captainfantasticCaptain Fantastic : l’histoire d’un père et de ses 6 enfants qui vivent totalement en marge de la société, au fond d’un bois mais qui doivent faire une incursion dans le « vrai » monde pour des funérailles. Primé à Cannes et Deauville, ce film est beaucoup plus triste et lourd que ce à quoi je m’attendais mais Viggo Mortensen et les jeunes qui jouent les enfants sont formidables… On s’interroge sur nos choix de vie, sur les limites à poursuivre ses idées quand elles impactent notre entourage et on en retient quelques éléments comme parents (pousser ses enfants à approfondir leurs opinions par exemple).

independence-day-2Independance Day: Resurgence : 20 ans après le cultissime Independance Day, on s’essaie à une suite. Plusieurs acteurs sont encore présents au générique (Jeff Goldblum, Bill Pullman) mais pas Will Smith. Pas grave, on suit les fils/filles de dans ce nouvel opus, avec toujours autant de clichés que dans le 1er! C’est le genre de film d’action qui se laisserait bien voir si les scénaristes faisaient un peu d’effort (mais y a Liam Hemsworth pour les yeux)! Y a tellement d’incohérences, de choses qui ne font pas de sens, qu’on passe juste le film à râler au final. En même temps, on aurait du s’y attendre!

badmomsBad Moms : une comédie sur le thème de la maternité avec Mila Kunis que j’aime bien et surtout Kristen Bell que j’adore (Veronica Mars forever), ça aurait du passer tout seul! En fait, c’est juste lourd! Mais vraiment! Outre le fait que ce soit vulgaire, c’est très très télescopé si bien qu’on sait déjà ce qui va se passer dans la scène suivante! Voire on peut écrire tout le film après les 15 premières minutes les yeux fermés. Dommage.

retourchezmamereRetour chez ma mère : Après avoir tout perdue, Stéphanie (Alexandra Lamy) est forcée de retourner vivre chez sa mère (Josiane Balasko) et forcément la cohabitation entraîne son lot de frustrations. C’est plutôt une comédie très sympathique qui joue beaucoup sur les quiproquos. Certains moments rappellent la fameuse scène autour de « Juste Leblanc » dans Le dîner de con et fonctionnent très bien, notamment la création de l’adresse courriel et la tourte « Picard »! Le scénario n’est pas très étoffé malheureusement mais au moins les acteurs contrebalancent un peu ce détail.

mebefore-youMe before you : Portée par la superbe Emilia Clarke qui est parfaite dans ce rôle de jeune fille toujours souriante et optimiste mais sans trop de but dans la vie qui accepte un poste de 6 mois comme auxiliaire de vie auprès d’un très beau jeune homme (Sam Claflin) devenu tétraplégique suite à un accident. On ne va pas se mentir, il y a une amourette au programme mais tout le reste, la vie après l’accident, le suicide médicalement assisté, la réaction de l’entourage sonne très juste. Les acteurs sont vraiment bons, le film est touchant, parfois drôle mais forcément triste…

nowyouseeme2Now You see me 2 : je ne me souvenais pas en détail du premier sorti en 2013 mais le film marche toujours aussi bien pour moi. Les acteurs sont vraiment bons (Jesse Eisenberg, Woody Harrelson, Mark Ruffalo, Morgan Freeman, Lizzy Caplan…), les personnages fonctionnent bien, le scénario aussi, un très bon moment pour ma part!

joyJoy: Avec Jennifer Lawrence, l’histoire vraie de Joy Mangano, femme pleine de créativité, qui se démènera pour faire aboutir une de ses idées (une mope révolutionnaire) au milieu d’un entourage pas toujours très aidant. Réalisé par  David O. Russell (Silver Linings Playbook), on retrouve au casting Bradley Cooper, Robert De Niro, Édgar Ramírez entre autres.

jonesesThe Joneses: ça devait bien faire 10 ans que je n’avais pas vu Demi Moore dans un film mais il faut reconnaître qu’elle n’a pas beaucoup changé (mais le film date de 2009)! Avec David Duchovny, ils jouent des parents qui s’installent dans une riche banlieue où, bien vite, tous leurs voisins vont envier toutes les dernières bébelles à la mode qu’ils ont. On apprend qu’il s’agit en fait de vendeurs « castés » pour se faire passer pour une famille lambda dans le seul but de faire vendre des produits poussés par les marques! Je dois dire que l’idée de base est vraiment bien vue et que la critique de notre société de consommation en arrière est pas mal. Ça reste un film assez léger mais maintenant je fais référence à certains de mes voisins comme les « Jones », tsé, ceux qui t’en mettent plein la vue en ayant toujours plus gros/plus grand/plus mieux que les autres!

furyFury : tout autre registre pour ce film qui évoque les derniers mois de la seconde guerre mondiale à travers l’équipage du char d’assaut « Fury ». C’est assez gore, brutale, ça dépeint sûrement bien plus réalistement cette guerre que d’autres films plus connus mais ça ne m’a pas touché. Avec Brad Pitt, Shia Leboeuf, Logan Lerman, Michael Peña, Jon Bernthal et Jason Isaacs, on suit ces hommes éreintés par ce qu’ils ont vu dans les combats, violents, prêts à tout et on perd un peu de foi en l’humanité en se rappelant ce qu’est la réalité d’une guerre.

mr-_churchMr. Church: une petite fille se réveille un matin pour découvrir qu’il y a maintenant un cuisinier chez elle, Mr Church (joué par le très bon Eddie Murphy) ce qui ne fait pas son affaire. On découvre assez vite qu’il est là pour 6 mois, temps qu’il reste à vivre à sa maman atteinte d’un cancer du sein mais au final, il restera beaucoup plus longtemps que prévu et restera ami avec « Charlie » Brooks (Britt Robertson) toute sa vie. C’est inspiré d’une histoire vraie, mon chum vous dirait que c’est mignon, moi que c’est triste!! À vous de voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.