Je ne répondrai pas à cette question (c’est dit) mais je m’insurge que la réponse soit oui d’après les journalistes américains et britanniques, ou en tout cas en bonne voie.
Time magazineDébut décembre, Time magazine (version Europe) titrait « La mort de la culture française » et soulevait (heureusement) bon nombre de vives critiques (au moins de nos « intellectuels » français!). À présent c’est le Guardian (UK) qui voit dans l’interdiction de fumer dans les lieux publics la fin de la culture française… Et vous savez pourquoi? Parce que de leur île, les dernières personnalités qui ont marqué la culture de notre pays sont Gainsbourg et Sarte et qu’effectivement ces messieurs avaient constamment un nuage de fumée autour d’eux!
Mais enfin il y a quand même longtemps que la France n’en est plus là, déjà parce que ces deux géants de la littérature et de la musique sont morts il y a un certain nombre d’années, et qu’un artiste n’est plus aujourd’hui obligé de vivre dans un brouillard de nicotine pour proposer quelque chose d’intéressant!
C’est quand même incroyablement réducteur de parler de la culture française à travers quelques grands noms qui ont pu passer la Manche ou l’Atlantique et en tirer des conclusions aussi absurdes que « ne plus fumer dans les bars va éradiquer le peu de culture qui reste dans ce pays »! C’est quand même marrant que ça passe dans les autres pays du monde sans bruit particulier et que pour nous c’est une attaque à notre « tradition »! Le seul point sympa de l’article du Guardian c’est cette phrase « Psychoanalyst Philippe Grimbert said smoking was suited to the French because they are a people in constant rebellion against authority. ‘To smoke is to say « I am alive but I am playing with death »(1). On a toujours l’image d’un peuple en rebellion, rien de tel pour nous faire redresser fièrement la tête!

Pour en revenir à la culture, évidemment que les grands noms (surtout littéraires) de la première moitié du vingtième siècle ne résonnent plus et qu’on n’a pas trouvé de dignes successeurs aux Sartre, Aragon, Camus mais pour autant si la culture française a évolué et perdu de son aura, elle n’a pas disparu, et ce n’est pas l’absence de fumée dans les bars qui y changera quelque chose!
Avec plus de 700 romans qui paraissent chaque septembre, un cinéma français qui avait fait plus de part de marché en 2006 que son concurrent américain, et de sans cesse nouvelles révélations musicales, on ne peut pas dire que la culture française soit morte, et heureusement!

Cela étant je ne vous cache pas que je ne matte que des séries américaines, que je vais 9 fois sur 10 au ciné pour voir un film étranger et que j’écoute de la musique dont les paroles sont rarement dans la langue de Molière…
Qui a dit hypocrite?!

(1) Le psychanalyste Philippe Grimbert explique que fumer correspond aux français car ils sont un peuple en constante rebellion contre les autorités. Fumer c’est dire « je suis en vie mais je joue avec la mort ».

12 commentaires le La culture française est-elle morte?

  1. Ce qui est mort c’est surtout leurs illusions et leurs clichés… ce qui est sur par contre c’est que la culture française s’exporte mal outre atlantique.

    D’un autre coté on ne peux pas non plus faire l’impasse sur des Daft Punk, Gondry ou encore des Antoine Bardou-Jacquet et le collectif H5 pour rester dans le domaine de la pub et de la vidéo.

    La truc c’est qu’ils en restent encore à Gainsbourg et Godard… alors oui de ce point de vue là, la culture française est morte.

  2. Pareil, ce sont les clichés de la France d’après-guerre qui sont morts mais en attendant Hollywood démarche de plus en plus de réalisateurs français et quelques acteurs aussi, pas toujours pour le meilleur mais bon (et pas toujours hors clichés, cf les succès d’Amélie Poulain ou La Vie en rose, mais Le Scaphandre et le papillon et Persepolis ont de bons échos aussi)…
    Et niveau musical la french touch est quand même bien reconnue !
    Quant à la gastronomie, la mode ou les produits de luxe, d’autres éléments typiques, il ne me semble pas qu’ils aient disparu !
    Bref c’est aussi bête que de dire que les westerns n’existent plus parce que les cow-boys ne fument plus dans les films !
    C’est bien des remarques de gens qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ça, ça me fait penser à certains de mes collègues qui affirment que  »les films américains c’est tous les mêmes » et quand je leur dis que non en leur proposant des titres ils en ont jamais entendu parler, simplement parce qu’ils cherchent pas à savoir, donc forcément…

  3. En bonus, un article de La Presse (donc québécois) qui forcément énerve: http://www.cyberpresse.ca/article/2
    Ça rejoint exactement ce que vous dites, on prend quelques exemples (et lesquels franchement!) et on en tire une conclusion! Là elle cite 2 pièces de théatre (quand on pense au nombre qui tourne sans arrêt dans toute la France, le moins que l’on puisse dire c’est que c’est réducteur), Johnny et Renaud pour la musique, Houellebecq pour la littérature! Autant d’artistes avec qui je n’ai pas plus d’affinités et pour autant il y en aurait temps d’autres bon à citer! Elle nous concède quand même la « bouffe », la BD et le luxe, c’est déjà ça! :-C

  4. OMG !! Excuse-moi de dire des gros mots sur ton blog mais cet article c’est vraiment de la merde !! :-C
    Franchement 99% des productions ciné et musique françaises ne me plaisent/m’intéressent pas mais au moins je sais rester objective, là elle raconte n’importe quoi, n’a l’air de connaître que quelques noms, généralise à outrance et en plus est raciste !
    Evidemment après si elle trouve un film partout acclamé comme Ne le dis à personne « compliqué »… c’est que tout ça c’est peut-être trop pour sa cervelle rétrécie je sais pas 😐

  5. Je vous avais dit qu’il énervait cette article! Ça m’a quand même surprise qu’elle cite Ne le dis à personne parce que franchement c’est un bon film! En même temps il est tiré d’un livre d’Harlan Coben qui s’est vendu à des millions d’exemplaires et a été salué par tout le monde, donc elle est vraiment conne!

  6. Bon le livre par contre je l’ai pas trouvé mieux que ça, très roman de gare, quant au film je l’ai pas vu j’attends le rattrapage TV/DVD (je crois qu’il a fini par sortir à Montréal mais sans carte UGC c’est pas le genre de film que je vais voir au ciné).

  7. Coucou!
    je découvre ton billet après ton com sur le mien. je vois que nous partageons les mêmes idées concernant notre culture. Ils ont rien d’autres à faire les angliches à part écrire des imbécilités sur les français?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *