Cette année, nous avons mis cap sur le Portugal pour nos vacances, selon l’itinéraire que j’avais partagé ici. Nous avons atterri sans enfant à Lisbonne où nous avons passé quelques jours avant de partir à la découverte du pays mais nous en sommes aussi repartis 2 semaines plus tard avec les enfants.

Lisbonne, la ville aux 7 collines, est une très belle surprise avec toutes sortes de mélanges de styles entre l’immense Praça do Comércio, ses arcades et ses façades jaunes, le château Saint-Georges (Castelo de São Jorge) qui domine la ville, les tramways et funiculaires qu’on découvre au hasard de nos balades, le drôle d’ascenseur Santa Justa. Il y a fort à faire en se laissant simplement guider par nos pas.

Nous avions choisi de visiter Lisbonne et Belém quand nous étions en amoureux et de garder Sintra et ses palais magnifiques pour le retour avec les filles. Nous avons beaucoup marché, grimpé de petites rues biscornues, profité de rues piétonnes et nous avons pu admirer les principaux sites de la ville. Le château São Jorge est un incontournable, qui offre un point de vue magnifique sur la ville et qui aurait sans doute plu aux filles. Par contre, comme beaucoup de monuments à travers le Portugal, il y a souvent des endroits en hauteur qui n’était pas très sécurisé et quand vous avez le vertige comme moi, c’était parfois tout un défi sans garde-corps digne de ce nom.

Si la montée était laborieuse, la file d’attente pour acheter le billet d’entrée n’était pas trop longue au moins. Pour d’autres monuments au cours de notre séjour, nous avons amèrement regretté de ne pas avoir pris les billets sur internet d’avance!

Un soir, nous avons pris le fameux tramway 28 qui, même à 22h, était plein à craquer. Le problème c’est que de nuit, on ne se repérait pas du tout alors à refaire, je le ferais de jour en m’assurant d’avoir une place assise sinon, debout, on ne voit pas grand chose (et c’est long)…

Pour notre 2ième journée, nous avons mis le cap sur Belém en prenant le Tramway no 15 depuis Praça da Figueira. En une quarantaine de minutes, nous arrivons sur place et c’est là que nous avons du faire la plus longue file d’attente de notre voyage, en plein soleil qui plus est (mais au moins, c’était avant la canicule) pour visiter le Monastère des Hiéronymites (Mosteiro dos Jerónimos). On est arrivé vers 12h et la file a bien du nous prendre 50 minutes alors que lorsqu’on est ressorti de la visite 1h après peut-être, il y avait beaucoup moins de monde! Par contre, nous avons acheté en même temps le billet pour la tour de Belém, histoire de s’éviter une 2e file au moins! Le monastère est magnifique mais c’est sûr que la visite n’est pas très longue.

Nous avons grignoté dans le coin avant de partir à l’assaut de la Tour de Belém, érigée en 1515. Bien qu’on avait nos billets, nous avons du faire la queue car il y a un nombre maximum de personnes qui peuvent être à l’intérieur en même temps vu que les escaliers sont très étroits pour monter/descendre. De là nous avons une très belle vue sur le Tage.

En repartant, nous nous sommes arrêtés à l’incontournable Pastéis de Belém où l’on trouve les « vrais » pasteis de nata qui auraient été inventés à Belém justement, d’où le nom de la pâtisserie et il faut dire qu’ils étaient super bons! Là aussi il y avait un peu d’attente mais on parle plus d’une petite dizaine de minutes (la photo vient de Lisbonne).

Enfin, lors de notre retour avec les enfants 2 semaines plus tard, nous avons choisi de prendre le train à la gare Rossio pour rejoindre Sintra à une quarantaine de minutes de là. Le billet ne coûte pas cher (dans les 2.20 euros par personne) et ça permet d’éviter de se galérer dans les rues super étroites de la montagne en voiture.

À notre arrivée à Sintra, nous avons pris le bus 434 (dans les 7 euros l’aller, les enfants ne payant pas) pour grimper tout en haut de la montagne et rejoindre le Palais de Pena. Avoir été sans les filles, nous serions montés à pied car il y a moyen de couper par les parcs pour rejoindre le sommet et ça aurait été pas mal plus agréable que le bus qui a mis une éternité pour monter, bloqué par les nombreuses voitures qui cherchent à monter et à se garer. Il faut savoir qu’à Sintra, il y a de nombreux châteaux et palais et qu’on peut y passer bien plus qu’une journée avant d’en avoir fait le tour. Nous avons opté pour visiter le Palais de Pena qui a un côté féérique avec toutes ses couleurs mais nous aurions beaucoup aimé visiter le Château des Maures, pas très loin de là mais ça demandait encore de la marche à nos deux poulettes et le temps étant pas mal couvert, nous avons préféré rentrer (d’ailleurs il faisait grand beau temps à Lisbonne!)…

En résumé, nous avons beaucoup aimé Lisbonne et ses alentours et vu tout ce que nous n’avons pas eu le temps de visiter, nous avons une bonne excuse pour y retourner!

Côté logement, nous avions opté pour un logement proche de tout, pas très loin du métro Avenida et nous avons ainsi pu tout faire à pied. Côté nourriture, je ne pourrais pas vous donner de bonnes adresses, on a trouvé que tous les restaurants avaient la même carte, c’est le problème quand on reste dans des quartiers très touristiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.