agenda.jpg
Ce que je n’avais pas prévu en tombant enceinte, c’est que ça venait avec un emploi du temps qui allait tourner au casse-tête. Outre les rendez-vous mensuels chez mon gynéco (il paraît que ça passe à 2 par semaines sur la fin, voire même 1 par semaine!), il faut jongler avec d’autres intervenants.

C’est ainsi que j’ai reçu un appel de l’hôpital où je vais accoucher pour céduler plusieurs rendez-vous. Le premier, une prise de sang, où mes choix étaient les suivants: 11h20 le 10 mars ou 13h20 le 8 mars, besoin d’être à jeun 3 heures avant. L’hôpital étant loin de mon travail, je n’avais d’autre choix que de prendre une demi-journée juste pour UNE prise de sang! Au passage, le jour du rendez-vous, je me suis rendue compte que le parking de l’hôpital était payant! C’est pas un peu abusé, ça?!
Bref, 2e rendez-vous qu’on me demande de prendre 3 mois à l’avance, celui du test de diabète! On ne me laisse pas le choix alors de le faire ou pas (il faut que j’en discute avec mon médecin) et pour une fois j’arrive à avoir un rendez-vous tôt, 8h15, sauf que le test nécessite qu’on reste 2 heures sur place (et d’être à jeun depuis minuit)! Oups, une autre demi-journée de vacances à prendre, le 13 juin cette fois!
Pour finir, on me propose de visiter la maternité moyennant 10$ (tout se paie, c’est fou!) mais les rendez-vous ne sont que le mercredi à 17h ou 20h. Je choisis 17h et on me fixe la date suivante: 27 juillet!

Ces 3 rendez-vous fixés, je pose la question qui m’intéresse le plus: quand vais-je passer l’écho des 20 semaines (qui est la seule recommandée et donc remboursée au Québec par la RAMQ)? Ce n’est pas ce service qui s’occupe de ça, j’aurais un appel de la radiologie plus tard! Bon.
Le fameux appel arrive et là en négociant j’arrive à avoir un rendez-vous tôt (7h45) le 14 avril mais on me spécifie qu’il faut que je boive 750 ml d’eau en un quart d’heure, une heure et quart avant le rendez-vous et interdiction d’aller aux toilettes entre temps! Ouch!

Bon, bon, bon… Mon agenda commence à être chargé mais ça c’était juste pour l’hôpital. Entre temps, j’ai une autre prise de sang, la 2e du test intégré qui est cédulée le 22 mars à ma clinique habituelle. Pas besoin d’être à jeun cette fois mais comme le même matin j’ai mon rendez-vous de suivi chez mon gynéco il faut que je pense à amener un flacon (fourni!) de ma première urine du matin! Charmant!
Si au milieu de tout ça, je case un rendez-vous chez l’ostéopathe, chez l’acupuncteur, un souper d’anniversaire, des vacances, quelques soupers chez des amis et c’est fini, je suis bookée pour les 6 prochains mois, avec des post-it plein mon bureau: heure des rdv, lieu, ce qu’il faut faire ou ne pas faire/prendre, etc.!

13 commentaires le Agenda de ministre

  1. Héhé oui en fait dès que tu tombes enceinte ton temps libre diminue considérablement et c’est super pénible de devoir courir aux 4 coins de la ville pour les examens divers et variés, j’ai apprécié avoir un boss compréhensif vu toutes les 1/2 journées où je me suis absentée…
    Bon vivement le 14 avril en tout cas !

  2. Moi aussi mon boss était pas mal compréhensif et me laissait des journées entières 🙂 Heureusement car les cliniques donnent tout le temps des rendez-vous en pleine journée -_-
    Mais normalement tu n’a pas besoin de prendre des demi-journées de congé, il me semble que ton boss est tenu de te laisser quand tu as des rendez-vous pour ta grossesse (je crois que les heures perdues ne sont pas payés par contre), à vérifier…

  3. Dis donc, ça prend bcp d’organisation d’être enceinte 😉 Je me dis que tu es chanceuse d’avoir trouvé un gynéco pour ton suivi de grossesse – en lisant les journaux, je croyais que c’était quasi-impossible… Et la maternité, est-elle dans l’hôpital? Sinon, pourquoi te fait-on payer 10$ pour la visiter?

  4. Je me suis rendue compte que mon commentaire sur ton dernier billet n’a pas enregistré… toutes mes félicitations pour cette nouvelle aventure qui commence pour vous 3 (ok, 5 si on compte Eliott et Tartine 😉 ) Et merci de partager ces petits bouts avec nous – ça me donne un « preview » de ce qui m’attendra p-être un jour 😉

  5. Pour la visite de la maternité, nous on ne l’avait pas fait entre autres car c’était payant (et c’était Saint-Luc donc un autre hôpital que le tien, ça doit donc se faire partout j’imagine…)

  6. Marlène: au moins l’hôpital et la clinique de suivi sont proche mais les deux loin de mon travail quoi! 🙁

    Nolwenn: mon boss me laisse partir mais quand je peux vraiment pas rentrer de la matinée sous peine de faire des allers-retours de plus d’une heure, j’aime autant prendre la demi-journée.

    MiniMin: je suis suivi dans une clinique gynéco et quand tu es enceinte ils n’ont pas le droit de te refuser normalement. Par contre chaque rendez-vous est très court quoi… :-

    Marie: ah bah on peut toujours s’arranger en s’y prenant à l’avance! 🙂 Moi mon problème, c’est que l’hôpital et ma clinique sont à 30 minutes de chez moi et pas du tout dans le sens de mon travail! ;-(

    Hélène: le parking payant ça m’a vraiment tué! 🙁

    Marlène: on va le faire parce qu’il paraît que la maternité est chouette, donc ça nous rassurera peut-être! 😉

    Marie: tout se monnaie apparemment! 🙁

    Nolwenn: imagine ton ticket de parking à la fin de l’accouchement? Surtout qu’ils vont sûrement laisser le papa se débrouiller pour la nourriture aussi j’imagine!

  7. Cynthia: et oui, même ça c’est payant!

    MissBrownie: en fait j’en aurais eu 3 vu que mon médecin m’en a fait passer une au tout début et que j’ai choisi de faire le test intégré mais sinon après celle vers les 20 semaines, ça sera fini, sauf problème quoi!

Répondre à MissBrownie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *