pancol.jpg S’il on jugeait un livre d’après le temps qu’on le garde en tête une fois la dernière page tournée, La valse lente des tortues serait assûrément considéré comme bon pour ma part. Ce roman de Katerine Pancol fait suite à Les yeux jaunes des crocodiles, sorti il y a déjà plus de 3 ans et qui avait rencontré un grand succès. Ayant moi-même lu ce roman il y a déjà longtemps je ne me souviens plus exactement de ce que j’en avais pensé. D’après mes souvenirs, il me semble que j’avais aimé mais qu’en même temps je lui avais trouvé des défauts (lesquels, ça c’est une autre histoire!).

Avec la suite, j’ai d’abord eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire, essentiellement parce que je ne me souvenais plus de qui était qui ou faisait quoi parmi toute la série de personnages… Mais une fois rentrée dans l’histoire, qui à l’instar du premier comporte une intrigue policière, je me suis mise à dévorer de plus en plus vite les pages. J’ai d’ailleurs passé tout mon dimanche à ça car je voulais absolument connaître la fin! Et une fois fait je n’ai cessé de me répéter « C’est horrible, c’est horrible »…

Ce roman m’a donc emballée et s’il existait une suite, je l’achèterais tout de suite car les dernières pages me restent encore en tête…

7 commentaires le La valse lente des tortues

  1. Je te lis depuis longtemps mais je poste pour la 1ère fois pour te dire qu’il y aura effectivement bien un 3ème tome. J’ai rencontré Katherine Pancol au salon du livre à Paris cette année et elle m’a dit qu’elle avait encore des idées pour un 3ème, mais sûr après elle s’arrêtera là concernant ces personnages! Comme toi j’ai beaucoup aimé ces romans.

  2. Je l’avais choisi pour mon challenge ABC… je suis bien loin d’avoir réussi le pari de toutes ces lectures, mais je vais le lire, tu m’as donnée encore + le goût 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.