19SA.jpg14 avril, cette date que j’attendais avec tellement d’impatience est venue beaucoup plus vite que prévu. La semaine précédente est passée à une vitesse folle, faut dire qu’entre les journées chargées au travail et quelques activités sympa en dehors (resto en amoureux, brunch avec des amis, shower d’une future maman), les jours ont vite défilé. J’avais un peu peur que la dernière semaine avant le jour J, jour où enfin on connaîtrait le sexe de notre futur enfant, paraisse interminable mais la nature a décidé de me jouer un sale tour en me faisant attraper un nouveau rhume, à peine un mois après le dernier! Je suis restée complétement KO pendant 2 jours, à tenter de dormir entre deux éternuements! Bref, ce n’était pas la fête mais finalement quand je suis retournée au travail, mercredi, on était déjà à la veille de mon jour J!

Pour cette dernière échographie, qui est souvent la seule au Québec, je devais me présenter à l’hôpital où je vais accoucher en ayant bu 750 ml d’eau en 15 minutes, 1h15 avant le rendez-vous! Après avoir fait les calculs (nos verres Ikea contiennent donc 250 ml), nous nous sommes présentés avec Chéri à la radiologie pour notre rendez-vous de 7h45. Dans la salle d’attente, je commençais déjà à ne plus penser qu’à une chose: les toilettes! J’en avais repéré deux que je regardais avec amour!
Cependant il fallait se retenir jusqu’à ce que l’échographie soit finie. La technicienne nous a reçu avec un peu de retard (ce qui m’a paru interminable) et nous a expliqué que lors de la première partie de l’examen elle allait prendre beaucoup de mesures et ne pas vraiment nous parler. On est donc resté silencieux à observer tout ce qu’elle-même voyait sur l’écran et que nous étions incapables de discerner! Les gros plans sur certaines parties de l’anatomie du bébé nous laissait complètement sceptique tant on était incapables de voir de quoi il s’agissait alors que pour la jeune fille c’était évident!

Pendant tout ce temps, alors qu’elle m’appuyait parfois fort sur la vessie, je ne pensais qu’à une chose: les toilettes! Finalement, elle nous a demandé si nous souhaitions connaître le sexe du bébé, ce à quoi nous avons répondu oui, et là, on a enfin su…
Il faut savoir que depuis quelques semaines on est entouré de famille qui aimerait que ce soit un garçon, ou qui pense que ce sera un garçon. Quelques ami(e)s optaient pour une fille mais la majorité pensait qu’on attendait un garçon. Nous dans tout ça? On aimait l’idée d’avoir un garçon (moins chiant qu’une fille à élever, un aîné « mâle » comme grand frère, etc.) mais on n’avait pas vraiment de pressentiment (enfin moi pas en tout cas).

Alors quand la technicienne nous a annoncé que c’était une fille, nos émotions se sont mélangées un petit peu. Une fille? Mais si elle a mes gênes, elle va être chiante et sujette aux rhumes?! Chéri transpirait déjà à grosses gouttes à cette idée!
Depuis on s’est « fait » à l’idée et on se bat maintenant pour les prénoms car autant pour un garçon on aimait les mêmes choses, autant pour une fille pas du tout, oups!

14 commentaires le Quelle semaine!

  1. Une petite fille… mais tu vas pouvoir encore plus l’habiller girly !!! 😀 Et puis pour le prénom, vous allez bien finir par vous mettre d’accord ! Au pire, ça sera en faisant sa connaissance ! 😉 Félicitations en tout cas !

  2. Je suis Lauraki! C’est TELEMENT plus simple d’habiller une fille! On vit dans un monde où la majorité des boutiques vendent des trucs pour bébés filles…

    Sinon c’est étrange, peut-être la différence entre hôpital et clinique privée. A mon échographie je n’ai pas eu de demande spéciale pour boire des quantité d’eau et la fille qui nous a fait l’écho n’arrêtait pas de nous parler et de nous décrire les mesures qu’elle faisait.

  3. Pleins de raisons d’avoir une fille en premier: 1/ une fille, c’est sage, 2/ les vêtements de tite fille, oui c’est joli, 3/une fille, ça adore son papa… 4/ ça ne demande pas de camion de pompier à Noël, 5/ une fille c’est raisonnable (enfin les 2 premières années)…
    Bon ben j’espère que l’écho ne s’est pas trompée, sinon il va falloir inventer pleins de bonnes raisons d’avoir un garçon avec une chambre peinte en rose!

  4. Déjà je voulais dire que tu es une future maman super lookée sur cette photo …. !! et puis moi j’ai un garçon alors et je suis très contente !! mais je suis ok aussi que habiller les filles doit être plus amusant …. !! alors ..

  5. Une fille c’est top pour les fringues et autres accessoires, et puis je pense que c’est plus sage qu’un garçon (mais plus chiant sûrement, je te l’accorde!).
    Et puis il y a eu un sondage récemment qui dit que les parents de 2 filles sont les plus heureux, alors vous serez déjà à mi-chemin :p

  6. Lauraki: c’est vrai que pour les vêtements il y a plus de choix! 🙂

    Anne: c’est pour ça qu’avec tous les garçons qui sont nés ou à naître je disais à Chéri que forcément on allait avoir une fille mais il ne me croyait pas! 😀

    Nolwenn: ça c’était le rendez-vous de l’hôpital. Il fallait boire beaucoup d’eau pour qu’ils voient bien le col et le placenta et vérifie je-ne-sais-pas-quoi de ce côté-là… :-

    Hélène: à l’adolescence il me semble qu’une fille c’est l’enfer! :p

    Cynthia: ça me rassure alors! 😉

    Noro: merci! 🙂

    Anso: ah oui ça c’est un bon argument! 😀

    Marie: on fait tout l’inverse alors! 🙂

    Marlène: ah oui je me souviens de ce sondage, c’est déjà ça de pris alors!

  7. Hum…moi, j’aurai aimé avoir une fille parce que ma soeur a déjà 2 garçons, manière « d’équilibrer »…alors pendant quelques secondes, j’étais déçu que ce soit un garçon…mais j’en suis ravie maintenant au point que j’aimerai un 2ème garçon!
    Côté habit, moi c’est l’inverse, je trouve ça plus facile les garçons…moins de choix, donc achat fait plus vite et moins de « folies »…sans parler du fait d’avoir fait une intervention dans une classe ou les miss de 11-12 ans étaient de vrai pin-up…ce qui m’a fait froid dans le dos…mais bon, j’ai aussi une amie qui a une fille de 11 ans plutôt « garçon manqué »…
    De toute façon, on choisit pas, hein?

  8. Esther: mon frère a une fille donc un garçon aurait équilibré aussi! 🙂 Mais pour le côté pin up à 11 ans, je suis comme toi, ça me fait froid dans le dos et j’espère bien éviter ça avec ma fille!

    Pauline: merci! 🙂

    Aurélie: comme toute fille quoi! 😀

Répondre à Delph Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *