devil.jpg J’ai vu l’exposition Sympathy for the Devil au Musée d’art contemporain il y a une quinzaine de jours et il m’en reste toujours un goût de déception. Quand on fait une exposition avec pour accroche « Art et Rock and Roll depuis 1967 », on met la barre assez haute pour les attentes, tout en ayant matière à proposer des œuvres aussi variées que délirantes et stimulantes.
Mais là non!

L’exposition est sans doute trop élitiste pour les goûts rock n’roll du commun des mortels qui n’est pas initié par un guide. On déambule dans les couloirs en se demandant ce qu’on a devant les yeux et en quoi ça s’inclut dans la thématique. Je crois que seules deux ou trois œuvres ont retenu mon attention, et encore deux semaines plus tard, je ne m’en souviens déjà plus!

Il reste l’exposition Andy Warhol Live au Musée des Beaux Arts que j’aimerais voir, j’espère ne pas être aussi déçue, d’autant qu’au moins le mercredi soir le Musée d’art contemporain est gratuit, lui.

4 commentaires le Sympathy for the devil

  1. Ouaip Andy Warhol ça me dit bien aussi, mais en effet pour Sympathy for the devil c’était un peu trop obscur, pas très public-friendly, et comme tu dis j’ai ressenti un petit côté « élitiste », perso je crois que je vais laisser tomber le musée d’art contemporain car ça me fait toujours cet effet-là 😐

  2. Une fille & La toile: c’est un peu pareil pour moi, entre ce que je dois faire et ce que je fais, il y a un écart sans nom!

    Marlène: c’est vrai qu’à chaque fois on ressort de ce musée en se demandant ce qu’on a vu! :-/

    Aurélie: tu le décrouvres juste? LOL

Répondre à Une Fille & La Toile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *