RummikubQuand on a de la famille en visite pendant plusieurs semaines et qu’on a épuisé notre réserve de films en français, on aime bien leur proposer des jeux de société. Cet été, c’est l’oncle et la tante de Chéri qui nous ont fait découvrir un nouveau jeu: Rummikub. Il n’est pas si nouveau que ça puisque la première édition date de 1980 mais quand on m’en a parlé, j’ai freiné des 4 fers « c’est un jeu avec des chiffres, où il faut faire des combinaisons ». Euh.. des chiffres? Genre ça va impliquer des calculs? Oubliez-moi, je me suis arrêtée à la table de 5 en primaire!

Contre toute attente, j’aime beaucoup! Ça se joue entre 2 et 4 joueurs et le principe est simple: on distribue 14 tuiles à chacun et le but est d’être le premier à se débarrasser de toutes ses tuiles en les alignant sur la table soit par suite de chiffres (7, 8, 9 d’une même couleur), soit par même chiffre de couleurs différentes (il y a 4 couleurs en tout). Avant de commencer, il faut par contre « sortir » en faisant une ou plusieurs combinaisons pour totaliser 30. On doit parfois attendre plusieurs tours avant d’y arriver, rongeant notre frein voyant les autres progresser pendant ce temps…

Je ne rentrerai pas dans tous les détails (bien que ce ne soit pas très compliqué) mais ce qu’on aime surtout c’est la gymnastique de l’esprit que ça nous fait faire. Il faut bien observer les tuiles posées, faire des projections, ajuster nos plans en fonction de ce que la personne avant nous a fait et toujours faire des « calculs ». Pas de mathématiques vraiment (à part additionner jusque 30 au premier tour) mais des méninges qui fonctionnent à toute allure!

Depuis on a eu l’occasion de jouer avec d’autres membres de nos familles respectives et tout le monde a beaucoup aimé! Bonus: une version existe pour les tablettes et depuis on joue très souvent chacun de notre bord aussi quand on a 5 minutes.

 

2 commentaires le Rummikub

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *