie de personnages aux destins mêlés, tous attachants, parfois pathétiques ou très drôles mais toujours sincères. Il est souvent question de solitude dans ce « roman » et cela s’inscrit dans différents genres: le conte pour enfant, la tragédie grecque et surtout la mise en abyme à travers la réflexion littéraire.

Parmi les personnages, on rencontre un cambrioleur amoureux bafoué, une vieille dame agacée, un chien blessé, une fillette éveillée et encore bien d’autres. On pénètre dans ce livre par l’imaginaire et même si l’on s’approche parfois de la réalité, la chaussure sur le toit reste insaisissable.

Ce livre a fait parti de la sélection du « Choix des libraires » à l’automne 2007 et je me rends compte en lisant les critiques sur internet que pour tout le monde il s’agit d’un roman… Ça me surprend un peu que cela ne prête pas à débat mais bon, on suppose qu’ils connaissent leur sujet alors au temps pour moi.

5 commentaires le La chaussure sur le toit

  1. Hum en voyant le titre du post sur mon netvibes je croyais qu’il t’était arrivé une drôle d’aventure encore 😐

    Sinon moi j’aime bien lire des nouvelles, ça change des romans et ça permet de concentrer l’histoire et son dénouement, comme les mini-séries quoi 😀
    Et donc tu le recommandes ce livre ?

  2. LOL J’aurais eu une drôle d’expérience en effet si une de mes chaussures étaient sur le toit!
    Mince, je pensais qu’on comprenait que j’avais aimé ce livre mais je devrais peut-être être plus explicite! Donc oui, oui je le recommande, j’aime beaucoup le principe en fait… même si certaines nouvelles (ou chapitres) sont en-dessous des autres (mais une minorité).

  3. En général, je n’aime pas trop lire des nouvelles (à part Raymond Carver peut-être). Ca faisait partie de la sélection du « choix des libraires » en 2007 ?! Je ne me souviens pas du tout avoir entendu parler de ce livre… Je note ce petit conseil littéraire moi aussi.

  4. Little Daewoo: si tu le lis, faudra revenir me donner ton avis! 🙂

    Lauren: mon père me l’a acheté car il en avait entend beaucoup de bien à la radio et en lisant les critiques je n’ai vu que du positif! Pareil, si tu le lis, faudra me dire ce que tu en as pensé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.