Ces derniers temps, nous avons enchainé pas mal de séries sur recommandation des copains avec quelques grands écarts de genre!

Mon coup de coeur, la mini-série Netflix 13 reasons why! Une adolescente s’est suicidée et a laissé 7 cassettes (oui, ce truc vintage) qui donnent chacune un bout d’explication à son geste en s’adressant directement aux 13 personnes concernées. Passant la première impression de série pour ado, on a totalement accroché avec l’histoire et le fil narratif. Les acteurs sont tous très très bons, à commencer par Dylan Minnette et Katherine Langford, les deux protagonistes qui jouent Clay et Hannah. Chaque jour on avait hâte d’entendre « Welcome to your tape… »

 

Dans un tout autre genre, Younger diffusé sur TV Land! Une comédie cette fois-ci sur une quarantenaire (Sutton Foster) qui décide de se faire passer pour une jeune femme de 26 ans afin de décrocher un poste dans une maison d’édition après avoir mis en pause sa carrière pour élever sa fille. Avec 12 épisodes par saison et déjà 3 saisons au compteur, on a pu enchainer les épisodes en quelques jours vu qu’ils ne font qu’une vingtaine de minutes. C’est drôle, c’est mignon, les acteurs (Nico Tortorella et Peter Hermann notamment) sont plus qu’agréables à regarder alors je ne saurais trop que vous la conseiller pour vous changer les idées, même Chéri a aimé!

 

Big Little Lies: mini série diffusée sur HBO, réalisée par le québécois Jean-Marc Vallée avec au générique des stars telles que Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Shailene Woodley, Alexander Skarsgård ou encore Zoë Kravitz est une belle surprise. « Quand Madeline, Jane et Celeste se lient d’amitié par l’intermédiaire de leurs enfants, elles ne se doutent pas qu’elles vont se retrouver, des mois plus tard, au centre d’un tragique accident, survenu à la fête de l’école. Qui est mort ? Qui est responsable ? » (résumé Allociné). Le premier épisode ne m’a pas accroché plus que ça mais plus l’intrigue avançait plus j’avais de la misère à attendre l’épisode suivant! Heureusement il n’y en a que 7 donc on arrive vite au dénouement et on peut enfin valider nos théories! En bonus, la bande originale bien cool!

 

The Crown: on change totalement de registre avec cette série historique de Netflix qui nous plonge dans l’univers de la famille royale britannique peu de temps avant qu’Elizabeth devienne reine d’Angleterre au décès de son père. C’est fascinant de se pencher sur ce pan de l’histoire, surtout que les acteurs, là encore, sont très bons (Claire Foy, Matt Smith, Vanessa Kirby, etc.). On en apprend plus sur le fonctionnement de cette monarchie et on ne peut qu’admirer le dévouement de cette jeune reine qui a en faire pâtir sa famille!

 

Je vais finir par Black Mirror, diffusé d’abord sur Chanel 4 (UK) avant de passer sur Netflix en 2015. Je n’ai regardé que le premier épisode, non pas parce que c’était mauvais mais parce que la série réussissait tellement bien son mandat que j’en suis encore mal à l’aise plusieurs mois plus tard! Les épisodes n’ont aucun lien entre eux et ont seulement comme point commun de montrer dans des univers dystopiques la dépendance des hommes vis-à-vis des écrans et réseaux sociaux. Chaque épisode est dérangeant et selon Chéri c’est vraiment le premier le pire mais je vous laisserai juger par vous-même!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.