avion.jpg
À l’heure où vous lirez ce billet, je serais quelque part entre Montréal et Paris, Paris et Lyon…
Si j’ai hâte d’être en vacances et de parcourir le rayon yaourt du premier supermarché venu, j’ai nettement moins hâte d’être à l’enterrement de vie de jeune fille prévu le lendemain de mon arrivée! Rien que l’idée d’attaquer les festivités à 9h et de les terminer tard dans la nuit et je suis fatiguée d’avance ! Entre le décalage horaire et la nuit précédente dans l’avion (enfin 6h), je risque d’avoir du mal à tenir le rythme mais logeant en dehors de la ville chez la future mariée, j’aurais du mal à m’éclipser plus tôt…

Mais quand vous lirez ces lignes je serais peut-être en train d’attaquer ma 6e heure d’attente à l’aéroport de Roissy car mon train pour Lyon ne part qu’à 16h alors que j’atterris à 9h30! Au moins j’ai un stock de films et séries à regarder pour faire passer le temps…

8 commentaires le AF 341

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *