phone.jpg Mardi 12 février, j’écrivais:
Seigneur, faites que je retravaille un jour!

Mercredi 13 février, j’écrivais:
J’aime pas le téléphone, je préfère de loin les mails

La bonne nouvelle c’est que Dieu existe, la mauvaise c’est qu’il ne travaille qu’un jour sur deux!

Comment je le sais? Très simple…

Mardi il a entendu que j’avais désespérément besoin d’un travail, mercredi il glandait (ou faisait la sourde oreille au choix) et jeudi il m’a dégoté un job intérimaire d’un mois (la grande classe) de PHONING, la galère!!
Moi qui déteste le téléphone, je suis condamnée à passer mes journées à appeler des entreprises pour savoir si elles comptent se rendre à tel endroit pour tel événement. Je vous passe les détails, vous avez compris le gros du job… et du problème!

Heureusement je n’ai rien à vendre en tant que tel (je n’aurais pas accepté), c’est juste de la prise de renseignements mais ça n’empêche que c’est très chiant et que les journées paraissent interminables!

Je passe la moitié du temps regarder l’heure et l’autre moitié à m’empêcher de regarder l’heure!
Entre les deux, de temps en temps, je lis mes mails et mes liens Netvibes mais comme je suis censée être au téléphone à longueur de journée, forcément c’est pas le plus pratique.

Ce que j’aime bien par contre, ce sont mes horaires, 9h-17h, c’est vraiment agréable, J’ai l’impression que la soirée est tout de suite plus longue qu’en finissant à 18h…

8 commentaires le Dieu, we have a problem!

  1. Ah que la vie est cruelle… ça me rappelle l’époque estudiantine. Tiens j’ai plein de temps libre, je partirais bien en voyage. Ah mais j’ai pas de fric… puis vient le travail avec l’argent. Tiens maintenant que j’ai du fric je vais pouvoir partir : ah ouais mais j’ai plus que 5 semaines de libre…

  2. Estime toi heureuse : j’ai eu un stage de 6 mois où je devais faire du phoning pour vendre à des Allemands un produit impossible à décrire et pas du tout attractif en soi… J’ai découvert l’art de la relance par mail (heureusement que ça m’étais possible, dans la limite du raisonnable…) 😉
    Allez, tu vas y arriver, c’est un mois pleine de « longues » soirées 🙂

  3. J’ai bossé pour du télémarketing il y a quelques années, j’ai pas supporter !

    Bon à la base, je supporte pas le téléphone non plus, et à l’époque, je faisais crise de migraine sur crise… un truc de ouf avec le casque sur les oreilles !

    Bref, je te souhaite bien du courage !

  4. Argl quelle horreur, je te comprends, je fais le plus possible par mail aussi… Bon heureusement, même si ça a l’air long pendant que tu y es, ce n’est qu’un mois (j’espère que ça paye bien au moins !).
    Et Manu, il est interdit de dire QUE 5 semaines de libre, c’est énorme 5 semaines !!!

  5. Manu: Marlène m’a devancée pour les 5 semaines!! Mais je vois ce que tu veux dire.

    JS: moi c’est nul parce que parfois on me demande d’envoyer les infos par mail et je ne peux même pas, pff!

    Gallïane: merci! Je me raccroche au fait que ce ne soit qu’un mois pour tenir le coup! :-/

    Marlène: Lol pour les 5 semaines, j’ai eu la même réaction! Pour le reste, ça ne paie pas super bien mais pas trop mal non plus, ça va. Par contre, il parle de me prolonger une semaine ou 10 jours! C’est bien ma veine! LOL

    MissBrownie: vu que je ne vends rien, ça passe encore mais c’est très barbant quand même! ;-(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *